Scandinavie : Conseils et astuces pour un roadtrip réussi !

Par Isia MookTeam TDMLe 20 11 2021

Profiter des grands espaces, de la nature et du calme, faire des randonnées, prendre enfin le temps d’apprécier l’instant présent… De plus en plus de personnes aspirent à ce genre de vacances et on les comprend !

Et on l’a toujours dit chez TDM : le roadtrip est le meilleur moyen d’y parvenir.

Avant de parler du pourquoi et du comment, mettons nous au point sur la géographie. La Scandinavie est une région historique et culturelle constituée de trois monarchies constitutionnelles : le Danemark, la Norvège et la Suède.

Le terme de « Scandinavie » est par ailleurs souvent utilisé pour désigner l’ensemble des pays nordiques.

Pourquoi choisir la Scandinavie comme destination pour un roadtrip ?

  • C’est en Europe, donc accessible relativement facilement depuis la France. En partant avec son propre véhicule, on peut y être en 2 jours, vous aurez juste à traverser l’Allemagne.
  • C’est LA destination pour les amoureux de la nature. Cette région historique d’Europe du Nord fait partie des pays les moins peuplés au monde. Et qui dit moins d’habitants, dit plus de nature !
  • Les paysages sont ultras diversifiés. Dunes de sable au Danemark, fjords en Norvège, montagnes en Norvège et Suède, forêts boréales en Laponie… et j’en passe !
  • Le camping sauvage est autorisé alors qu’il devient interdit dans la plupart des pays d’Europe. Attention : Seul le Danemark fait exception à cette règle, il faudra donc se renseigner à minima sur les lieux où vous voudrez dormir.
  • Le droit d’accès à la nature est un principe existant en Europe du Nord, notamment en Islande, en Norvège, en Suède et Finlande. Le libre accès à la nature est un droit inscrit dans la Constitution, il n’est pas lié au statut foncier. Veillez tout de même à respecter le lieu et à le laisser dans le même état (voire en meilleur état) qu’à votre arrivée.

Qui dit roadtrip dit véhicule :

Et il n’y a pas de bon ou de mauvais choix, tout dépend de votre budget, de vos envies et du nombre de personnes.

  • Le van aménagé : C’est pour moi la meilleure option quand on a un petit budget et qu’on souhaite un minimum de confort. C’est petit, passe partout, facilement manœuvrable en ville et à la montagne. Il existe différentes tailles de van, de 1 à 4 personnes. Le van est généralement composé d’un lit fixe ou transformable en banquette, d’une table, d’une cuisine avec 2 feux de cuisson, un évier et un réfrigérateur, d’une batterie externe permettant d’alimenter la pompe à eau, d’allumer la lumière et de charger vos appareils. Si vous avez votre propre van c’est parfait, sinon vous trouverez facilement à en louer dans les principales villes de Scandinavie.
  • Le camping car : C’est la version + du van. Dans un camping car il y a plus d’espace pour circuler et pour les rangements. Il y a aussi plus de confort avec généralement une douche et des toilettes. Son inconvénient est le gabarit, plus embêtant en ville et pour les spots de nature éloignés des grands axes. Il est plus cher à l’achat et à la location que le van et sa consommation en carburant est aussi beaucoup plus importante.
  • La caravane : C’est un peu le même principe que le camping car niveau confort et maniabilité sauf que l’on peut séparer la « maison » de la voiture. C’est pratique quand on veut rester plusieurs jours au même camping et explorer les environs juste avec sa voiture.
  • La voiture : Dans sa voiture on ne dort pas, à moins d’avoir une tente de toit (très pratique d’ailleurs !) ou d’avoir aménagé l’arrière et le coffre. Mais on peut tout à fait transporter une tente, se rendre dans des lieux sauvages, marcher un peu ou rester près de la voiture et planter sa tente. Et si vous n’êtes pas un adepte du camping alors la voiture est l’idéal pour voyager et se rendre à l’hôtel le soir venu.
  • La moto : Même principe que la voiture avec évidemment moins d’espace de stockage. Les routes de Scandinavie (surtout la Norvège) sont parfaitement adaptées et font le plaisir des motards.
  • Le vélo : C’est la version économique et écologique de la moto !

Où dormir ?

Pour trouver un endroit où passer la nuit, j’utilise l’application Park4night. Très connue en Europe, l’application référence les lieux en pleine nature, les campings, les aires de camping-car, les accueils à la ferme…

Différents filtres permettent de sélectionner vos préférences et les lieux sont ensuite visualisables sur une carte. C’est un peu un système de bouche à oreille informatisé ! Chacun est libre d’ajouter un lieu qu’il vient de découvrir sur l’application pour en faire profiter les suivants. Il est également possible de mettre une note et un commentaire. L’application permet aussi de trouver des lieux où se recharger en eau, prendre une douche ou utiliser une machine à laver.

Bref, une application INDISPENSABLE en roadtrip !

Comment faire attention à son hygiène ?

Si votre véhicule n’a pas de douche et que vous préférez dormir en pleine nature, la question de la douche va forcément se poser.

Pas de panique ! La Scandinavie regorge de lacs et de rivières… Si vous avez choisi de voyager à la saison estivale, prenez votre courage à deux main et profitez d’une belle journée ensoleillée pour vous laver et laver votre linge (toujours en utilisant des produits biologiques bien entendu).

Effet revivifiant garanti !

Pour les plus frileux, demandez à un camping s’il est possible d’utiliser les sanitaires. En général ils acceptent contre quelques euros. Il est aussi parfois possible d’utiliser les machines à laver des campings, même sans y rester la nuit.

Et pour plus d’astuces et de conseils, rendez vous sur notre article dédié ;)

Autres conseils en vrac :

  • Pour charger vos appareils électroniques, n’hésitez pas à vous rendre dans les bibliothèques, ce sont des lieux gratuits, calmes et souvent avec du wifi.
  • En Norvège, la plupart des parkings menant aux randonnées les plus connues sont payants et extrêmement chers. Si vous ne voulez pas passer tout votre budget en parking, étudiez bien la carte et trouvez un parking en amont. C’est parfois l’occasion de faire une marche d’approche sympathique ou de trouver un autre sentier moins touristique. Par exemple : pour la randonnée de Trolltunga, il n’y a vraiment pas de possibilité de se garer juste avant. Si vous ne voulez pas payer 60€, garez-vous à la ville de Odda (à 12 km du départ de la randonnée) et faites du stop !

 

 

Photos de Isia Mook pour TDM.

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Isia Mook, 27 ans

Voyage, nature, photo, montagne, randonnées... J'aime vivre l'aventure, voyager avec un sac à dos. J'ai été habituée à voyager de cette façon depuis très jeune puis à 16 ans je fais mon premier grand voyage en solo au Pérou. Maintenant je profite de toutes les opportunités pour découvrir de nouveaux horizons. Je viens d'ailleurs de terminer un voyage de 14 mois à travers l'Australie, la Nouvelle-Zélande et la Birmanie !
Isia Mook, 28 voyages et 22 pays au compteur, a signé 15 articles et 6 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages