Norvège : Sur les routes du Rogaland !

Par MathieuTeam TDMLe 12 09 2015

Le Rogaland est l’une des régions les plus représentatives d’une Norvège encore rurale par endroits. Divisée en 26 communes, elle fait également partie de la zone dite “région des fjords” située dans le sud-ouest.

Et même si la ville de Stavanger et le Preikestolen sont les véritables immanquables de la région, il reste encore bien des choses à dire et à découvrir dans ce joli coin de Norvège…

Comme mentionné lors de mes précédents billets sur le Preikestolen et Stavanger, j’ai été invité, il y a quelques mois, à participer à mon premier Voyage Presse en Norvège. Ce voyage et ces découvertes ont été rendus possibles grâce notamment à l’Office National du Tourisme de Norvège, et à la région de Stavanger ainsi que grâce à l’agence Konfidentielle Communication; les vols, eux, ayant été offerts par Air France.

Rogaland_kart

Grâce à ce séjour, j’ai pu partir à la découverte d’une région chargée d’histoire, de culture et aux paysages enivrants… et d’ailleurs plusieurs mois après j’en rêve encore…

Car le Rogaland, pour moi, c’était avant tout la région des rygir (ou ruges en français), un peuple germanique venu de la Baltique. Une bonne occasion, donc, d’aller à la rencontre de ces terres dont j’avais surtout entendu parler via les livres.

Et petite anecdote pour les amoureux de NYC : c’est sur l’île de Karmøy, dans l’Ouest du Rogaland, que fut extrait le cuivre qui nous a servi à nous autres français à construire la statue de la Liberté, qui fut ensuite offerte à la ville de New-York.

SONY DSC

Nous avons tout d’abord emprunté la Route Nationale Touristique du Jaeren, située en bord de mer, et qui relie Bore à Ogna. Le projet des routes nationales touristiques fut initié par le gouvernement norvégien en 1994 et devrait s’achever en 2020. On en compte aujourd’hui 18.

Leur but ? Faire découvrir aux automobilistes locaux et touristes du monde entier le paysage national ainsi que certains bâtiments ou constructions dignes d’intérêts. Un aménagement qui permet ainsi de mettre en avant les différents aspects du pays, du littoral jusqu’à la Route des Trolls.

Le long de la route, on découvre différents paysages, des champs en jachère aux lacs en passant par le bord de mer et son calme olympien, teinté de ces maisons en bois peintes en rouge typiques des pays nordiques et de jolis phares.

IMG_0428

D’ailleurs, en parlant de phare, arrêtez-vous à celui d’Obrestad. Vestige de l’époque où les phares étaient entretenus par un gardien, il fut bâti en 1873 et automatisé en 1991.

Aujourd’hui, la maison familiale peut être louée pour un séjour et le bâtiment principal a été reconverti en musée relatant la vie quotidienne des gardiens ainsi que celle des soldats lors de la seconde guerre mondiale.

TellUs_8439_85_large

Mais visiter le Rogaland, c’est aussi découvrir l’Histoire de ce beau pays au détour des chemins et des fjords ! Comme avec les maisons d’Helleren par exemple.

Ces deux bâtisses en bois datant de la fin du 18ème siècle sont situées juste en dessous d’un rocher géant de 100 mètres de long et 15 mètres de profondeur et au bord du Jøssingfjord, théâtre de l’entrée en guerre du pays en 1940 par une escarmouche navale.

f45f4a2df2e9e420bf9061599b0f717d

Durant votre roadtrip sur les jolies routes du Rogaland, arrêtez vous au Jaeren Hotell à Bryne pour y goûter les spécialités locales !

C’est la particularité du lieu : tous les plats sont préparés à partir de produits locaux. Et laissez moi vous dire que cet endroit une vraie merveille. Vos papilles s’en souviendront !

Jaeren-Hotell-photos-Exterior-Photo-album

La région du Jaeren et sa route touristique sont surnommées le “garde-manger de Norvège”, grâce notamment à son agriculture sur sol plat et son climat doux tout au long de l’année. Car oui, contrairement à ce que l’on pourrait croire, il y fait bon toute l’année ! Et du coup, les côtes norvégiennes sont peu enneigées en hiver grâce au passage du Gulf Stream.

Pour les amateurs d’art, Hå gamle prestegard pourrait vous séduire. Ce centre culturel et artistique situé au bord de l’eau s’est installé dans un ancien presbytère et les expositions changent tous les mois. Une halte reposante où vous pourrez également vous restaurer.

1431502016298

Enfin, si vous préférez vous amuser avec la science, faites donc un tour au Jaermuseum ! Un musée pour petits et grands où l’on apprend en s’amusant et dont une partie est consacrée à l’artisanat traditionnel de la région…

Vous l’avez compris, il y en a bien des choses à faire dans le Rogaland. De découvertes en visites, vous aurez tout le loisir d’en apprendre plus sur cette région qui ne manque pas de ressources…

Amateurs de grands espaces, du Nord et de culture, n’hésitez plus. Faites vos bagages et prenez la route du Rogaland !

02. Bannieres - VU 50 - 728 x 90

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Mathieu, 37 ans

Amoureux des voyages depuis mon plus jeune âge, j'ai toujours eu les semelles qui bougent. J'aime aller à la rencontre d'autres cultures, d'autres personnes et cerner toutes les facettes de l'être humain.
Mathieu, 17 voyages et 14 pays au compteur, a signé 5 articles sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages