Norvège : A l'assaut du fameux Preikestolen !

Par MathieuTeam TDMLe 05 10 2014

Il est de ces endroits au monde qui ont cette singularité particulière. Au premier coup d’œil, les plus baroudeurs d’entre nous voudront fouler son sol et constater de leurs propres yeux la beauté de ce lieu et son caractère incroyable. Le Preikestolen (ou Chaire dans notre chère langue de Molière) est de ceux-ci !

Immense morceau de roche surplombant le Lysefjord, le Preikestolen autrefois appelé Hyvlatånnå (ou dent rabotée en norvégien) culmine à 604 mètres au dessus des eaux. C’est un des points de vue les plus impressionnants et les plus célèbres de Norvège.

C’est non sans une certaine joie que j’ai été invité, courant septembre, à participer à mon premier Voyage Presse en Norvège. Ce voyage et ces découvertes ont été rendus possibles grâce notamment à  l’Office National du Tourisme de Norvège, et à sa  région de Stavanger ainsi que grâce à l’agence Konfidentielle Communication; les vols eux ayant été effectués via Air France… L’occasion rêvée de mettre enfin les pieds dans l’un des pays les plus beaux d’Europe !

Parmi les différentes activités proposées lors de ces 4 jours dans la région de Stavanger, figurait notamment une randonnée sur les chemins escarpés des steppes norvégiennes, afin aller conquérir l’une des attractions touristiques les plus fameuses de la région : le Preikestolen !

IMG_0594

Chaque année, ce sont plus de 100.000 personnes qui se lancent dans cette randonnée et affrontent les 350 mètres de dénivelé jusquà ce gigantesque plateau au bord du vide… Formé il y a 10.000 ans par la fonte des glaces, cette avancée rocheuse d’environ 600m² surplombant le fjord serait un ancien lieu de sacrifices.

Pour être honnête, il n’est pas facile de se lever aux aurores mais quand on doit aller faire une telle randonnée, l’excitation et la motivation sont présentes ! On prend alors son sac à dos, un petit déjeuner léger mais riche en protéine, des sandwiches, de l’eau, des fruits pour reprendre des forces (pendant les pauses), on s’équipe de ses meilleures chaussures et l’on embarque sur le ferry depuis Stavanger en direction de Tau.

Une fois arrivés sur place, le bus affrété pour l’occasion nous conduit au pied du chemin et notre excursion commence alors !

IMG_0577

Si la première partie du chemin en terre est plutôt tranquille, marcher sur de la pierre est de suite plus délicat et moins reposant pour les jambes. Mais une fois passé le premier plateau, on peut s’arrêter, reprendre son souffle, boire un peu et admirer la vue sur la vallée.

Il faut compter au moins deux heures pour parcourir les 3800 mètres qui composent le parcours et un peu moins pour redescendre. La première moitié du parcours est la plus difficile. En effet, les montées succèdent aux plateaux. Mais une fois que vous aurez passé cette partie un peu délicate, vous aurez la satisfaction d’avoir fait le plus compliqué !

IMG_0590

Bien que la randonnée ne soit pas de tout repos, sachez que des sherpas népalais sont employés par la région pour aménager le chemin. Les travaux prendront encore quelques années mais l’on peut déjà profiter du confort apporté par ceux-ci. Je n’ose imaginer ce que la montée devait constituer auparavant…

La seconde partie de la montée est donc plus calme… Du moins elle l’aurait été si nous avions pris le chemin recommandé. Mais notre guide a décidé de nous faire passer par un autre chemin surplombant le Preikestolen afin de profiter de la vue et pouvoir ainsi prendre quelques photos du rocher et de ses visiteurs.

IMG_0604

Nous décidons de pique-niquer dans cet endroit surréaliste à quelques mètres seulement du vide. C’est spectaculaire et, il faut le reconnaître, un peu effrayant pour ceux qui, comme moi, ont peur du vide.

Après déjeuner, il est enfin temps d’entamer la dernière partie de notre voyage. Plus que quelques mètres et nous y sommes. C’est la délivrance, nous avons réussi !

IMG_0609

IMG_0605

Nombreux sont les visiteurs à s’être rendus ici en même temps que nous et quelques intrépides sautent même en base jump depuis le plateau !

Quant à moi, j’ai le sentiment d’avoir accompli quelque chose de grand. D’être monté sur un de ces toits du monde ou en tout cas de l’Europe et d’avoir pu contempler de mes propres yeux, et malgré le temps un peu brumeux de ce jour là, une des merveilles de la nature si chère au beau pays de Norvège !

IMG_0606

Nul doute que le futur m’y fera retourner… et pour les plus curieux, sachez que Stavanger n’est qu’à deux heures d’avion de Paris !

Alors foncez et venez découvrir de vos propres yeux la magie du Lysefjord et du Preikestolen. Une expérience incroyable et un souvenir qui vous marquera à vie, soyez en sûr !

 

Photo de Mathieu Fichot pour TDM

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Mathieu, 36 ans

Amoureux des voyages depuis mon plus jeune âge, j'ai toujours eu les semelles qui bougent. J'aime aller à la rencontre d'autres cultures, d'autres personnes et cerner toutes les facettes de l'être humain.
Mathieu, 17 voyages et 14 pays au compteur, a signé 5 articles sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages