Conseils : Comment bien préparer son voyage en Californie ?

Par MarionTeam TDMLe 06 02 2020

L’océan pacifique, les palmiers, Los Angeles, San Francisco ou encore le parc de Yosemite, la Californie a de nombreux trésors à offrir et c’est d’ailleurs pour cela que les touristes s’y rendent en masse afin de découvrir ces superbes plages, ces parcs naturels à l’état sauvage et ses villes si animées.

Cependant, pour qu’un voyage soit réussi, il doit être préparé un temps soit peu en amont : meilleure période pour s’y rendre, papiers indispensables, achat du billet d’avion, parcours etc.

Alors avant de partir en Californie, voici nos conseils pour bien préparer votre voyage et choisir la meilleure période pour vous y rendre !

Avant de partir en Californie :

  • Le passeport et l’ESTA : Avant de prendre un vol pour la Californie, il est impératif de s’assurer que toute la partie administrative est en règle. Pour cela, il faudra posséder un passeport en cours de validité. Ensuite, il sera alors possible d’effectuer une demande pour obtenir le formulaire ESTA. L’ESTA est une autorisation d’entrée sur le sol américain (à ne pas confondre avec un visa !) que l’on peut facilement remplir en ligne. Grâce à son obtention, il vous sera alors possible de vous rendre sur le sol américain. L’ESTA est valable pour un séjour de 90 jours maximum sur le sol américain. Il a une validité totale de deux ans jusqu’à expiration du passeport.

A savoir : L’ESTA est – comme je l’ai dit ci-dessus – une autorisation d’entrée sur le sol américain, et non pas un visa. Uniquement valable pour un séjour n’excédant pas 90 jours (si vous souhaitez partir plus de 3 mois aux USA, dans ce cas là, il vous faudra un visa). L’ESTA coute 21 $ (et pas 1 $ de plus ! Donc faites bien la demande sur le site officiel du gouvernement américain… et non pas sur l’un des nombreux sites non officiels qui vous « vendent » l’ESTA à des prix exorbitants). A savoir également, l’ESTA concerne DÉSORMAIS l’entrée sur le sol américain par air et terre. Si vous venez aux USA par la route, il vous faudra donc l’ESTA ainsi qu’un autre type de formulaire (le VISA WAIVER) qui, lui, se fait directement à la frontière terrestre.

  • L’assurance voyage pour les USA : On ne le dira jamais assez chez TDM mais prendre une assurance voyage est toujours utile, que ce soit pour un voyage en Europe, ou bien plus loin. Vous ne savez jamais ce qui peut arriver et cela peut vous éviter de devoir payer des frais de santé exorbitants (notamment ici aux USA) ou d’autres sommes astronomiques si un malheur vous arrive… Et pour chaque voyage chez TDM et ce depuis des années, nous faisons confiance à Heymondo.
Petit code promo spécial TDM : Et d’ailleurs, comme on est sympa chez TDM, on vous a négocié un code promo de 5% sur votre assurance voyage ! Pour bénéficier de la remise lors de votre prochain voyage, il vous suffit de souscrire à une assurance voyage, en passant par notre lien spécial TDM !
  • Le téléphone pour les USA : Chez TDM, pour téléphoner à l’étranger, et quelle que soit notre destination, nous utilisons la eSim de chez Holafly ! Pratique, facile d’utilisation et pouvant se commander avant le départ, cette Sim virtuelle est l’un de nos indispensables pour avoir internet partout et téléphoner si besoin, même à l’autre bout du monde.
Petit code promo spécial TDM : Commandez la eSIM Holafly pour votre voyage en Californie, et bénéficiez de 5% de réduction avec le code TDM5 !

Pour la suite, il faudra décider des différents lieux que vous souhaitez découvrir en Californie.

Votre choix de parcours en Californie :

En effet, la Californie est un très grand État et établir à l’avance un parcours de son séjour permet de mieux appréhender la durée pendant laquelle on souhaite partir afin de pouvoir tout découvrir. Car oui, un roadtrip (surtout aux USA) ça se prépare : location de voiture / hébergements / visites… Il faudra forcément faire des choix car vous ne pourrez pas tout voir en une fois.

Quelques idées : un séjour avec le cinéma pour thématique qui sera essentiellement centré sur Los Angeles avec la visite d’Hollywood et des Studios Universal par exemple. Mais on pourra également préférer visiter la ville de San Francisco ou encore découvrir la nature californienne avec le parc national de Yosemite, ses plages de rêves ou encore les grands arbres de la Sierra Nevada…

Bref la Californie c’est grand et il y en a pour tous les gouts !

Une fois le type de voyage souhaité choisi, il ne restera plus qu’à réserver votre vol, votre voiture et vos hébergements.

Réserver votre vol pour la Californie :

Que vous décidiez d’atterrir à Los Angeles, San Francisco, San Diego ou encore Sacramento, nous vous conseillons de commencer vos recherches via un comparateur de vols. Il en existe évidemment plusieurs, mais nous chez TDM, on utilise celui d’Easyvoyage. Pratique, rapide, et surtout très fiable, ce comparateur vous permet de trouver vos A/R en quelques clics.

Petite astuce spécial TDM : Saviez-vous que le prix des vols (hors low-cost et hors période de vacances scolaires) a tendance à chuter autour du 56ème jour avant votre date de départ ? C’est une technique qu’on utilise depuis des années (et avant même de créer TDM !). En réservant nos vols grosso modo deux mois avant notre date de départ, nous économisons à chaque fois autour de 200€ par billet… Une somme non négligeable et qui nous permet d’en profiter, encore plus, une fois sur place !

Quand partir en Californie ?

Pour faire son choix, il est bon de connaitre quelques astuces pour réserver à la meilleure période son voyage en Californie.

En effet, en fonction de vos envies, certaines périodes sont à privilégier ou non pour un séjour en Californie. C’est notamment le cas durant la période du festival de Coachella ou encore le Spring Break où la fête sera au centre des préoccupations des touristes. Ainsi, si l’on veut participer à ses évènements, il conviendra de se renseigner sur leurs dates, en revanche si l’on souhaite éviter cette affluence mieux vaut savoir quand ne pas partir.

La météo a aussi un rôle capital à jouer. Si l’on souhaite profiter d’un climat estival sans trop étouffer, on préfèrera partir durant les mois de mai et juin ou encore septembre et octobre. En effet, les mois de juillet et aout ont des températures pouvant atteindre certains jours les 43°, il sera alors difficile de profiter de ses visites sans suffoquer.

Cependant, si l’on ne souhaite pas nécessairement se baigner, mais profiter d’un beau temps et de température douce, janvier, février, mars, avril, novembre et décembre permettront de profiter de températures parfois fraiches, mais globalement très agréables tournant autour des 22°.

Un temps idéal si l’on ne souhaite pas s’offrir des vacances version farniente – et clairement il y a bien plus à faire en Californie -, mais que l’on souhaite plutôt opter pour de longues balades pleines de découvertes ou carrément partir pour un roadtrip à travers l’Ouest Américain.

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Marion, 40 ans

Co-fondatrice, rédactrice en chef et community manager de TourDuMonde.fr. Grande voyageuse, amoureuse de la Chine (elle parle couramment chinois) et des USA, Marion est spécialement attirée par la culture et l'histoire des pays qu'elle visite. A 38 ans, elle ne désespère pas de pouvoir un jour ramener un panda dans ses valises. Si vous avez des questions, des demandes de collaboration, n'hésitez surtout pas à contacter Marion.
Marion, 24 pays au compteur, a signé 105 articles et 33 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages