Menu 

Mexique : Le Yucatán, entre nature et authenticité

Sable blanc et cocotiers, paysage de jungle luxuriante… la péninsule du Yucatán, au Mexique, est surtout connue pour ses somptueux temples et autres ruines mayas.

Pourtant il est facile de sortir des sentiers battus, et de partir à la découverte d’endroits peu fréquentés par les touristes où nature et authenticité sont les maitres mots !

Par Marion P. - 7 août 2018

Fin mai, nous nous sommes envolés pour un nouveau blogtrip à la redécouverte d’un de nos pays coups de cœur chez TDM : le Mexique !

Un nouveau sublime voyage rendu possible et organisé par l’agence Travel-Insight pour son client le groupe hôtelier Viva Wyndham Resorts, en collaboration avec la compagnie aérienne XL Airways ainsi que l’Office du Tourisme du Mexique et l’agence réceptive Totonal.

4 ans après notre premier séjour plutôt accès autour des pyramides de la région, cette fois nous sommes partis à la découverte des sites naturels du Yucatan et de la communauté Maya…

Suivez nous, on vous y emmène !

Las Coloradas :

Situé sur la côte nord et à 3h30 de route de la ville de Playa Del Carmen, ce célèbre lac rose est LE lieu star du Yucatan ! Il vous suffit de regarder sur les réseaux sociaux et vous trouverez des milliers de photos…

Très photogénique et certes impressionnant, Las Coloradas est en fait un lac artificiel, servant à la production de sel. Son eau d’un rose éclatant provient de la présence de minuscules bactéries et de petites crevettes dont se nourrissent les flamands roses, présents sur le site.

Malheureusement ce site est victime de son succès, et dès votre arrivée sur les lieux, vous comprendrez vite que les Mexicains ont bien compris tout son potentiel “instragrammable” et que le site n’est pas aussi magique qu’il en a l’air…

En effet, après avoir payé le droit d’entrée de 50 pesos mexicain (environ 2€), vous serez littéralement fliqués dès l’entrée par des gardes pas franchement sympathiques : interdiction de s’approcher trop près de l’eau (et même pour faire une simple photo), interdiction d’y tremper les pieds (ce qui pour le coup est justifié, le sel produit à Las Coloradas étant destiné à la consommation), interdiction de se balader entre les différents marais salants… Et au bout de 10 minutes sur place, on vous fait clairement comprendre que ça suffit et qu’il faut partir !

Au final, 3h30 de route pour 10 min sur place… Alors si vous êtes dans le coin, arrêtez vous y, sinon clairement passez votre chemin !

Notre avis : Très décevant. Moi qui rêvais de découvrir Las Coloradas, j’ai tout simplement eu l’impression de revivre ce que nous avions vécu en permanence à Bali il y a 5 ans. Je ne doute pas que le lieu devait être magique il y a encore quelques mois, vue les superbes photos qu’on trouve sur instagram, mais le tourisme et la célébrité de ce lac rose ont eu raison des Mexicains qui gèrent le lieu.

Rio Lagartos :

A quelques minutes de route de Las Coloradas, Rio Lagartos est pour le coup clairement un lieu à visiter sur la côte nord du Yucatan !

Ce petit village de pêcheurs, situé sur les rives d’un immense bras de mer, est le point d’entrée du Parc National de Rio Lagartos. Couvrant plus de 47 000 hectares, ce parc est un paradis pour les amoureux de nature et de biodiversité…

Pour le visiter et observer les milliers d’oiseaux (cormorans, pélicans, ibis et autres flamands roses) qui y vivent, rien de mieux qu’une balade en lancha !

Sur leurs petits bateaux, les guides (d’anciens pêcheurs reconvertis grâce au tourisme) se feront une joie de vous emmener à la découverte de cette sublime réserve naturelle où les animaux sont rois.

Durant plus d’une heure, vous naviguerez ainsi à travers cet immense bras de mer et en prendrez clairement plein les yeux ! Un must-see à voir et à faire dans le Yucatán…

A savoir : pour réserver un tour en lancha avec les guides, rendez vous tout simplement au petit port de Rio Lagartos.

Nuevo Xcan :

Petit village situé à environ 1h de Playa Del Carmen, un arrêt à Nuevo Xcan permet à ceux qui veulent sortir des sentiers battus, de découvrir une autre facette du Yucatan, plus insolite et authentique…

Au départ du village, deux activités sont à ne pas louper !

  • La rivière souterraine : Accompagné d’un guide la communauté maya de Nuevo Xcan, et après avoir été équipé (gilet de sauvetage, lampe frontale…) et béni lors d’une rite chamanique maya, il est temps de descendre dans “l’inframonde”… Dans la mythologie maya, l’inframonde est un endroit souterrain, froid et inhospitalier destiné à la majorité des mayas après leur mort (l’équivalent de “l’enfer” dans la croyance judéo-chrétienne). Évidemment pas d’inquiétude à avoir, cette activité ne ressemble en rien à l’enfer ! Après quelques marches, vous arriverez dans une première grotte et évoluerez ensuite de cavités immergées en cavités immergées. Durant toute la visite, et malgré la pénombre vous en prendrez littéralement plein les yeux… sous terre :)
  • Cenote : Après la fraicheur des grottes, une seconde activité est proposée aux quelques touristes s’arrêtant dans cette petite communauté… Bienvenue au Cénote de Nuevo Xcan ! Pour y accéder, une seule et unique route (enfin un chemin accidenté plus exactement) de 7 km à travers la jungle. Une fois arrivé, un Cénote profond de 25 mètres vous attend. Deux solutions pour arriver au fond du gouffre : les escaliers ou une petite descente en rappel… A vous de voir :)

A savoir : la route permettant d’accéder au Cénote peut s’avérer vraiment compliquée pour les gens souffrant (comme moi) du mal des transports… Pensez donc à prendre vos précautions. Pour ce qui est du Cénote en lui même, il est certes impressionnant mais ne vous donnera sans doute pas envie de vous y baigner… Mais au moins ici, pas de touristes !

Punta Laguna :

Située entre Nuevo Xcan et la pyramide de Coba, cette réserve naturelle est le sanctuaire des singes araignées !

Accompagné d’un guide de la communauté maya qui gère la réserve, vous parcourrez la jungle à la recherche de ses adorables mammifères… Et avec un peu de chance, vous pourrez même les observer de relativement près !

Outre l’observation (toujours magique) des animaux dans leur milieu naturel, la réserve de Punta Laguna offre de nombreuses autres activités : canoé, tyrolienne etc.

Gros coup de cœur pour cette jolie réserve et la rencontre avec les singes araignées…

Village de Nuevo Durango :

A deux pas de la Réserve de Punta Laguna, que direz vous de partager votre repas avec une famille maya ? Si oui, direction le village de Nuevo Durango et la maison de Manuel !

Dans sa jolie maison colorée, Manuel et sa famille accueillent les visiteurs pour leur faire découvrir la cuisine traditionnelle maya.

Au programme de notre déjeuner ce jour là : fabrication des tortillas au feu de bois et un délicieux Escabeche de Pollo (une soupe à base de poulet et de pâtes… un délice même sous 30° degrés, croyez moi !).

En plus d’accueillir les visiteurs chez lui, Manuel recueille et soigne depuis des années des espèces endémiques et en voie de disparition du Mexique… avant de les relâcher dans la nature. Un beau projet à soutenir et une rencontre inoubliable avec Manuel et sa famille !

A savoir : En plus du repas, il est possible de loger chez Manuel. Sur son immense terrain et à deux pas des animaux qu’il soigne et protège, Manuel a construit lui même une sublime maison en bois pour accueillir les voyageurs :)

Cénote Nicte Ha :

Présentes partout dans la région (où on en recense plus de 11 000 !), ces formations géologiques remplies d’eau sont emblématiques de la péninsule du Yucatan. Profond ou non, aménagé ou non, touristique ou non… vous trouverez forcément le Cénote de vos rêves quelque part au Yucatan !

Situé dans le Parque Dos Ojos (qui compte plusieurs Cénote), le Cénote Nicte Ha est quant à lui une véritable merveille. Idéal pour la baignade et très bien aménagé (avec toilettes à disposition), cet endroit est un paradis pour petits et grands.

Avec son eau fraiche et translucide, se baigner à Nicte Ha peut s’avérer salvateur vues les chaudes températures du Mexique… Une jolie découverte nature que l’on vous conseille vivement !

A savoir : l’entrée est ici payante. Et pour ceux qui voudraient utiliser leur drone afin de rapporter de sublimes vidéos ou photos, sachez qu’il vous en coutera l’équivalent de 15€.

Réserve de la Biosphère de Sian Ka’an :

Loupé par manque de temps lors de notre premier séjour au Mexique, je rêvais de découvrir Sian Ka’an et sa réserve naturelle !

Classée au Patrimoine Mondiale de l’Unesco depuis 1987, Sian Ka’an est un petit bijou de nature et de biodiversité…

Situé au sud de Tulum et accessible depuis plusieurs endroits (Muyil pour nous), le site est un dédale de mangroves, de lagunes, de plages sauvages et autres marais où vivent des centaines d’espèces : lamantins (que nous avons pu brièvement apercevoir), crocodiles, tortues… ainsi qu’une multitude d’oiseaux.

A bord d’un petit bateau à moteur vous découvrirez les nombreux canaux de la réserve ainsi que sa mangrove. Dans les canaux de Chunyaché, vous pourrez même vous baigner et littéralement flotter et vous laisser porter par le courant sur plus d’1 km dans une eau d’un bleu turquoise exceptionnel !

Une expérience unique en son genre et super fun… A tester absolument !

A savoir : comptez 100€ par personne pour une excursion d’une demi-journée à Sian Ka’an. Un prix que croyez moi vous ne regretterez pas !

Comment y aller et où loger ?

Lors de nos deux séjours au Mexique, nous sommes partis avec la compagnie aérienne française XL Airways… Voici un petit récapitulatif concernant le vol Paris – Cancun :

  • Paris-Charles de Gaulle est la principale base d’opération de la compagnie XL Airways. Seul aéroport parisien doté d’une gare TGV, il permet des connexions faciles vers Paris, la France et l’Europe, en avion ou en train. Les départs se font du terminal 2A, directement accessible depuis le RER B.
  • Vols directs toute l’année à partir de 559 € (A/R), un bagage en soute (23 kg) + un bagage cabine (5 kg) et un accessoire (sac ordinateur, petit sac à dos ou sac à main
  • Temps de vol : 11H
  • Passeport en cours de validité
  • Décalage horaire : – 7H
  • L’enregistrement en ligne est proposé sur tous les vols XL Airways. Chaque passager peut donc choisir son siège et obtenir sa carte d’embarquement en PDF ou sur son smartphone dès 24 heures avant le départ. Ce service est gratuit et permet d’accéder à une file prioritaire à l’aéroport.

Et pour en savoir plus sur le déroulé du vol, rdv ici.

Concernant le logement cette fois, nous étions invités à découvrir le groupe hôtelier Viva Wyndham, présent dans de nombreux pays aux Caraïbes et qui compte deux établissements au Yucatan : l’hôtel Viva Wyndham Maya et le Viva Wyndham Azteca. Ces deux hôtels ainsi que leurs avis sont à retrouver directement ici.

En bref :

Comme lors de notre premier séjour, le Yucatan nous a tout simplement enchanté, tant par la beauté de ses paysages que par la gentillesse de ses habitants… Un coup de cœur qui se confirme pour ce pays où nous reviendrons c’est certain !

 

Photos de Marion Pagès pour TDM.

Par Marion P.

Co-fondatrice, rédactrice en chef et community manager de TourDuMonde.fr. Grande voyageuse, amoureuse de la Chine (elle parle couramment chinois) et des USA, Marion est spécialement attirée par la culture et l'histoire des pays qu'elle visite. A 33 ans, elle ne désespère pas de pouvoir un jour ramener un panda dans ses valises. Si vous avez des questions, des demandes de collaboration, n'hésitez surtout pas à contacter Marion.

  • 44
    articles
  • 50
    voyages
  • 24
    pays

Envie de voyage et d'évasion ?

Suivez-nous sur Facebook pour ne pas louper nos prochains articles.

Suivez TourDuMonde.fr sur Facebook !

Vos commentaires

Laisser un commentaire