France : Loches et les trésors du Sud Touraine

Par AlineTeam TDMLe 21 10 2021

La région centre Val de Loire, habituellement connue pour son patrimoine historique et ses célèbres Châteaux de la Loire, n’en demeure pas moins une région tournée vers la nature…

Il y a quelques jours, j’ai eu l’occasion de partir représenter la Team TDM et de découvrir une petite partie de cette grande région, et plus précisément le département d’Indre-et-Loire, dans le sud Touraine grâce à l’Office du tourisme Loches Touraine et des châteaux de la Loire. 

Un département reposant, si on s’éloigne de la ferveur des grandes villes. Vous y trouverez de nombreux villages charmants, fleuris, entourés de verdure et de champs… Évidemment il est difficile de ne pas tomber sur l’un des très nombreux châteaux de la région. Et même si les célèbres Châteaux de la Loire font rêver de par leur côté grandiose, le sud Touraine à bien d’autres atouts à proposer à tous les amoureux de la nature et de l’Histoire en général.

C’est à l’occasion de l’Ouverture de la nouvelle voie verte dans le Sud Touraine, que nous avons été invités à venir découvrir la Touraine autrement.

Mais du coup, on fait quoi dans le Sud Touraine quand on veut combiner nature et patrimoine ?

Suivez nous, on vous y emmène !

Loches et sa cité royale :

Pour débuter ce séjour en Val de Loire, direction Loches !

Cette charmante petite ville et ses nombreux monuments historiques furent une réelle surprise, et il est d’ailleurs assez incroyable pour une ville de cette taille, d’y trouver autant de joyaux architecturaux !

Riche en histoire donc, et s’étalant sur différentes époques, chez TDM, nous vous conseillons d’y rester au minimum 2 jours pour avoir réellement le temps de tout découvrir sans avoir à se presser.

En flânant un peu dans les rues de Loches, vous tomberez forcément sur de magnifiques monuments, et un jardin public très agréable sur les bords de l’Indre qui traverse la ville.

Au départ de l’hôtel de la Cité Royale, dirigez-vous vers le centre et entrez au cœur de la cité par l’Hôtel de Ville et la Porte Picois, de style Renaissance. Loches est une ville dynamique où l’on trouve environ 130 commerces, avec d’excellentes adresses gourmandes notamment, mais aussi de l’artisanat local etc.

Et avec un peu de chance, vous pourrez croiser dans les ruelles, Madame Augustine vêtue d’une magnifique robe ancienne.

Continuez ensuite votre balade par la visite de la Chancellerie, toujours de style Renaissance.

Elle abrite à l’année une exposition qui relate l’histoire de Loches. Cette année, la ville a eu le privilège d’y accueillir l’exposition : « Trésors de Naples, le mystère San Gennaro ».

Les Napolitains, encore aujourd’hui, célèbre 3 fois par an leur Saint Patron protecteur de Naples (San Gennaro) et sont très attachés à cette tradition. Lors de ces célébrations, le peuple napolitain espère le miracle de la liquéfaction du sang de San Gennaro qui fut recueilli dans des ampoules en l’an 305 lors de sa décapitation. Si le miracle a lieu, c’est un signe de prospérité pour la ville, en revanche si le miracle ne se produit pas, c’est signe de mauvais présage.

La Collégiale Saint-Ours sera votre prochaine étape. Plus ancienne, elle date du début du Moyen-Age et abrite aujourd’hui encore le tombeau de la célèbre Agnès Sorel, favorite du roi Charles VII. En observant l’édifice depuis l’extérieur, on peut y admirer 2 « pyramides » au niveau du toit. Encore aujourd’hui le mystère reste entier et leur origine est inconnue.

Le Logis Royal qui est tout simplement magnifique, date lui de la fin du Moyen-Age. Il a accueilli plusieurs figures emblématiques de cette époque : Jeanne d’Arc, Anne de Bretagne et comme nous l’avons vu plus haut Agnes Sorel.

Vous pouvez visiter ses jardins et également l’intérieur de façon ludique, une visite idéale pour petits et grands !

Depuis sa terrasse, vous découvrirez une magnifique vue à 180° sur la Tour Saint-Antoine et la vallée verdoyante qui entoure la ville.

Après la visite du Logis Royal, direction le Donjon qui fut mon monument préféré (avec le Logis Royal).

Encore très bien conservé, il figure parmi l’un des plus anciens donjons d’Europe et date du début du Moyen-Age. Pour la visite des lieux, munissez-vous d’un « histopad » et grimpez tout en haut du donjon. « L’histopad » permet de voir des reconstitutions du donjon en 3D, comme si vous y étiez. Vous devenez ainsi acteur de votre visite !

Ludique et très intéressante, la visite plaira très certainement beaucoup aux enfants… mais pas seulement !

Balade sur la nouvelle voie verte et flânerie dans des villages de charme :

Récemment aménagée sur les bords de la Claise, la nouvelle voie verte du Sud Touraine, a été construite sur l’ancienne voie ferrée, qui fût jadis la route du commerce.

Longue de 26 km, elle relie Descartes à Preuilly-sur-Claise pour ce premier tronçon. Le deuxième tronçon permettra de l’étendre jusqu’à 42 km et sera ouverte au public à partir de l’été 2022.

Pour ce deuxième jour, nous avons loué des vélos à assistance électrique à Abilly avec « Les vélos de Paulette« . Et nous sommes ensuite partis en direction de Preuilly-sur-Claise.

Bordée de nature, il est très agréable de s’y balader, on y croise régulièrement les anciennes maisons des gardes-barrières, certaines sont d’ailleurs très bien entretenue. En prêtant attention, vous pourrez également croiser écureuils, couleuvres, ou bien des biches dans les champs environnants. Très bien aménagée, vous pouvez aisément partir sur la journée, et vous restaurer dans l’un des villages que vous croiserez sur votre chemin.

Calme et repos au programme !

Tout du long, vous rencontrerez sur la route de charmants villages, tel que Chaumussay et sa fontaine magique. D’ailleurs n’hésitez pas à parfois vous éloigner un peu de la voie verte pour y revenir ensuite.

L’heure étant venue de nous restaurer et faire une pause (très) gourmande, notre choix s’est arrêté sur l’Auberge « Le Savoie Villars ». Ici, le chef sublime ses plats avec des produits frais et du fait maison. La cuisine est innovante et savent s’adapter aux différents régimes (végétarien etc).

A savoir : Les menus proposés vont de 14,50 € à 33 € ce qui est très correct au vu de la qualité des plats servis. Un gros coup de cœur ! Cet ancien relais de poste, propose également 10 chambres confortables, si vous souhaitez vous reposer ici pour la nuit.

Notre balade continue ensuite, direction l’un des grands sites du Sud Touraine !

Le musée de la Préhistoire du Grand-Pressigny :

Nous faisons une halte au village Le Grand-Pressigny, afin de nous rendre à la forteresse médiévale qui surplombe le village. Son histoire remonterait au VIème siècle.

Le château héberge aujourd’hui un musée de la préhistoire. On y découvre notamment que l’activité autour du silex était très importante en sud Touraine. Dans la cour, à l’entrée du musée, on peut découvrir certains animaux emblématiques de la période préhistorique, à taille réelle.

D’ailleurs, croyez moi, les mammouths n’étaient pas si impressionnants en fait :)

Le musée est parfait pour occuper les enfants, un jour où le temps est un peu maussade par exemple. Des ateliers y sont régulièrement proposés, et une superbe mise en scène d’un campement typique de cette période est exposée au premier étage.

D’autres trésors autour de la voie verte…

En s’éloignant un peu de la voie verte, et en faisant quelques kilomètres de plus (2-3 km), vous pouvez vous rendre au château de Boussay, bâti en 1024.

Avec les vélos à assistance électrique, ces quelques kilomètres en plus seront un jeu d’enfant… A ne pas louper car il vaut vraiment le détour !

Visuellement, vous réaliserez vite que le château mélange les architectures du 15e, 17e et 18e siècles. On a d’ailleurs comme impression qu’il y a plusieurs châteaux en un seul, ce qui le rend assez incroyable !

Il appartient à la même famille depuis le 11e siècle. Du coup si vous faites le calcul, l’année prochaine il fêtera ses 1000 ans ! Une grande manifestation aura lieu, alors ne loupez pas ce moment historique.

A savoir : Il ne se visite pas, mais vous pouvez vous balader autour à pied. En revanche, des chambres et un gîte sont à la disposition des voyageurs si vous voulez tester la vie de château pour une nuit.

Continuez ensuite votre balade par le village de Montrésor, qui porte plutôt bien son nom, puisqu’il est l’un des plus beaux villages de France. Château renaissance, ancienne forteresse, maisons troglodytiques…. Un incontournable du sud Touraine !

La ville de Descartes, quant à elle, est le point de départ de la nouvelle voie verte évoquée plus haut. Elle porte également le nom du célèbre Philosophe, René Descartes, né ici en 1596.

Et pour une pause plus nature, la forêt domaniale de Loches, qui s’étend sur presque 4 hectares est idéale. Il s’agit essentiellement d’une forêt de chênes, vous y trouverez de nombreux chemins pour vous y balader à pied ou à cheval par exemple.

En Bref :

Vous l’aurez compris Loches et ses alentours, sont marqués par l’Histoire de France.

Ces nombreux monuments historiques en témoignent et c’est assez incroyable de pouvoir encore aujourd’hui les visiter, et en apprendre davantage sur l’Histoire de notre si beau pays. Que vous ayez envie de découvrir ses environs à vélo, à pied, ou même en voiture, Loches se montre accueillante, par son dynamisme et ses nombreuses bonnes adresses.

Un grand merci à Olivier de l’office de Tourisme de Loches, qui partage avec passion l’histoire de la cité royale. Et plus précisément à toute l’équipe de l’office de tourisme afin de nous avoir permis de découvrir cette magnifique partie de la Touraine.

 

Photos de Aline Balout pour TDM

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Aline, 33 ans

Je suis passionnée de voyages et de grands espaces. Installé dans les Pyrénées depuis 2015 pour me rapprocher de nos jolies montagnes... Je voyage dès de possible, avec mon mari et notre fils. Ma citation favorite : "Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page" !
Aline, 15 voyages et 15 pays au compteur, a signé 14 articles et 11 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages