USA: La presqu' île de Cape Cod, entre plages à perte de vue et baleines à bosse

Par Marion P.Team TDMLe 01 02 2014

Cape Cod… des lacs, de jolies maisons en bois, des plages interminables et des excursions pour aller à la rencontre des baleines à bosse…

Une presqu’ile du Massachusetts où il fait bon vivre, où le temps semble s’arrêter et dont vous n’aurez plus envie de repartir !

Presqu’île du Massachusetts, Cape Cod est une région peu connue des États-Unis, et délaissée par les touristes au profit des deux grosses villes de l’Est Américain les plus proches, Boston et New York.

Et pourtant, cette bande de terre de plus de 3000 km² qui s’étire dans l’océan atlantique est une pure merveille… des plages et des dunes à perte de vue, un parc national bordant le littoral, une faune marine exceptionnelle (baleines à bosse, tortues, phoques…).

Cape Cod a vraiment tout pour plaire !

photos-of-crosby-landing-nickerson-state-park-cape-cod-pictures

cape-cod-lighthouse-truro-massachusetts

Cape Cod c’est aussi l’Histoire américaine !

C’est en effet sur ces terres qu’ont débarqué en 1620 le fameux Mayflower et les premiers pèlerins puritains venus d’Europe. C’est aussi le fief de la famille Kennedy qui réside toujours à Hyannis (petite ville située au centre de la presqu’île)…

D’ailleurs si vous aimez l’histoire, allez faire un tour au Musée des Kennedy, une visite passionnante qui vous en apprendra beaucoup sur LA grande famille de l’Amérique.

Mais Cape Cod, c’est avant tout de petites villes typiques de l’Est américain, de petites maisons en bois donnant sur des lacs, des plages et des dunes… Bref une presqu’île où règne une douceur de vivre incomparable à nul autre endroit des US !

Et si vous avez la chance d’y aller durant la période estivale, vous pourrez peut-être assister aux nombreux barbecues partout sur les plages le soir, en effet les habitants des petites villes de la presqu’île s’y retrouvent en famille ou entre amis autour de quelques bières et de burgers fait maison…
Un permis spécial, on dégonfle un peu les pneus des voitures (afin de ne pas trop abimer les dunes)… et la soirée peut commencer :)

DSC05816_edited-1

La presqu’île est suffisamment grande pour y passer plusieurs jours, outre les plages, les lacs et les différentes petites villes, ne loupez pas le Seashore National Park et Provincetown !

Le Seashore National Park :

Crée en 1961 par Kennedy, ce parc national de quasiment 200km² s’étire le long des côtes de l’océan Atlantique.

Cape Cod

Pour visiter ce parc national, il vous en coutera 15$ par véhicule (quelque soit le nombre de passagers).

Cette zone administrée par le Service des Parcs Nationaux Américains, permet aux scientifiques d’étudier les différentes espèces présentes à Cape Cod (baleines, phoques…), et de protèger au mieux leur habitat naturel.

En plus des mammifères marins, une cinquante d’espèces protégées vivent ici en toute quiètude, et profitent de cet emplacement exceptionnel pour se reproduire.

A travers tout le parc, vous trouverez de petits musées et des zones d’observations de la faune et la flore, permettant ainsi aux visiteurs de mieux comprendre le travail des scientifiques et l’urgence à protéger des lieux comme celui-ci…

Cape Cod National Seashore, Massachusetts

Les différents paysages du parc sont à couper le souffle… des plages à perte de vue, des dunes, des marais et des pontons en bois… la sérénité à l’état pur !

InTheShadowsweb

painescreek-sunset-20111205-0021

Le mieux, donc, pour découvrir cet immense parc est de prendre une excursion avec un garde forestier ou d’arpenter les différents sentiers de randonnées à travers la lande.

Mais si vous décidez de le visiter seul, faites attention à la marée :)

Provincetown:

2719967290_089c5e66fa_o

Petite station balnéaire à la pointe de Cape Cod, P-town (pour les intimes) est le lieu de départ des excursions pour aller à la rencontre des baleines à bosse !

En pleine saison estivale, 2 excursions sont organisées quasiment chaque jour… il suffit de vous présenter au guichet de l’embarcadère un peu avant les départs des bateaux et le tour est joué !

Une fois à bord, une traversée de 1h30 à 2h vous attend avant d’arriver en haute mer, zone où fraient les baleines !

Vous les repérerez facilement grâce au bruit que fait le souffle qu’elles expulsent par leur évent…

Un bruit au loin, plus un deuxième plus proche… et ça y est, le spectacle commence !

Elles arrivent en groupe, souvent avec leurs baleineaux sous le ventre, et viennent jouer autour des bateaux, pour le plus grand bonheur des touristes et de leurs appareils photos.

21568_cape_cod_whale_watch_dolphin_fleet_of_provincetown

Les baleines sont par nature curieuses, donc ne vous étonnez pas de les voir si près de vous… Pas d’inquiétude, le bateau ne chavirera pas :)

Par moment, vous les verrez sauter hors de l’eau, ou taper brusquement l’eau avec leur queue. Les scientifiques sont partagés sur la signification de ce geste.

Certains pensent que les baleines essaient d’étoudir les poissons ou le plancton pour mieux les attraper, d’autres pensent que c’est une parade amoureuse.

Et si vous êtes chanceux, vous pourrez peut-être même les entendre entonner leur chant si particulier…

Bref attendez vous à vivre une expérience extraordinaire !

visuel2-baleine-a-bosse

Et puis, après avoir fait le show quelque temps, elles reprendront leur route comme si de rien n’était… Vous les appercevrez encore un peu au loin, et puis l’océan redeviendra calme et il faudra alors rentrer…

baleine_bosse_07

Le bateau vous ramenera tranquillement au port de P-town, accompagné d’un sublime coucher de soleil et de jolis souvenirs plein la tête…

618_348_the-pride-of-provincetown

Alors si vous aimez la nature et les animaux, c’est à Cape Cod qu’il faut aller… une chose est sûre, vous ne voudrez plus en repartir :)

 

 

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Marion P., 35 ans

Co-fondatrice, rédactrice en chef et community manager de TourDuMonde.fr. Grande voyageuse, amoureuse de la Chine (elle parle couramment chinois) et des USA, Marion est spécialement attirée par la culture et l'histoire des pays qu'elle visite. A 33 ans, elle ne désespère pas de pouvoir un jour ramener un panda dans ses valises. Si vous avez des questions, des demandes de collaboration, n'hésitez surtout pas à contacter Marion.
Marion P., 51 voyages et 24 pays au compteur, a signé 52 articles et 27 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages