Conseils : Pour un voyage réussi à Londres avec des enfants

Par Chloé DecruyTeam TDMLe 26 04 2022

Avec le tourisme qui reprend peu à peu, et les restrictions de voyage qui commencent, elles aussi, à être levées en Europe, et ailleurs dans le monde… Il est temps de refaire les valises !
Et quoi de mieux, après deux ans de Covid et de frustration, que de faire découvrir le monde à nos enfants ? Allez suivez nous, on vous dit tout sur comment réussir un citytrip à Londres en famille.

Cette année, j’avais décidé d’emmener ma fille de 6 ans et demi pour un premier « vrai » voyage !

L’idée : lui faire découvrir une destination et lui donner le goût « d’ailleurs ». Londres s’est imposée naturellement, d’abord parce que c’est une ville que j’adore et surtout parce ma fille est en pleine période Harry Potter !

Nous sommes donc parties sur un long weekend, ce qui nous faisait 4 jours pleins sur place.

Pour vous aider à préparer votre citytrip, voici quelques conseils pour faciliter votre séjour, ainsi qu’une petite liste non exhaustive de trucs sympas à faire avec des enfants.

Attention : Pour ceux qui auraient oublié, le Royaume-Uni (et donc l’Angleterre et sa capitale londonienne) ne font plus parties de l’Union Européenne depuis le Brexit ! Il faut donc désormais un passeport pour s’y rendre.

Mais assez de Bla-bla, suivez moi… direction : Londres en famille !

Avant le départ :

La réussite d’un séjour avec enfants passe par une préparation minutieuse. Car, si l’on aime se laisser porter parfois en tant qu’adultes, avec les enfants, il est plus risqué de ne pas prévoir à l’avance un programme défini.

En effet, qui a déjà vécu de se retrouver dans un endroit où tout est fermé avec un enfant affamé ? Je vous assure que ce n’est pas drôle ! Et pas évident de lui faire comprendre que ce n’est pas grave, on saute le repas !

Chez TDM, on vous conseille donc de préparer jour par jour les activités et lieux que vous souhaitez faire / visiter à l’aide d’une carte de la ville afin d’éviter les trajets inutiles d’un bout à l’autre de Londres. En préparant votre citytrip de cette manière (et en vérifiant avant votre départ les jours et horaires d’ouverture), vous évitez ainsi d’aller faire du shopping le seul jour de l’année où les magasins sont fermés ou de vous retrouver, penaud, devant un musée fermé lui aussi.

Car, comme on dit souvent, le voyage commence avant le voyage, et c’est tout l’intérêt !

Petit conseil spécial TDM : J’avais repéré un cahier d’activité sur Londres qui avait de bons avis sur le net. Je vous le conseille fortement car il est très bien fait, ludique et aborde tous les grands thèmes de la destination : Londres des enfants aux éditions Bonhomme de chemin. En plongeant ainsi votre enfant dans l’univers londonien, ce que vous lui montrerez ensuite durant le voyage prendra alors plus de sens pour lui (et ça permet aussi à nous autres parents de réviser nos classiques !).

Les transports à Londres :

Un seul mot (deux en l’occurrence) : Oyster Card !

Cette carte sera votre INDISPENSABLE pour prendre les transports en commun (métro, bus). Commandez la directement en ligne avant votre départ, vous la recevrez à la maison, vous évitant ainsi la queue à l’aéroport avec des enfants excités comme des puces ! Pour info : j’avais chargé 30£ (environ 36 €) et c’était suffisant pour 4 jours.

A savoir : Cette carte est valable à vie, donc conservez la pour vos prochains voyages à Londres ;) Vous n’aurez plus qu’à la recharger la prochaine fois.

Par ailleurs, si vous arrivez à l’aéroport d’Heathrow (le plus près du centre ville), malgré son prix absurdement trop élevé, chez TDM on vous recommande de prendre le Heathrow Express. C’est un train qui relie l’aéroport à la gare de Paddington dans le centre de Londres en 15 minutes. Et selon d’où vous venez en France, ça peut facilement faire déjà au moins 4h30/5h que vous voyagez avec vos enfants (1h30/2h d’avance à l’aéroport + 2h de vol + 1h pour passer l’immigration car les enfants ne passent pas sur les portiques automatiques, il faut faire la queue devant les guichets avec TOUS les autres voyageurs en provenance du monde entier). Vous voyez le tableau ? Donc, clairement, et malgré le prix : 15 minutes plutôt qu’encore 1h de trajet pour rejoindre Londres, ça vaut le coup !

Enfin, l’application indispensable à télécharger avant le séjour : City Mapper. En fonction de là où vous êtes et de là où vous souhaitez vous rendre, l’application vous calcule toutes les possibilités et vous indique le prix approximatif (pratique si on choisit l’option taxi). A savoir également, qu’Uber fonctionne très bien à Londres. Donc n’hésitez pas à comparer les prix (quand vos enfants sont notamment trop fatigués pour marcher ou re prendre le métro).

L’argent à Londres :

Pas besoin de changer beaucoup d’Euros avant de partir ! Car oui, inutile de vous rappeler que l’Euro n’est pas la monnaie du Royaume-Uni, ici on paie en Livres Sterling ;)

Attention : Depuis le Covid, un grand nombre d’endroits ne prennent plus d’espèces ! Particulièrement les restaurants et les petits magasins qui vous demandent un paiement en carte bancaire uniquement. Je vous conseille plutôt de demander à votre banque d’activer l’option « internationale » (on est hors zone euros) pour votre carte bancaire afin d’éviter les frais à chaque paiement ou de disposer d’une carte type Revolut.

Un exemple : même les toilettes dans Hyde Park se payent uniquement en CB ! D’où l’importance d’avoir toujours une carte bancaire sur vous ;)

Sur place :

Les magasins n’ouvrent pas avant 10h, donc si vos enfants sont des lève-tôt, prévoyez des temps de jeux à l’hôtel ou au parc afin qu’ils se défoulent avant la journée.

Les marchés (Cambden, Borough Market, Brick Lane, Covent Garden, Portobello Road etc …) sont très fatigants pour les enfants car il y a beaucoup de monde. Et quand on fait 1m20 ce n’est pas forcément agréable car on ne voit rien… En fonction de l’âge, prévoir un temps maximum sur place suivi d’un lieu où ils pourront courir.

Depuis le Covid, la plupart des musées ne sont accessibles qu’avec un billet précisant l’horaire de votre visite. Bien que l’entrée soit gratuite pour la majorité des musées londoniens, il vous faut vous munir de ce précieux sésame sans lequel vous ne rentrerez pas. Les billets se réservent directement en ligne sur le site du musée.

Si vous partez en période de vacances ou de weekend prolongé, pensez à réserver à l’avance pour pouvoir choisir le créneau qui vous convient le mieux.

De même, si vous avez repéré en faisant vos recherches des restaurants ou salons de thé que vous voulez absolument tester, il vaut mieux réserver à l’avance pour ne pas être déçu en arrivant.

N’hésitez pas non plus à modifier votre programme quand les enfants saturent de marcher (oui, ce même programme que vous avez mis des semaines à peaufiner !). Il vaut toujours mieux se poser 2h à l’hôtel ou dans un parc et repartir plutôt que trainer avec soi des enfants qui râlent !

A savoir : Les temps de transport peuvent être très longs (on marche beaucoup dans le métro, la circulation dans les rues de Londres est complètement bouchée dès la fin de matinée).

Mon conseil spécial TDM : Prendre le bus le matin, le métro en journée et le taxi en fin de journée quand les petits pieds n’en peuvent plus ;)

Les Activités Kids Friendly :

Voici quelques idées d’activités à faire avec vos enfants à Londres. Évidemment, cette liste est loin d’être exhaustive !

  • Le Diana Memorial Playground est un incontournable avec des enfants jusqu’à 10 ans. Immense parc à jeux, entièrement sécurisé avec un garde à l’entrée et des toilettes gratuites à l’intérieur.
  • Prendre un bus à impériale (et évidemment s’assoir en haut, devant) ainsi que les taxis anglais (c’est une expérience en soi).
  • Tester un Afternoon Tea (de préférence y aller vers 14h30/15h et ne pas avoir déjeuner avant et après !). Les plus beaux (et testés par la Team TDM : Sketch / Mandarin Oriental / Peggy Porshen / Chesterfield Hotel Mayfair / Saint Aymes).
  • Pique-niquer à Hyde Park (et chercher les écureuils). Ou manger un bout au Lido Café, et profiter de son agréable terrasse au soleil.
  • Appeler les grands-parents depuis une cabine téléphonique rouge (si, si, elles marchent encore !).
  • Aller voir un « Musical » (comprenez : une Comédie musicale). Nous sommes allées voir Matilda, c’était tout simplement extraordinaire ! L’héroïne ainsi que plusieurs personnages sont joués par des enfants. Attention : Évidemment, c’est en anglais, je vous conseille donc d’avoir déjà lu l’histoire à vos enfants, sinon ils ne vont rien comprendre.
  • Leceister Square et ses statues de héros anglais (là encore, c’est bien qu’ils aient une idée avant de partir de qui est Mary Poppins, Charlie Chaplin, Paddington, Harry Potter entre autres …).
  • Tester un véritable English Breakfast (à l’heure du déjeuner) dans l’un des très nombreux Pubs de la ville.
  • Le Duck Bus : moitié bateau, moitié camion, le Duck bus vous transporte à la fois sur la route puis sur une mini croisière sur la Tamise, permettant de découvrir les incontournables. Très ludique, l’expérience en elle-même vaut la peine.
  • Une croisière de Little Venice à Regent’s Park sur les canaux londonien. Encore une belle façon de se balader sans fatiguer les petites jambes.
  • Si vous avez un peu plus de temps, le jardin botanique de Kew Garden et / ou le parc Richmond (et ses centaines de cerfs en liberté !).
  • Hamleys, le plus grand magasin de jouets de Londres.

Bien sûr, vous trouverez en faisant vos recherches les grands classiques à faire avec vos enfants (Musée d’Histoire Naturelle, London Eye, Sky Garden, etc …). Mais chez TDM, on souhaitait partager avec vous quelques petites activités « faciles » qui sont des temps de jeu pour vos enfants et non pas que des lieux à visiter.

Les enfants ont besoin de jouer même lors d’un voyage découverte de 4 jours.

En Bref :

Londres est une ville tout à fait adaptée aux enfants (ne serait-ce que par ses nombreux parcs dans toute la ville). Néanmoins, il est indispensable de préparer le voyage au préalable afin que toute la famille en profite !

Foncez, vous ne le regretterez pas :)

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Chloé Decruy, 37 ans

Dilettante, rêveuse et grande amoureuse. Lorsque je découvre le bonheur d'aller voir ailleurs cela devient alors une composante essentielle d'un équilibre de vie épanouie. Après un premier voyage d'un an et demi en Amérique du Sud en mode "exploratrice" qui marque définitivement ma vision du monde, je tente un retour à la normale dans un univers qui me semble désormais étriqué. Mais le voyage me rattrape et pour le réinvestir, je me reforme en tant qu'agent de voyage. Pas de boulot et le deuil de mon père à faire (lui qui faisait voyager mon imaginaire), m'amène à tout envoyer balader pour un "voyage thérapie" de 7 mois en Asie. Le continent du zen me séduit et me reconstruit. De retour dans une France qui a beaucoup à faire depuis quelques temps, je me suis lancé un nouveau voyage : celui d'être parent et de faire découvrir à mon bout d'chou une Terre qui a encore plein d'histoires à raconter !
Chloé Decruy, 21 voyages et 20 pays au compteur, a signé 23 articles et 1 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages