Conseils : Comment organiser un voyage en Chine ?

Par Marion P.Team TDMLe 10 07 2019

Photo : Marion Pagès

4ème pays le plus vaste du monde, barrière de la langue, choix du parcours et papiers importants à prévoir… La Chine n’est clairement pas le pays le plus simple à appréhender en Asie. Et pour voyager au mieux dans cet immense pays, il vous faudra un minimum de préparation en amont.

Alors suivez nous, on vous dit tout sur comment organiser un voyage en Chine !

Au mois de novembre dernier, nous nous sommes envolés pour la 4ème fois vers l’un de nos pays préférés au monde : la Chine !

Grâce à l’agence AsianRoads, qui crée des circuits sur-mesure en Asie et en Océanie, nous avons pu retourner dans ce pays si cher à notre cœur.

Et même si organiser un voyage en Chine n’est pas des plus compliqués pour nous, il est vrai que ce n’est pas le pays le plus facile à appréhender… Du coup on a décidé de vous donner nos quelques conseils INDISPENSABLES pour un premier séjour dans l’Empire du Milieu !

Le Visa :

Outre le fait d’avoir bien évidemment un passeport à jour, l’obtention d’un Visa est OBLIGATOIRE pour se rendre en Chine (sauf pour Hong-Kong et Macao) !

Pas de possibilité d’obtenir son visa on arrival et pas de possibilité non plus de le faire sur internet… Du coup, pas le choix, il vous faudra :

  • soit prendre rendez-vous à l’Ambassade de Chine à Paris
  • soit passer par une agence spécialisée

Chez TDM, nous vous conseillons clairement cette deuxième solution ! Pour ce 4ème voyage en Chine, nous avons fait confiance à l’agence Visa-Connect pour s’occuper de notre visa.

Tout est expliqué sur le site : les tarifs, la marche à suivre (les différents documents à fournir : copie des billets d’avion, réservation d’hôtels, itinéraire, attestation d’assurance, photos d’identité, passeport etc). Une fois, votre dossier complet, il ne vous restera plus qu’à l’envoyer afin que Visa-Connect gère pour vous l’obtention du visa auprès de l’Ambassade. Une dizaine de jours plus tard, vous recevrez chez vous le précieux sésame !

Rapide, simple et efficace, on vous conseille vraiment de passer par ce genre d’agence spécialisée pour votre visa chinois.

A savoir : Si vous voyagez vers un tierce pays, mais avec une longue escale en Chine, sachez qu’il est possible de sortir de l’aéroport et de visiter sans avoir besoin d’un visa ! A l’arrivée à l’aéroport d’escale, on vous remettra gratuitement un Free Transit Visa (de 3 à 6 jours en fonction des villes). Vous pourrez ainsi découvrir pendant quelques heures ou quelques jours un petit bout de cet immense pays !

Attention : News de dernière minute ! Il semblerait qu’à partir du 15 Juillet 2019, il faille OBLIGATOIREMENT et POUR TOUTE DEMANDE DE VISA CHINOIS, se rendre dans l’un des 4 centres de visa chinois habilités en France (Paris, Lyon, Marseille et Strasbourg) afin d’y faire la collecte de ses empreintes digitales… Une nouvelle contrainte donc qui risque de complexifier encore un peu plus la demande de visa chinois.

L’Assurance Voyage :

Tout simplement OBLIGATOIRE. C’est d’ailleurs un pré-requis à toute demande de visa chinois et donc à tout voyage en Chine. Deux solutions s’offrent à vous concernant l’assurance voyage :

  • soit vous demandez une attestation auprès de votre carte bancaire (mais qui risque de ne pas tout couvrir… donc lisez bien toutes les conditions !)
  • soit vous souscrivez à une véritable assurance voyage complète, qui elle couvrira tout

Pour vous y retrouver et choisir l’assurance voyage qui vous convient le mieux, n’hésitez pas à aller relire notre article de conseils.

Le VPN et la Carte SIM :

Internet et les réseaux sociaux… vaste sujet en Chine ! Si vous souhaitez faire une recherche sur Google, ou vous connecter à Instagram et Facebook, vous allez être surpris :)

En effet, ces géants du web sont tout bonnement interdits en Chine. Pour contourner la règle et pouvoir vous connecter durant votre voyage en Chine, il vous faudra (comme des millions de Chinois) installer un VPN (Virtual Private Network – en gros un réseau privé virtuel) sur votre smartphone/tablette/ordi.

En fouillant un peu dans Play Store (Android) ou Itunes (Iphone), vous trouverez sans souci des VPN gratuits. Si vous restez peu de temps en Chine et que vous n’êtes pas accro à internet et à vos réseaux sociaux, un VPN gratuit fera certainement l’affaire, en revanche si vous souhaitez pouvoir être connecté le plus possible, chez TDM nous vous conseillons clairement d’opter pour un VPN payant.

Plus rapide et surtout plus fiable qu’un VPN gratuit, chez TDM nous ne jurons que par ExpressVPN lors de nos voyages en Chine.

Au delà de fiabilité d’ExpressVPN et du fait que la souscription soit sans engagement, il vous sera très facile, durant votre voyage en Chine, de vous connecter sur tous vos supports : téléphone, tablette et même laptop.

Conseil : Une fois votre forfait choisis, téléchargez l’application avant votre départ !

Passons à la carte SIM maintenant. Pourquoi avoir une carte SIM, dès lors qu’on peut avoir accès à Internet me direz-vous ? Tout simplement parce il peut être nécessaire d’avoir besoin de joindre ses proches ou d’appeler tel ou tel service… sans avoir envie de rentrer à la maison avec un hors forfait de MA-LA-DE !

Lors de notre dernier séjour en Chine, nous avons fait confiance à My Mobile in China et à leur carte SIM 3G. Sur le site, plusieurs options de forfaits possibles :

  • diverses capacités : 1 GB / 2 GB /3 GB / 6 GB
  • minutes supplémentaires : 50 / 150 /250
  • un tarif adapté à vos besoins

Et quelque soit le forfait composé, vous aurez droit a :

  • une carte “SMART SIM”
  • un numéro Chinois
  • un numéro de renvoi français
  • les appels illimités à l’international

En bref : Avant votre départ, n’oubliez pas le VPN et la carte SIM !

Santé et Vaccins :

La Chine est un pays relativement sûr. Hormis quelques petits soucis gastriques, il ne devrait pas vous arriver grand chose :)

Ceci dit, pensez quand même à apporter avec vous une trousse de pharmacie complète et soyez à jour sur vos vaccins. Si vous envisagez de séjourner plus d’un mois en Chine (notamment à la campagne et dans les zones reculées), les vaccins contre la rage (en recrudescence malheureusement dans certains coins du pays) et contre l’encéphalite japonaise sont conseillés.

A savoir : L’eau n’est pas potable en Chine ! Il vous faudra donc acheter de l’eau en bouteille, ou tester la méthode chinoise : faire bouillir l’eau du robinet le soir (dans tous les hôtels/guesthouses, des bouilloires seront à votre disposition dans les chambres), la laisser refroidir pendant la nuit pour pouvoir la boire le lendemain. Petite astuce spéciale TDM : Pensez à apporter une gourde dans vos valises, ça vous évitera d’avoir à acheter des bouteilles d’eau… et c’est plus écolo ;)

La Langue :

Bon, clairement on ne va pas vous mentir, en dehors de Hong-Kong (ancienne colonie britannique jusqu’en 1997), les chinois ne parlent pas anglais !

Ni à Pékin, ni à Shanghai, ni dans les autres mégapoles du pays. Et ne vous attendez pas non plus à pouvoir vous exprimer dans la langue de Shakespeare dans les hôtels, taxis et autres restaurants… D’autant plus que même si la langue commune (ou putonghua) est le mandarin, le pays compte une multitude de dialectes différents entre nord et sud.

Il faudra donc accepter cette problématique et vous adapter à la barrière de la langue :)

Ayant fait des études de chinois, il est vrai que cette problématique n’a pas lieu d’être pour nous chez TDM… Pourtant, et malgré mes 10 ans d’étude de chinois, j’emporte toujours avec moi un petit dictionnaire (toujours utile lorsque notre mémoire nous fait défaut).

Pour les non-sinophones, il est donc INDISPENSABLE de vous munir, avant votre départ, d’un petit guide de conversation afin de rendre votre séjour moins compliqué… et donc plus agréable :)

Bon plan spécial TDM : Pour ceux qui auraient la flemme/pas le temps de se mettre au mandarin avant de partir, il existe désormais des TRADUCTEURS UNIVERSELS ! Petit, pratique et surtout super efficace quand on est pas trop doué avec les langues (mandarin ou autres), cet objet révolutionnaire est là pour vous aider. Et avec le CODE PROMO : Tourdumonde.fr, vous bénéficiez de -15€ pour toute commande ! Plutôt un bon plan non ??

La Monnaie :

En Chine (hors Hong- Kong), la monnaie est le Yuan (attention : dans certains coins du pays, et à la campagne notamment, lors de vos achats, on vous demandera des Kuai… Pas de panique, Yuan = Kuai à l’oral !). A ce jour, 1 € = 7, 72 Yuan.

A savoir : Parfois, vous pourrez aussi rencontrer le sigle RMB (pour Renminbi, nom officiel de la monnaie chinoise et qui signifie “Monnaie du Peuple”), mais cette appellation sert essentiellement au niveau économique/échanges commerciaux/bourse… Donc à moins de venir en Chine dans le cadre d’un séjour d’affaires, vous ne devriez pas être confrontés à ce sigle.

Aujourd’hui en Chine, il est désormais possible de payer presque partout avec une carte bancaire. Afin d’éviter les frais bancaires dû aux taux de change et la liasse de billets dans le porte-feuille, chez TDM nous ne jurons plus que par les néo-banques lors de nos voyages !

En effet, avec une néo-banque telle que N26, les paiements par carte bancaire sont sans frais… Oui oui sans frais ! En utilisant une carte N26, vous paierez donc directement vos achats au taux de change réel, sans perdre de sous à cause des frais bancaires. Petit plus, et pas des moindres, la carte N26 est GRATUITE (pour la version de base sans option) !

Pour cela, il vous suffit de souscrire en ligne et de télécharger l’application N26 sur votre téléphone. Quelques jours plus tard, vous recevrez votre nouvelle carte Mastercard, valable partout dans le monde.

Avec une carte N26, en plus des paiements, vous pouvez évidemment retirer du cash dans n’importe quel distributeur… ce qui peut tout de même s’avérer parfois indispensable en Chine, en fonction des villes et des quartiers plus ou moins modernes et populaires. Mais attention, si effectivement, il n’y a pas de frais bancaires lors des PAIEMENTS, vous serez prélevés de 2% de la somme lors d’un RETRAIT.

A garder en mémoire donc : Avec une carte N26, paiements = pas de frais / retrait = 2% de frais bancaires.

En bref, avec une carte N26, pas de mauvaises surprises lors de vos achats en Chine ou dans n’importe quel pays du monde.

Petit conseil spécial TDM : En plus d’une carte N26 ou de n’importe quelle autre carte Mastercard, il peut être intelligent d’avoir également une carte Visa… Au cas où :)

Les transports en Chine :

La Chine est un pays moderne, voire même très moderne et très en avance dans certains domaines. Pour vos déplacements à l’intérieur de cet immense pays, vous n’aurez pas trop le choix : le train ou l’avion (voire le bus pour ceux qui ont du temps) !

A savoir : En effet, il n’est pas possible pour les étrangers de louer de voiture en Chine (sauf si vous êtes résident depuis plus de 5 ans).

Dans ce paragraphe, nous nous concentrerons essentiellement sur les transports en train et en avion (n’ayant pas testé les bus en Chine, il est difficile pour moi d’avoir un avis sur la question) :

  • Le train : Le réseau ferroviaire chinois est un des plus vastes du monde ! Vous pourrez donc globalement aller partout en prenant le train lors d’un voyage en Chine. Ces dernières années, le réseau et les trains se sont modernisés, et il est désormais possible de faire bon nombre de trajets dans des trains à grande vitesse. Moderne, rapide et efficace, avec couchettes ou non, prendre le TGV (train de catégorie G en Chine) permet de se rendre compte du retard abyssal de notre cher pays en la matière… Pour les moins pressés et les plus petits budgets, vous pouvez également voyager en Chine à bord des trains classiques (train de catégorie Z). Eux aussi très confortables, avec couchettes ou non, c’est là aussi un excellent moyen de voyager au milieu des locaux.
  • L’avion : La Chine étant le 4ème pays le plus vaste au monde, prendre l’avion pour se déplacer lors d’un voyage en Chine, peut clairement vous faire gagner du temps. Moins contraignant, moins fatiguant et plus rapide que le train, les vols intérieurs se démocratisent en Chine et les tarifs sont plutôt corrects.

Vous l’aurez compris un voyage en Chine, ça se prépare bien bien en amont !

Entre le Visa, le VPN et la carte SIM, la langue et le choix du parcours, la préparation d’un tel voyage n’est pas anodine, et pour ceux qui ne seraient pas à l’aise avec ce type d’organisation, n’hésitez pas à faire appel à des spécialistes comme China Roads.

Quoiqu’il en soit, une fois tous ces petits détails techniques passés, à vous la découverte de ce pays si magique qu’est la Chine !

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Marion P., 35 ans

Co-fondatrice, rédactrice en chef et community manager de TourDuMonde.fr. Grande voyageuse, amoureuse de la Chine (elle parle couramment chinois) et des USA, Marion est spécialement attirée par la culture et l'histoire des pays qu'elle visite. A 33 ans, elle ne désespère pas de pouvoir un jour ramener un panda dans ses valises. Si vous avez des questions, des demandes de collaboration, n'hésitez surtout pas à contacter Marion.
Marion P., 51 voyages et 24 pays au compteur, a signé 55 articles et 27 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages