Menu 

Costa Rica : Un pays à sensations fortes !

Au beau milieu de l’Amérique centrale, il existe un pays détenant presque 8% de la biodiversité mondiale et dont 25% du territoire est occupé par des parcs nationaux ! Dans ce petit pays dont la devise nationale est : « Pura Vida », les zoos sont même en passe d’y être interdits…

Bienvenido a Costa Rica !

Par Romain Buisson - 17 avril 2017

Mais le Costa Rica c’est où exactement ?

Situé au centre de l’Amérique Centrale, le pays est bordé à l’Est par la mer des Caraïbes et à l’ouest par l’océan Pacifique.

Avec des panoramas dignes des Alpes, le Costa Rica est surnommé la Suisse de l’Amérique latine… en effet littéralement le Costa Rica signifie la « Côte riche » ! Son nom lui viendrait de Christophe Colomb, ébloui par les parures des Indiens qu’il rencontra lors de son 4ème voyage sur ces terres verdoyantes.

Sa nature luxuriante, ses plages encore sauvages ont du coup logiquement servi au décor grandiose du film « Christophe Colomb 1492 » de Ridley Scott…

Que faire sur place, quoi voir et en combien de temps ?

Nous avons passé 15 jours au Costa Rica (au mois de janvier) et avons pu faire, lors de ce roadtrip, une grande partie de la Côte Pacifique, le Centre, l’extrême Nord de la Côte Caraïbes et la partie Sud du pays.

Pour visiter la totalité du pays on recommande souvent d’y partir un mois, ce qui clairement semble correct au vu de la distance parcourue durant nos 2 semaines. Pour les transports, il est possible de circuler à travers le pays en bus mais chez TDM nous vous recommandons fortement la location d’une voiture, les routes sont goudronnées et il est très facile d’y conduire !

Avant de partir, nous avions lu beaucoup d’avis contradictoires sur le fait de louer ou non un 4×4 sur place. Nous avons opté pour le moins cher et loué une toute petite voiture, qui nous a emmenés partout, sur des routes quelque peu défoncées, des pistes etc. Un choix que nous n’avons pas regretté !

Conseil : pour un roadtrip de ce genre, faites comme nous et privilégiez la saison sèche ! Ça évite de devoir affronter les pluies diluviennes…

Les Waterfalls Garden :

Pour débuter notre roadtrip, direction le Volcan Poas situé à 1h30 de route de la capitale San José. Un volcan apparemment sublime… mais malheureusement pour nous ce jour là, impossible d’y voir quoique ce soit tant le brouillard était épais ! Chose apparemment assez courante à cet endroit.

Nous avons donc décidé de continuer notre route vers le Tortuguero National Park situé à l’extrême nord-ouest du pays. Sur la route nous passons devant un lieu qui nous intrigue : les Waterfalls Garden (en espagnol : Catarata de la Paz). Nous décidons de nous y arrêter ne sachant pas trop à quoi nous attendre, le parc semble immense, des cascades partout, des animaux en pagaille, la possibilité de voir des colibris par dizaines (un rêve d’enfance devenu réalité)… Bref tout pour plaire, seul inconvénient : le prix 40$US chacun !

A savoir : Le Costa Rica est un pays cher (en particulier l’entrée des parcs), une donnée à bien intégrer à votre budget !

Mais ce parc est à la hauteur de son prix ! Des pavillons entiers sont consacrés à des espèces endémiques du Costa Rica.

Durant notre balade, au beau milieu d’un petit parc, un vrombissement assourdissant se fait entendre : des dizaines de Colibris (voire même plus) volent, virevoltent à une vitesse ahurissante, se posant dans la main des touristes qui tiennent des jarres pleine d’un liquide sucré dont raffolent les colibris… tout simplement magique !

Nous passons environ 2h30 dans ce parc magnifique et partons ensuite prendre le dernier ferry pour aller au Parc de Tortuguero, accessible uniquement par voie maritime.

Le Tortuguero National Park :

Le parc de Tortuguero est une première bonne approche du Costa Rica, car il se visite en pirogue avec un guide. Nous y apercevons une faune exceptionnelle dont nos premiers paresseux (autre animal mythique très présent dans ces contrées du monde), des singes sautant de branches en branches, et surtout une végétation luxuriante et étouffante à la fois qui envahit tout…

Conseil : 2 jours suffisent pour visiter ce parc.

Nous reprenons la route en direction du centre du pays, et surtout la région de Monteverde.

Monteverde :

Si vous vous demandez à quoi ressemble une forêt tropicale primaire en altitude, alors partez découvrir Monteverde ! Située à 1500m d’altitude, elle est tout ce qu’une forêt devrait être… dans les nuages, mystique et insondable.

Le petit village de Santa Elena situé à côté est un point de départ parfait pour explorer les lieux, et les différentes activités proposées (rafting/canopy tour/tubbing etc).

Si vous avez de la chance vous pourrez y apercevoir le fameux Quetzal, oiseau mythique d’Amérique Centrale, devenu rare en raison de ses couleurs éclatantes qui en font une cible privilégiée des braconniers.

Le Manuel Antonio National Park :

Nous continuons notre route toujours plus au sud vers le parc national Manuel Antonio situé sur la Côte Pacifique. Nous avions entendu beaucoup de choses sur ce parc : des touristes déçus, car trop de monde, pas assez d’animaux, trop cher… Mais nous avons finalement décidé de ne pas trop écouter les on-dit et de nous faire notre propre avis sur la question !

Nous arrivons donc très tôt le matin, dès l’ouverture du parc… et effectivement il y avait déjà pas mal de monde (plus de 200 personnes au bas mot…). La plupart des visiteurs sont des groupes de touristes avec guides… assez faciles à doubler, car se déplaçant lentement. Nous accélérons donc le pas pour bientôt nous retrouver complètement seul, avec la forêt comme seul témoin !

Et soudain, nous appercevons notre premier paresseux ! Dans un arbre à hauteur d’homme, une grosse boule de poils avec de longs doigts (3 au total sur chaque patte, il existe d’ailleurs 2 espèces distinctes de paresseux, une avec 2 doigts et une autre avec 3), nous faisons le moins de bruit possible pour ne pas l’effrayer et constatons que son nom n’est pas usurpé, il dort comme un bébé !

Nous continuons notre progression dans la forêt, et tombons sur une famille de singes, de magnifiques oiseaux, de gros iguanes et surtout des ratons laveurs !

Un animal certes très mignon, mais dont ils faut se méfier car habitués à la présence humaine ils n’hésitent pas à voler la nourriture et tout ce qui leur tombe sous la main… Une expérience vue de nos propres yeux !

A noter que la majorité des groupes de touristes sont partis aux alentours de midi ce qui permet de visiter finalement le parc avec peu de monde l’après-midi.

Les plages du parc sont tout simplement sublimes, on peut même s’y baigner (en faisant attention à nos amis ratons laveurs)… et nous finissons cette belle journée en retrouvant notre paresseux, toujours dans son arbre, en voilà un qui n’a décidément pas fait grand-chose aujourd’hui :)

En résumé : un très beau parc, avec beaucoup d’animaux, du monde certes mais en s’éloignant rapidement des groupes de touristes et surtout en ne faisant pas de bruit, il est possible de voir beaucoup de choses !

Playa Uvita :

Nous reprenons la route toujours plus au sud, pour s’en aller passer quelque jours à la plage. Playa Uvita est le lieu idéal pour ça. Une plage sauvage avec une eau dont la température rappelle celle d’un jacuzzi et des couchers de soleil splendides… Que demander de plus !

Un endroit que l’on vous recommande chez TDM ! Assez éloigné des touristes, et d’une quiétude incroyable… Le paradis !

Le Corcovado National Park :

A la frontière avec le Panama, se trouve LA perle du Costa Rica, un endroit hors du temps, qui aurait pu servir de décor au film Jurassic Park tant la beauté des lieux et l’absence de l’homme en font un havre de paix pour la faune et la flore… Bienvenue à Corcovado !

Attention : Il est OBLIGATOIRE de prendre un guide car plusieurs touristes se sont perdus dans cet environnement hostile à l’homme…

Pour visiter ce parc, la meilleur façon est de séjourner à Puerto Jimenez, un village littéralement au bout de la route (ou devrais je dire « de la piste de terre ») avec de chaque côté une foret envahissante et la mer non loin…

Après une nuit à Puerto Jimenez, départ 6h du matin à bord d’un 4×4 et de notre guide… Et en avant pour le Corcovado !

La route est longue, nous traversons pas moins de 6 cours d’eau, des pistes couvertes de boue (notre pauvre voiture n’aurait d’ailleurs pas résisté 2 minutes dans ce parc)… Et au bout d’une heure et demie de route, nous arrivons enfin à l’entrée du parc au bord de l’Océan Pacifique.

Des pélicans nous survolent et font des pirouettes dans les airs avant de surfer sur les énormes vagues qui viennent mourir sur la plage, une forêt dense tout autour, et mille bruits parviennent à nos oreilles, le décor est plantée… bienvenue à Jurassic Park !

La visite du parc est très bien faite car nous alternons entre forêt et plage, et en l’espace de 5 minutes nous sommes comme transportés sur une autre planète… Ou devrais-je dire un endroit qui ressemble en tout cas au monde tel qu’il devait être avant l’homme… Sauvage et indompté !

Un vol d’Aras passe par-dessus nos têtes, ces sublimes oiseaux aux couleurs rouges vifs, bleus, ou jaunes… Nous n’avons pas le temps de finir de les regarder que notre guide soulevant plusieurs pierres/feuilles nous montre tour à tour de toutes petites grenouilles verts fluo et rouges, dont le poison est mortel en cas de contact avec la peau… (quand on vous dit que l’endroit est hostile !)

Nous continuons notre balade quand soudainement, le guide se fige, nous dit d’avancer tout doucement et nous montre à 40 mètres environ dans les arbres, sur une branche, une masse verte… un boa constrictor ! Jamais nous n’aurions pu le voir par nous même, son camouflage est parfait, vert sur vert.

La côte est magnifique, sauvage, pas un semblant de civilisation à l’horizon, nous croisons un autre guide qui nous dit avoir vu un tapir un peu plus loin… Nous ne le verrons pas mais réaliserons  un autre de nos rêves de voyage : voir des toucans en liberté ! Voir cet oiseau en pleine jungle, dans son milieu naturel, c’est la cerise sur la gâteau !

Nous sommes presque revenus à notre point de départ quand un curieux petit animal traverse presque devant nous, il est blanc et noir avec une longue queue et surtout une bouche très étrange, très allongée… Un fourmilier ! Première fois de notre vie que nous voyons cet animal des plus curieux, le guide nous explique que celui-ci n’est pas l’espèce la plus connue, il est plus habitué à la jungle et peut d’ailleurs grimper aux arbres.

La journée prend fin, un dernier regard sur ce lieu magique… Les pélicans jouant sur la plage, les perroquets se disputant les fruits des arbres, cette sérénité dans l’air… Un jour c’est sûr, nous reviendrons au Corcovado !

Ainsi s’achève ces 15 jours de roadtrip au Costa Rica, nous retournons à San José où nous rendons notre voiture de location…. nous n’aurons pas eu le temps de faire la Côte Caraïbes mais elle semble aussi prometteuse que la Côte Pacifique !

En résumé : le Costa Rica ne nous vous laissera pas indifférent… Amoureux de la nature, de la faune et de la flore, ce pays est un véritable paradis à préserver ! Des réserves naturelles qui resteront dans notre top 5 des plus beaux parcs vus au monde, un coût de la vie certes plus cher comparé aux pays voisins, mais un voyage au Costa Rica est au niveau des espérances qu’il suscite !

Costa Rica, hasta la proxima ! (à la prochaine !)

 

Photos de Romain Buisson pour TDM.

Par Romain Buisson

Bonjour à tous, moi c'est Romain, 33 ans, citoyen du monde et voyageur depuis tout petit ! Plus particulièrement depuis 7 ans, date à laquelle je suis parti de France pour vivre en Australie pendant 2 ans, suivi de 7 mois en Asie,2 mois au moyen Orient,et 3 ans en Nouvelle Zélande. On est parti de Nouvelle Zélande depuis bientôt 2 ans maintenant,on vient de finir un tour des Amériques de 15 mois (USA/Mexique/am.centrale/am.du sud),et nous sommes actuellement a Barcelone depuis presque 2 mois,ou nous nous sommes installes pour y vivre quelques temps. Passionné de photos, voyages, cultures, j'ai pas mal d'albums photos sympas sur mon compte facebook, n’hésitez pas a y faire un tour :)

  • 8
    articles
  • 43
    voyages
  • 43
    pays

Envie de voyage et d'évasion ?

Suivez-nous sur Facebook pour ne pas louper nos prochains articles.

Suivez TourDuMonde.fr sur Facebook !

Vos commentaires

Laisser un commentaire