USA : Que faire et que voir à Orcas Island ?

Par MarionTeam TDMLe 06 04 2024

Avec plus de 170 îles, l’archipel des San Juan est un lieu majestueux, insulaire et peu connu du Nord-Ouest Américain.

Reliées au continent par ferries ou par hydravions et proche de Seattle ou de Vancouver au Canada, ces petites îles sont un véritable paradis sur terre : entre randonnées et paysages à couper le souffle, villages adorables, et animaux sauvages…

En septembre dernier, nous avons eu la chance de partir découvrir un archipel très peu connu des touristes : les Iles San Juan ! Au programme de ce reportage en collaboration avec l’office du tourisme des San Juan Islands : les îles de Friday Harbor et de Orcas.

Archipel américain de la Mer de Salish (Salish sea), situées plus précisément au niveau du détroit de Puget (Puget Sound), les San Juan Islands sont un chapelet d’îles à mi chemin du Canada et des USA.

Avant de partir aux Iles San Juan :

Deux petites choses sont indispensables avant tout départ aux USA :

  • L’assurance voyage pour les USA : On ne le répétera jamais assez, mais dès que vous voyagez hors de l’Union Européenne, prenez une assurance voyage et santé ! En effet, la souscription à une assurance peut s’avérer indispensable dans des situations telles que : l’annulation tardive d’un voyage / le rapatriement en cas de problèmes de santé / perte ou vol des bagages etc. Certes, la souscription à une assurance engendre des frais au moment de la réservation de votre voyage, mais la vie réserve bien souvent des imprévus… Mais quelques dizaines d’euros deviendront anecdotiques face à une situation inattendue (voire dramatique : accident, hospitalisation, décès d’un proche).
Code promo spécial TDM : Bénéficiez de 5% chez notre partenaire HeyMondo ! Pour profiter de la remise lors de votre voyage aux USA, il vous suffit de souscrire à l’assurance voyage HeyMondo, en passant par notre lien spécial TDM !
  • Le téléphone pour les USA : Chez TDM, pour téléphoner à l’étranger, et quelle que soit notre destination, nous utilisons la eSim de chez Holafly ! Pratique, facile d’utilisation et pouvant se commander avant le départ, cette Sim virtuelle est l’un de nos indispensables pour avoir internet partout et téléphoner si besoin, même à l’autre bout du monde.
Petit code promo spécial TDM : Commandez la eSIM Holafly pour votre voyage aux USA, et bénéficiez de 5% de réduction avec le code TDM5 !

Allez suivez nous, on vous emmène à la découverte d’une île du bout du monde…

Comment se rendre à Orcas Island ?

Appartenant à l’État de Washington, Orcas Island, surnommée « l’île Émeraude », est la plus grande des îles San Juan. Pour y accéder plusieurs solutions en fonction du pays dans lequel vous êtes :

  • Depuis le Canada : Au départ de Vancouver, prenez la route jusqu’à la ville d’Anacortes (USA) où se trouve l’embarcadère du ferry. Prenez ensuite l’un des Washington State Ferries qui vous mènera jusqu’à Orcas Island. Un périple qui prend du temps entre le passage de la frontière terrestre Canada/USA + traversée en ferry (comptez 4-5h, voire plus depuis Vancouver). Plusieurs départs de ferry toute la journée et toute l’année. Billets à réserver en ligne (souvent seulement 48H avant votre départ).
  • Depuis les USA : Au départ de Seattle, prenez là aussi la route menant jusqu’à Anacortes, puis l’un des Washington State Ferries. Pour ceux qui voudraient vivre une expérience encore plus folle, il est possible de rejoindre Orcas Island et les autres îles de l’archipel des San Juan par les airs, en prenant un hydravion au départ des villes de Seattle, Everett ou Bellingham.

Attention : Si comme nous, vous arrivez du Canada (Vancouver) et que vous souhaitez découvrir les îles San Juan lors d’un roadtrip, n’oubliez pas d’effectuer votre demande d’ESTA ! L’ESTA est une autorisation d’entrée sur le sol américain (à ne pas confondre avec un visa) que l’on peut facilement remplir en ligne. Grâce à son obtention, il vous sera alors possible de vous rendre sur le sol américain. L’ESTA est valable pour un séjour de 90 jours maximum sur le sol américain. Il a une validité totale de deux ans jusqu’à expiration du passeport. L’ESTA coute 21 $ (et pas 1 $ de plus ! Donc faites bien la demande sur le site officiel du gouvernement américain… et non pas sur l’un des nombreux sites non officiels qui vous « vendent » l’ESTA à des prix exorbitants). A savoir également, l’ESTA concerne DÉSORMAIS l’entrée sur le sol américain par air et terre. Si vous venez aux USA par la route, il vous faudra donc l’ESTA ainsi qu’un autre type de formulaire (le Visa WAIVER – I94) qui, lui, se fait directement à la frontière terrestre.

Pour résumer : ESTA + I94 pour vous rendre aux USA par la route, depuis le Canada.

Que voir et que faire à Orcas Island ?

  • Le village de Eastsound :

Situé au beau milieu de l’île, Eastsound est LA seule véritable petite ville de Orcas. Enfoncée au bord d’une jolie crique, c’est ici que se concentre l’essentiel des commerces, boutiques et autres restaurants de l’île.

Et pour ceux qui voudraient en apprendre un peu plus sur l’histoire de Orcas, vous trouverez également un petit musée.

Véritable petite station balnéaire à l’américaine, très agréable, avec ses bâtiments en bois, ses boutiques d’artisanat local (poterie, bougies, produits cosmétiques, galerie etc). Il fait bon y flâner, et gouter aux spécialités locales avec vue sur la mer.

Pour vous restaurer, plusieurs bonnes adresses, testées et approuvées à Eastsound : Madrona Bar (et sa sublime vue face à la mer !) / White Horse Pub / Clever Cow Creamery (pour déguster de délicieuses glaces) / Brown Bear Baking (très bonnes pâtisseries pour le petit déjeuner ou le goûter).

A savoir : Faites attention aux horaires d’ouverture des boutiques et autres restaurants de Eastsound… On mange tôt aux USA, d’autant plus sur ce genre de petites îles peu touristiques.

  • Obstruction Pass State Park :

A l’extrémité sud-est de Orcas Island, ne loupez le parc d’état Obstruction Pass !

Plusieurs sentiers de randonnées (faciles) permettent de découvrir ce joli parc et d’arriver jusqu’à de sublimes criques et plages… où vous serez littéralement seul au monde !

Deux / trois voiliers au mouillage, une jolie maison les pieds dans l’eau couleur émeraude… et vous seul !

Une très jolie balade à ne pas manquer sur Orcas Island !

A savoir : Pour accéder à ce parc d’état, vous devrez payer 10$ la journée. Possibilité d’y camper sur l’un des 9 emplacements à la disposition des campeurs (premier arrivé, premier servi). Toilettes sèches à disposition.

  • Moran State Park :

Avec ses 20 km2, le parc d’état Moran est le plus grand parc de l’archipel des San Juan et le 4ème plus grand de l’État de Washington.

Plusieurs sentiers de randonnée, au beau milieu de la forêt, permettent d’accéder à des cascades, à des lacs, et à des points de vue sublimes.

Véritable terrain de jeux pour petits et grands, on peut littéralement tout faire au Moran State Park : randonner, camper, faire du kayak, du bateau, du paddle, du cheval, du vélo etc.

A savoir : Pour accéder à ce parc d’état, vous devrez payer 10$ la journée. 124 emplacements de camping sont disponibles avec toilettes, douches et eau potable.

  • Mont Constitution :

Toujours au sein du Moran State Park, ne loupez pas l’exceptionnel point de vue du Mont Constitution !

Culminant à 732 mètres, le Mont Constitution (et sa tour datant de 1937) est le plus haut sommet de Orcas Island… offrant ainsi une vue à 180° sur le Canada et les USA (le massif de Olympic Mountains, le Mont Baker et le Mont Rainier).

Facilement accessible depuis la route, le Mont Constitution est l’endroit parfait où terminer sa journée sur Orcas Island, pique-niquer et attendre le coucher de soleil.

A savoir : Pour les plus courageux, vous pouvez aussi rejoindre le Mont Consitution via une randonnée de plus de 10km.

Où loger à Orcas Island ?

Durant notre séjour sur Orcas Island, nous avons eu la chance de loger au Rosario Resort & Spa.

Entouré de nature et au bord d’une très jolie baie, le Rosario Resort & Spa est l’endroit idéal où poser ses valises pour se ressourcer à Orcas Island.

Au cœur d’un immense complexe arboré : des Lodges avec vue mer, des restaurants (The Mansion et le Cascade Bay Grill), un salon Lounge, un SPA, un joli port de plaisance et tout un tas d’activités (kayak, sortie observation des baleines, croisière vin et coucher de soleil…).

En Bref :

Ile du bout du monde, Orcas Island (et tout l’archipel des San Juan plus généralement) est un petit paradis américain. Entre jolis paysages, animaux sauvages et douceur de vivre, c’est l’endroit parfait et méconnu où passer quelques jours dans l’État de Washington :)

 

Photos de Marion Pagès pour TDM.

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Marion, 40 ans

Co-fondatrice, rédactrice en chef et community manager de TourDuMonde.fr. Grande voyageuse, amoureuse de la Chine (elle parle couramment chinois) et des USA, Marion est spécialement attirée par la culture et l'histoire des pays qu'elle visite. A 38 ans, elle ne désespère pas de pouvoir un jour ramener un panda dans ses valises. Si vous avez des questions, des demandes de collaboration, n'hésitez surtout pas à contacter Marion.
Marion, 24 pays au compteur, a signé 105 articles et 33 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages