USA : Matlacha, une île entre mangrove et lovegrove

Par TomTeam TDMLe 10 08 2015

La Floride, ses grosses mégapoles ses plages de rêve et autres parcs d’attractions…

Mais la Floride recèle aussi de lieux méconnus, plus intimistes, de petites îles où la nature et un certain art de vivre se mélangent et créent de jolies surprises telles que Pine Island et son joli comté de Matlacha !

Comme mentionné dans mon précédent article, en juin dernier j’ai eu l’occasion de m’envoler vers la Floride pour mon premier Voyage Presse. Une découverte rendue possible notamment grâce à mN’Organisation, XL Airways et Dolphin Transportation.

Pour la suite de notre périple et de nos découvertes des îles au large de la Floride, nous mettons les voiles cette fois pour Pine Island, à Matlacha (lieu-dit du Comté de Lee), à environ 45 minutes de l’hôtel, afin de rejoindre le Gulf Coast Kayak qui nous a préparé un périple des plus exotiques.

Peuplée de moins de mille habitants seulement, cette île a des airs d’ancien lieu prisé des pêcheurs, avec ses nombreux cottages, ses restaurants de fruits de mer et bien évidemment, sa végétation dense et variée dans laquelle nous avons l’occasion de continuer ce beau périple.

tidesta3656

Une fois arrivés au Gulf Coast Kayak, chacun de nous embarque à bord d’un kayak afin de naviguer durant une heure et demie dans les paysages de mangrove.

Après quelques minutes d’initiation au kayak, Bryan Stockbridge, naturaliste, nous fait découvrir la richesse naturelle de ce petit coin de Floride et particulièrement sa mangrove, une composante essentielle de la biodiversité du lieu, mais de tout l’État au sens large.

Celle-ci très dense, est constitué de véritables petites îles de végétation. Entre celles-ci, des passages d’eau plus ou moins étroits, dans lesquels on se perd facilement. Un vrai labyrinthe végétal ! Le soleil chauffe, l’eau est calme et le cadre reposant…

Red_mangrove-everglades_natl_park

7538d832cdf70e1db3a99f91fdc9c7c0_large

Nous croisons quelques pêcheurs ça et là mais avec un peu de chance, vous aurez sans doute aussi l’opportunité de croiser des lamantins, éventuellement des dauphins, et pour sûr, les milliers de petits crabes qui ont élu domicile entre les branches des arbres !

Pas d’alligators ici malheureusement… En effet dans cet environnement l’eau est salée à 75%, or les alligators supportent mal la salinité de l’eau et il vous faudra davantage vous rendre dans les terres pour les observer.

Après cette jolie et reposante balade, nous nous rendons pour le déjeuner au Tarpon Lodge & Restaurant, à Bokeelia sur Pine island. L’intérieur est cosy, l’ambiance est calme et on s’y sent bien dès le pas de la porte ! La carte des mets est très variée, celle des vins aussi, et nous avons même droit à un apéritif de bienvenue composé de… fromages ! Oui oui même pour nous autres petits frenchies ce fut étonnant !

En plus d’avoir droit à des mets traditionnels américains succulents, le service y est excellent… Une adresse qui mérite le détour si vous parcourez un jour ce coin de Floride.

DSC_0171

Nous nous dirigeons ensuite vers une autre curiosité de ce lieu qui ne manque pas de richesses dépaysantes et atypiques : la Galerie de l’artiste Leoma Lovregrove. Ce genre de galeries colorées est elle aussi l’une des principales attractions de Matlacha, un lieu où culture et art sont omniprésents.

IMG_20150613_165508

Située dans un cadre naturel, à même une petite baie, nous visitons la galerie de Leoma Lovregrove, faite de tableaux des plus colorés, ainsi que d’un jardin, jonché de plantes et d’œuvres d’art. Peintures, sculptures, et autres objets… tous repensés par l’imagination incroyable de Leoma, qui s’amuse avec les couleurs à redonner vie à leur redonner vie, et allant même jusqu’à rendre hommage aux Beatles !

IMG_20150613_151945

IMG_20150613_163645

Et comme nous sommes tous des artistes qui s’ignorent, nous avons droit nous aussi à un atelier peinture sur Noix de Coco. Rien de mieux qu’un tel lieu et qu’un tel socle pour laisser s’exprimer notre imagination en cette fin d’après midi !

Le soir nous rentrons vers le Blue Coyote Supper Club pour terminer cette riche journée. Localisé sur les bords d’un golf, l’ambiance est tamisée dans ce lieu inspiré par The Coyotes Series. Une nouvelle fois, nous sommes divinement accueillis avec fromages et confiture de figue. La cuisine et les mets y sont riches, sophistiqués, de qualités et fort bien présentés.

CoyoteStew1

SearedScallops

Encore une super adresse a retenir dans ce joli coin des États-Unis !

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Tom, 30 ans

Ayant étudié en école de commerce, j'ai eu l'opportunité ces dernières années de vivre à l'étranger et plus récemment, de voyager plus occasionnellement. J'ai pris goût à ces aspects découverte, aventure, inconnu, adaptation, etc. qui donnent pour moi une vraie valeur ajoutée au voyage, et permettent une immersion totale dans les cultures qu'on découvre !
Tom, 16 voyages et 13 pays au compteur, a signé 20 articles et 1 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages