France : La Normandie à vélo

Par JérômeTeam TDMLe 03 09 2018

Photo :

De passage en Normandie ? Et si vous preniez le temps de découvrir la région différemment, à travers ses sites emblématiques, ses champs et petits villages, à l’aide d’un deux roues ?

Un jolie façon de ralentir la cadence, de prendre le temps de voyager, de découvrir et d’apprécier les paysages bucoliques de cette sublime région…

En avril, j’ai eu la chance de découvrir pour la première fois la Normandie, lors d’un blogtrip organisé par l’agence aiRPur et les offices du tourisme de Normandie.

Durant ces quelques jours de blogtrip, nous avons découvert certain des sites les plus emblématiques de cette belle région… et d’une manière assez originale : à vélo !

Cette fois, nous partons à la découverte des routes et pistes cyclables normandes, qui traversent de bien jolis endroits.

Pour ce beau périple, nous sommes passés par l’agence Petite Reine. Hugo, son fondateur, amoureux de sa région et véritable mordu de vélo, propose à la location : vélo électrique, classique, tandem, etc. Et peut même vous concocter un programme sur-mesure afin de découvrir la région à votre guise.

Allez, en avant pour une visite un peu insolite et en mode slow travel de ce beau coin de France !

La Baie des Veys :

Nous débutons notre balade près d’Utah Beach. Après la visite de cette plage marquée par l’Histoire et la Seconde Guerre Mondiale, nous traversons la réserve naturelle nationale du domaine de Beauguillot. Un lieu à la biodiversité étonnante, qui compte notamment 216 espèces d’oiseaux mais aussi des phoques veaux marins (très présents dans cette jolie région de France).

Nous traversons ensuite le pont de la barquette, qui fût l’un des points stratégiques du Débarquement, car une écluse gère la montée des eaux et permet d’inonder (ou pas) une partie de la région.

Nous rejoignons ensuite Carentan pour notre périple du lendemain.

Le long de la côte :

Le lendemain, après avoir profité de la plage d’Omaha (autre plage emblématique du Débarquement), nous reprenons les vélos pour découvrir une autre particularité des côtes Normandes : ses falaises !

C’est vers Longues-sur-Mer que nous nous dirigeons afin d’avoir une vue spectaculaire sur ces falaises connues bien au delà de nos frontières.

Pour les passionnés d’Histoire et de cinéma, ne loupez pas la visite des anciens bunker Allemands… Certains ont d’ailleurs servis de décors dans le film “Le jour le plus long”.

Ensuite, nous prenons la direction d’Arromanches, toujours en longeant la côte. On traverse quelques jolis villages ainsi que des champs, avant d’atteindre un magnifique point de vue sur les vestiges du port artificiel ayant servi lors du Débarquement.

Nous descendons ensuite sur Arromanches avant de remonter de l’autre côté de la ville pour atteindre le cinéma circulaire. La vue y est encore une fois époustouflante.

Le long de la Seine :

Nouvelle journée, cette fois, direction la Seine-Maritime !

Après avoir visiter les falaises d’Étretat (s’il fallait le rappeler : à ne surtout pas louper lors d’un séjour en Normandie !), on se dirige vers le Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande.

Toujours avec nos vélos, nous prenons un bac – petit ferry – pour traverser la Seine, et faire quelques kilomètres le long du fleuve. En chemin, vous pourrez apercevoir de très belles propriétés privées, avec d’anciennes maisons à colombages.

Nous déposons finalement les vélos pour une visite des ruines de l’Abbaye de Jumièges. Situées, elles aussi, dans le Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande, ces ruines sont une véritable merveille…

Un lieu certes moins connu que les plages du Débarquement ou Etretat, mais clairement à ne pas manquer lors d’un séjour en Normandie !

Notre périple à vélo se termine ici, au beau milieu d’un lieu extraordinaire…

La Normandie est clairement une région à découvrir en France, pour sa diversité de paysages, ses jolies petites villes et son histoire… Et le faire à vélo, fût sans doute la plus belle des expériences, cela permet de prendre le temps d’admirer la beauté du monde qui nous entoure et de reposer son esprit.

Un conseil : n’hésitez pas !

 

Photos de Jérôme Scherer pour TDM.

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Jérôme, 28 ans

Passionné de cinéma et de littérature, mais quand même derrière les voyages. J'aime les grands espaces, la nature, les randonnées. Rencontrer les locaux est une priorité dans mes voyages. Grand amoureux du Canada, de l'Estonie et du Portugal.+ de 30 000 km en stop à mon actif.
Jérôme, 43 voyages et 34 pays au compteur, a signé 17 articles et 3 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages