La Jordanie en mode petit budget !

Par Isia MookTeam TDMLe 10 06 2019

Certains noms résonnent dans notre esprit comme de mythiques sites à voir au moins une fois dans notre vie… La cité de Pétra, en Jordanie en fait partie. Forte de ses impressionnantes richesses naturelles et historiques, la Jordanie est un pays de plus en plus en vogue.

Un pays sûr, accessible facilement (même pour les petits budgets) et avec des locaux d’une extrême gentillesse… Suivez nous, on vous y emmène !

Dans cet article, nous vous aiderons à organiser votre voyage en Jordanie à travers différentes astuces, bons plans et conseils pour un voyage à petit budget. Tous les lieux et autres monuments évoqués ici peuvent être visités en 10 jours, voire 7 jours.

Nota Bene : Pour vous donner une idée, ce voyage de 10 jours en Jordanie depuis Lyon en février 2019 m’a coûté moins de 500€ tout compris.

Alors n’attendez plus !

Avant le départ :

Deux aéroports internationaux sont implantés en Jordanie : Amman, la capitale, au nord du pays, et Aqaba qui borde la mer rouge au sud. Si vous ne voulez pas faire un aller/retour classique, il est tout à fait envisageable d’arriver à Amman et de repartir d’Aqaba (ou inversement) mais sachez que les vols en provenance et à destination d’Aqaba sont souvent plus chers. Le pays étant petit, si votre budget est limité je vous conseille donc d’arriver et de repartir de Amman.

Depuis peu, la compagnie low cost Ryanair est implantée en Jordanie. Souvent avec une longue escale nocturne à Varsovie ou à Budapest, vous pourrez trouver des vols pour Amman à moins de 200 euros aller/retour depuis Paris, Lyon ou Marseille.

A savoir : Avant de partir, pensez aussi à réserver votre Jordan Pass ! Et même si vous décidez de ne pas visiter Pétra, le Jordan Pass sera dans tous les cas avantageux. Pourquoi ? Conçu pour les touristes, il inclut le visa (dont le tarif séparé = 40 JOD) et l’entrée dans de nombreux sites touristiques.

Tarifs du Jordan Pass :

  • Jordan Wanderer : 70 JOD (inclus 1 jour à Pétra)
  • Jordan Explorer : 75 JOD (inclus 2 jours à Pétra)
  • Jordan Expert : 80 JOD (inclus 3 jours à Pétra)

Le prix unique pour la visite de Pétra sur une journée étant de 50 JOD, vous l’aurez vite compris, le Jordan Pass est indispensable. Chez TDM, nous vous conseillons d’ailleurs de privilégier le pass Jordan Explorer, 2 jours à Pétra ne seront pas de trop, tant le site est immense !

Se déplacer en Jordanie :

Se déplacer en transports en commun est clairement la solution la plus économique… mais pas forcément la plus pratique !

Des bus (de la compagnie JETT BUS principalement – https://www.jett.com.jo/en/) desservent la majorité des sites connus. En arrivant à l’aéroport d’Amman, vous pouvez prendre un bus pour 3 JOD (1€ = 0,80 Dinar Jordanien). En revanche celui-ci vous déposera très loin du centre-ville d’Amman et vous serez alors obligé de reprendre un taxi…

En fonction du nombre de personnes avec qui vous êtes, le taxi ou la voiture de location peut, dans ce cas là, être la meilleure option ! De nombreuses agences proposent des locations à Amman ou même directement à l’aéroport. La location d’une petite voiture (vous n’avez pas besoin d’un 4×4 !) vous coûtera en général 20 JOD par jour (sans assurance). En effet, elle vous permettra bien plus de liberté… alors si vous n’avez pas beaucoup de temps ou que vous souhaitez vous rendre dans des lieux un peu moins touristiques, privilégiez la location d’une voiture.

Que faire et que voir en Jordanie ?

Attention : ici le but n’est pas de vous faire un exposé hyper détaillé de toutes les merveilles de ce beau pays, l’idée est de vous présenter de façon brève (et non exhaustive) les choses à faire et à voir en Jordanie lors d’un séjour en mode petit budget !

  • Amman :

La citadelle, le théâtre, le centre-ville (quartier downtown), Rainbow street, Friday market (du jeudi après-midi au samedi matin, un marché authentique où les locaux viennent acheter leurs habits).

  • Jerash :

A quelques dizaines de kilomètres au nord de Amman, Jerash est une cité antique un peu moins touristique. A ne pas louper : l’arc d’Hadrien, l’hippodrome, la place ovale (le plus grand forum de l’empire romain), le temple de Zeus et le tempel d’Artémis !

  • Madaba :

Le site archéologique où sont restaurées des mosaïques byzantines, la vue panoramique sur la ville depuis le haut de l’église Saint Jean Baptiste et l’église Saint Gorges.

  • La Mer morte :

Si vous ne comptez pas passer la nuit dans un des nombreux hôtels de luxe (qui, il faut le savoir, participent grandement à l’assèchement de la mer morte !), vous ne pourrez avoir accès qu’à la seule plage publique qui existe, Amman Beach. A savoir : vous devrez payer 20 JOD pour avoir accès à la plage et aux douches. Si vous venez en bus depuis Amman, il vous déposera d’ailleurs à proximité de cette plage.

Astuce petit budget : si vous avez une voiture de location, prenez la route qui longe la mer en direction du sud et repérez un accès à l’eau. Garez-vous et descendez profiter de la mer pour vous seul ! Je précise tout de même que la salinité élevée de la mer morte vous fera ressortir avec une peau très huileuse et fortement salée, prévoyez donc une bouteille d’eau pour vous rincer un minimum les mains en attendant de prendre une bonne douche.

  • Al Karak & Shobak :

Deux châteaux du XIIème siècle situés sur la route des rois.

  • Dana :

Dana est à la fois le nom d’un tout petit village très authentique et d’une réserve où de nombreuses randonnées à la journée voire sur plusieurs jours sont possibles.

  • Pétra :

Pétra est un de ces joyaux de l’histoire du monde ! Cette cité nabatéenne date de l’Antiquité, elle est classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO et fait partie des 7 nouvelles merveilles du monde… Bien que Pétra soit un haut lieu du tourisme, ne faites pas l’impasse dessus, vous le regretterez… Pétra est un site à voir au moins une fois dans sa vie !

Si vous êtes bon marcheur, une journée suffit pour voir la majorité des principaux sites (le Siq, le Trésor, le Théâtre, le Monastère et le Haut Lieu du Sacrifice). Mais si vous voulez profiter du site en prenant le temps de vous perdre dans la cité, nous vous conseillons d’y rester au moins 2 jours. Moyennant un peu d’argent, des guides vous proposeront de les suivre sur un sentier non indiqué sur la carte pour avoir une vue surplombant le trésor.

Mais avec un peu de bon sens et de débrouillardise il est tout à fait possible de s’y rendre sans guide, repérez le départ de ces sentiers de traverse et suivez la trace !

Nota Bene : Vous serez sans cesse interpellé par des “guides” pour des tours en calèche, à dos de dromadaire ou encore à dos d’âne. S’il vous plaît ne participez pas à cet attrape-touristes. C’est le gros point négatif de Pétra, les animaux ont l’air terriblement tristes, les guides n’hésitent pas à mettre des adultes d’un certain poids sur de petits ânes maigrichons, et à leur donner des coups de pied s’ils n’avancent pas assez vite… les pauvres animaux faisant des allers-retours non stop sous un soleil de plomb !

  • Le désert du Wadi Rum :

Le désert rouge du Wadi Rum est un autre joyau de la Jordanie ! Nul besoin de réserver à l’avance, à votre arrivée au parking (à la fin de la route), des guides se présenteront à vous. Par exemple si vous êtes deux, il est tout à fait possible d’attendre un peu que deux autres touristes arrivent pour partager une excursion en 4×4.

A savoir : Une excursion de 4h en 4×4 coûte en général 50 JOD par voiture (soit 12,5 JOD par personne sur une base de 4).

Tous les guides du Wadi Rum ont des camps bédouins (nom du peuple du désert) et vous proposeront de rester dormir. Il est facile de négocier la nuit avec petit déjeuner et diner traditionnel pour 10 JOD par personne. A la bonne saison, certains vous proposeront également une nuit à la belle étoile.

Si vous avez le temps, clairement c’est un MUST-DO que de passer une nuit au Wadi Rum ! Au programme : une soirée conviviale autour au feu où vous pourrez assister à un magnifique coucher et lever du soleil… INOUBLIABLE !

  • Aqaba :

Aqaba contraste avec le reste du pays. Les montagnes restent présentes autour de la ville mais l’atmosphère y est différente. Cette paisible station balnéaire acceuille autant les locaux que les touristes et ne parait pas surfaite comme peuvent l’être certaines stations balnéaires d’Afrique du Nord.

Contrairement au reste du pays, la température y est constante tout au long de l’année, Aqaba est donc une ville agréable pour se reposer en fin de voyage. Ici, toutes les activités tournent autour de la mer rouge : plongée, snorkeling… Bref, l’endroit idéal pour se terminer son voyage en beauté !

Une dernière astuce pour diminuer encore un peu votre budget pour la Jordanie, pensez au couchsurfing (hébergement gratuit entre locaux et voyageurs) ! En plus de vous faire économiser de l’argent, vous ferez de superbes rencontres et serez au cœur de la vie locale.

Ce conseil est valable dans tous les pays du monde mais il l’est d’autant plus en Jordanie où les locaux sont très accueillants. Ils n’hésiteront pas à vous faire partager leur culture (cuisine, danse, musique…) et vous donneront des bons conseils pour la suite de votre aventure !

Alors un conseil, foncez !

 

Photos de Isia Mook pour TDM.

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Isia Mook, 24 ans

Voyage, nature, animaux, photo, montagne, randonnées... J'aime vivre l'aventure, voyager avec un sac à dos. J'ai été habituée à voyager de cette façon depuis très jeune puis à 16 ans je fais mon premier grand voyage en solo au Pérou. Maintenant je profite de toutes les opportunités pour découvrir de nouveaux horizons. Je viens d'ailleurs de terminer un voyage de 14 mois à travers l'Australie, la Nouvelle-Zélande et la Birmanie, que de belles aventures !
Isia Mook, 25 voyages et 20 pays au compteur, a signé 12 articles et 4 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages