Bolivie : Escapade à La Isla del Sol... Une île au milieu du Lac Titicaca !

Par Mathieu FLORENTINTeam TDMLe 02 08 2015

Photo :

Vous partez bientôt en Bolivie et avez prévu un arrêt au célèbre Lac Titicaca ?? Alors un conseil, ne loupez pas ce qui suit et partez à la découverte de ses îles, et notamment de la Isla del Sol !

Une île où légendes Inca et ruines se côtoient au milieu d’une nature à couper le souffle !

Mais tout d’abord et avant d’arriver sur cette île, direction Copacabana… non, pas au Brésil, mais en Bolivie ! Cette petite ville est située sur la rive du fameux Lac Titicaca, le plus haut lac navigable du monde (3812m) et le plus grand d’Amérique du Sud !

Ce lac, à cheval sur la Bolivie et sur le Pérou, fut l’un des centres sacrés de la culture Inca. La Isla del Sol ou “île du soleil” en français se trouve, elle, du côté Bolivien, et héberge des ruines sacrées… La légende veut que le Viracocha, Dieu sacré des incas, debout sur le lac, fit apparaître le soleil, les étoiles et la lune. Il façonna ensuite les premiers humains à partir d’argile et leur donna vie.

Une autre légende raconte que Manco Capac et Mama Ocllo, les deux premiers incas, sortirent du lac Titicaca et voyagèrent jusqu’au lieu ou ils fondèrent la première grande cité Inca : Cuzco !

Isla-del-sol.peruboliviachile2010.wordpress.com_

Mais que faire et que voir sur cette île pleine de mystères ?? Ne vous inquiétez pas, chez TDM, on vous a concocté un petit parcours, testé et approuvé par mes soins, pour profiter un maximum de l’île en un temps restreint (deux jours).

Et pour ceux qui auraient plus de temps et voudraient en voir un peu plus dans cette sublime région, sachez que l’île de la Lune (Isla de la Luna) est elle aussi joignable depuis Copacabana et peut mériter le détour… Si l’on a le matériel de camping nécessaire car il n’y a pas d’hôtel sur place.

Préparation : que prendre ? quel budget ?

Au vu de l’altitude, on ne saurait trop vous conseiller que de prendre : une bonne protection solaire et de quoi vous protéger du vent/pluie. Donc à ne surtout pas oublier avant de partir à la découverte de la Isla Del Sol : l’éternel K-way, un bonnet ou chapeau, et se couvrir de crème solaire ayant un indice élevé.

L’atmosphère sur cette île du bout du monde est des plus changeants, froid et venteux la nuit (au mois de janvier) / ensoleillé et chaud la journée.

N’oubliez pas non plus d’emporter avec vous de l’eau (c’est toujours bon de le rappeler), et pourquoi pas des feuilles de coca que l’on mâchera sur le chemin pour gérer le “mal de l’altitude” (migraines, vomissements…). Sachez qu’en Bolivie, la coca est tout à fait légale et qu’on en trouve un peu partout dans les marchés.

Le budget à prévoir sur place est relativement minime, comptez 7 euros la chambre double pour un hôtel face à la plage. Vous trouverez aussi des auberges plus rudimentaires à petits prix.

Du nord au sud :

Une fois arrivé par bateau via la ville de Copacabana (pas d’inquiétude, vous trouverez tout un tas de Tour Operator proposant cette excursion à la journée ou plus), il existe deux accès pour visiter la Isla del Sol : l’un au nord (Challapampa) et l’autre au sud (Yumani). Au sud, on se heurte à des falaises vertes et or, en terrasse. Les hôtels ici sont généralement à mériter après une ascension d’une bonne vingtaine de minutes.

Préférez donc le nord ! Car au nord, en plus de disposer d’un accès plus facile, vous y trouverez… une plage !

Village_on_Isla_del_Sol

Nous vous conseillons donc de faire cap au nord, de rester vous reposer dans cette partie de l’île l’après-midi et de coucher sur place dans l’un des hôtels à votre disposition. Le lendemain, levez vous tôt afin de visiter les ruines et revenez par le trail qui passe en plein cœur de l’île… des paysages spectaculaires vous y attendent !

Ce programme est bien évidemment ajustable en fonction du temps que vous souhaitez passer sur l’île et des horaires de votre bateau de retour.

Des paysages à couper le souffle :

La Isla del Sol offre vraiment des paysages particuliers, alors attendez vous à avoir l’impression d’être en Méditerranée MAIS version Inca à plus ou moins 4000 mètres d’altitudes, cernés par des ruines mystiques, de l’eau cristalline et des Cholitas. Ce nom désigne les personnes descendantes des autochtones ayant adoptés une partie de la culture espagnole… vous ne pourrez pas louper ces femmes et leur grand chapeau ! On dirait presque nos bigoudens à nous mais version bolivienne.

Sachez le, le Lac Titicaca abrite aussi une faune originale : la grenouille Telmatobius Culeus, l’une des plus grosses du monde ! Il (car techniquement c’est un crapaud mais en espagnol on dit “Rana”, ce qui signifie grenouille) mesure entre 7 à 14 cm du museau au cloaque. Son apparence bizarre lui a valu le nom peu flatteur de “grenouille scrotum”… elle apparait d’ailleurs souvent dans le Top des animaux les plus étranges du monde !

En 1970, le commandant Cousteau en découvre une de 50 cm de long et pesant un kilogramme. C’est aujourd’hui une espèce en voie de disparition…

BB-Isla-del-Sol-Lake-Titicaca

Quoiqu’il en soit, ne loupez pas lors d’un voyage en Bolivie, ne loupez pas Isla Del Sol… car Il est des lieux qui, on ne sait pas pourquoi, nous laissent une impression de paix et de sérénité dans le corps, le coeur, l’âme et tout le reste.

728x90 Best Price

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Mathieu FLORENTIN, 30 ans

Après un semestre d'études au Canada, et une phase de "point mort", je suis parti comme beaucoup en Australie pour prendre le temps de me poser et voyager. Je suis revenu en France 11 mois plus tard, non sans avoir fait un crochet en Asie (Thaïlande et Laos). La tête pleine de souvenirs, j'ai décidé d'être prof de français à l'étranger, histoire d'avoir possibilité de voyager en travaillant, ou de travailler en voyageant (on se comprend).Guitariste, grand lecteur, j'aime le yoga, transpirer (comprendre comme on veut) et découvrir ce qui - si possible - n'est pas encore trop connu de tout le monde. C'est pourquoi après le Québec et l'Australie, j'ai eu envie de découvrir un pays moins touristique : la Lituanie.Parti pour un tour d'Amérique Latine pendant un an... Des articles à venir !Nouveau projet : retourner à Burning Man avant la France et de retour utiliser mes expériences pour travailler dans les écoles alternatives, celles qui correspondent à mon mode de vie et mes idées décalées et créatives.
Mathieu FLORENTIN, 17 voyages et 16 pays au compteur, a signé 11 articles sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages