La Metrocard à New York City : comment ça marche ?

Par NadègeTeam TDMLe 09 08 2014

Vous allez passer quelques jours à New-York ??! Et vous avez prévu de prendre les transports en commun et notamment le métro ?
Alors la Metrocard est là pour vous ! C’est « la petite carte » indispensable dans cette immense ville !

Elle va vous permettre d’accéder aux transports en commun de NYC et vous faire ainsi gagner un temps et des kilomètres précieux. Ne bougez pas, on vous explique tout !

Mais alors comment elle marche au juste ??!

metro-nyc-nova-iorque-1

Metrocard, ce qu’il vous faut savoir :

–       Tout d’abord, vous pourrez l’acheter dans chaque station de métro, depuis chaque borne automatique ou chaque guichet (quand il y en a un évidemment).  La Metrocard c’est une petite carte cartonnée magnétique de couleur jaune. Elle coûte à la base 1$.

Mais sachez le, les bornes automatiques ont du mal à rendre « trop » de monnaie ! Donc ne sortez pas un billet de 10$ pour acheter la carte à 1$ : la machine le refusera !

–        Ensuite, c’est une carte « rechargeable »  vous la chargez donc selon vos besoins : pour un trajet, une somme, une durée… Elle vous permet d’utiliser tous les transports en commun de la ville : métros, bus du réseau de la “MTA” (Metropolitan Transportation Authority).

–        Lorsque vous prenez le métro, vous la glissez  tout simplement dans la fente munie d’un faisceau électronique  : les portes s’ouvrent et votre trajet vous est décompté.

Faites attention ceci dit et vérifiez que vous l’avez bien glissée dedans ! En effet, vous verrez qu’à certains moments il vous faudra recommencer votre geste plusieurs fois ! (le plus simple : regardez bien comment font les gens autour de vous, ça pourrait vous être utile).

Metrocard, ses recharges :

Un trajet coûte 2,50$ et c’est comme à Paris, tant que vous ne sortez pas du métro  et ce même si vous changez de ligne, c’est votre trajet qui est pris en compte… pas le nombre de rames utilisées !

–      Vous pouvez recharger par « somme», par exemple si vous mettez 10$ sur votre carte : un crédit de 10,50$ sera crédité sur celle-ci (au delà de 10$ on vous offre 5% de la valeur de votre rechargement), et à chaque passage une valeur de 2,50$ sera décomptée de ce crédit.

Et sachez le, lorsque vous chargez une somme sur votre carte : elle peut être utilisée par toutes les personnes qui voyagent avec vous (si vous voyagez à plusieurs évidemment). Mais attention : ceci ne sera pas le cas si vous avez rechargé votre carte par le pass illimité de 7 jours !

–       Vous pouvez aussi la charger pour la « semaine » (et ce même si vous ne passez que 3 ou 4 jours à New-York)…

Cette carte c’est l’Unlimited Ride MetroCard et c’est clairement la solution la plus économique si vous comptez utiliser le métro au moins deux à trois fois par jour et ne pas passer vos journées à marcher !

Elle vous coûtera 30$ (en plus de la valeur de votre carte à 1$), et vous pourrez l’utiliser pendant 7 jours de manière totalement illimitée ! Et vu les distances et le nombre de choses à voir dans cette ville, elle sera vite amortie croyez nous !

Petit Conseil : cette Metrocard illimitée est valable 7 jours ouvrables par jour entier entamé (et non par 24h au moment où vous validez la 1ère fois votre pass dans la borne) !

Donc si vous restez 8 jours, et que vous arrivez un soir tard et que vous n’avez qu’un petit trajet à faire pour vous rendre à votre hôtel : pensez à prendre un « trajet » simple le soir de votre arrivée… et ne faites démarrer la validité de votre carte que le lendemain matin pour les 7 jours à venir ! Petite astuce éco :)

Retrouvez le plan de métro de New-York  interactif (sur le site officiel de la MTA) >> http://web.mta.info/maps/submap.html… ça devrait pouvoir vous être utile !

NYC-Street-Lights

Mais quoique vous décidiez n’oubliez pas qu’une ville telle que NYC se visite aussi et surtout à pied… Alors bonne balade à New-York !

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Nadège

Mon envie de voyager et découvrir comment vivent les « autres » a commencé par un séjour en Angleterre, mais je crois que la "fièvre" du voyage ne m'a plus quittée lors de la découverte du grand sud algérien et des hauts plateaux du Tassili n'ajjer… Depuis mon sac à dos s’est transformé, mes appareils photos ont un peu évolué, mais j’ai toujours ce même plaisir de bouger et aller découvrir un "ailleurs" : un week-end à me balader au bord de la mer ou dans une belle capitale, un séjour chez des amis en plein désert à échanger sur nos modes de vies… "Besoin de partir pour mieux revenir et mieux repartir" ...
Nadège, 59 voyages et 27 pays au compteur, a signé 10 articles sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages