Portugal : Découvrir Porto autrement !

Par Aline MontagutTeam TDMLe 19 02 2020

Destination parfaite pour un city-break, Porto saura vous charmer par sa douceur de vivre. On pense souvent à Lisbonne en premier lieu, quand on parle du Portugal, mais Porto a bien des atouts à offrir…

De par son emplacement, Porto est le point de départ idéal pour visiter la jolie vallée du Douro (classée au patrimoine mondial) sur plusieurs jours. Elle possède aussi de magnifiques monuments, tel que le fameux pont Dom Luis.

Au mois d’octobre, lors d’un road trip en famille au Portugal, nous avons décidé de nous diriger en premier vers la ville de Porto. J’ai passée cette première journée au Portugal avec Julio, guide pour l’agence “Bonjour Porto”.

L’agence “Bonjour Porto” :

L’agence a été fondée par Thibault et regroupe des guides qui parlent français. Elle propose entre autres des visites de Porto à pied pendant 3 heures.

Ce sont des visites privées, c’est-à-dire que vous aurez le guide pour vous tout seul (ou au max à 3 ou 4 personnes) et c’est relativement appréciable. Cela donne un peu l’impression de se balader dans Porto avec un ami… et ça c’est cool :)

Quelques mots sur Porto et le Portugal :

Ville très connue pour la commercialisation de son vin, mais également pour son fleuve le Douro, la ville de Porto se visite idéalement en quelques jours. Le centre historique a été un peu abandonné jusque dans les années 2000. Jusque là, il était principalement utilisé par les étudiants. On peut d’ailleurs toujours y voir en début d’année scolaire, toute sorte de bizutages étudiants. Difficile de passer à côté, quand on s’y balade.

Si vous voyez des groupes de jeunes qui portent des grandes capes noires, ce sont eux ! D’ailleurs ceux qui portent la cape noire sont les 2ème années et les autres les premières années… qui se font bizuter. C’est une tradition un peu controversée, et que tout le monde n’apprécie pas forcément.

Un peu partout au Portugal, vous verrez les murs recouverts de faïences. En premier lieu, cela servait à protéger les bâtiments de l’humidité, puis peu à peu cette coquetterie est devenue une “marque de fabrique” de Porto. Le plus souvent, les églises sont recouvertes de sublimes faïences bleues et blanches (la couleur la plus répandue – tout simplement car il s’agissait de la couleur du drapeau du Portugal jusqu’au 16ème siècle -).

Une chose qui m’a un peu surprise durant ce roadtrip : il n’y a en réalité pas de morue dans les eaux du Portugal !! Pourtant, c’est bien l’un des plats les plus réputés du pays… En réalité, les marins en rapportaient dans leurs bateaux pour ne pas rentrer à vide et c’est de cette manière que c’est devenu au fil du temps le plat typique du pays !

Pour le côté pratique, le meilleur moyen de se déplacer à Porto : le tram. Ici, ce sont de vieux modèles bourrés de charme et vraiment beaux. Sinon vous pouvez aussi vous déplacer à pied et tout simplement flâner…

Petit conseil spécial TDM : pour ne pas perdre de temps avec les transports en commun durant votre séjour, n’hésitez pas à utiliser la Porto Card !

La visite :

Voici un petit tour d’horizon de ce qui vous attend si vous souhaitez vous aussi découvrir cette ville autrement grâce à “Bonjour Porto”.

Notre point de départ fut la librairie Lello, située dans le centre historique. Difficile de passer à côté : la file d’attente pour la visiter est interminable. Elle a été reconnue comme l’une des plus belles du monde. Il y a une petite rumeur qui circule notamment ; que les escaliers de la librairie auraient inspiré J.K. Rowling (qui a vécu à Porto) pour ses célèbres romans de Harry Potter. Mon seul regret a été de ne pas pouvoir rentrer à l’intérieur. Si vous souhaitez la visiter, un conseil prenez vos billets à l’avance sur internet !

La cathédrale Sé, là où l’histoire de la ville commence, elle se situe dans le quartier le plus ancien. Elle date du 12 ème siècle et présente une architecture romantique. C’est une visite incontournable de Porto ! Vous aurez d’ailleurs une vue imprenable sur le fleuve Douro et les caves qui se trouvent sur ses quais.

La tour des Clercs, est une autre étape à ne pas manquer, puisqu’il s’agit du plus haut point de la ville. Elle fait 75 mètres de hauteur. Depuis le sommet, vous accédez à une vue panoramique sur toute la ville.

Le jardin de la Corderie, en plein centre et proche du tribunal. C’est un parc agréable où se balader lors des beaux jours. A l’époque, il y avait ici une corderie, qui fabriquait des cordes pour les bateaux.

Le pont Dom Luis, qui relie la ville de Porto à Villa Nova de Gaia. C’est un pont assez réputé, car il a été conçu par un élève de Gustave Eiffel ; on y reconnait d’ailleurs très bien son influence. Il est aujourd’hui emprunté par le tram moderne. Vous pouvez aussi vous y rendre à pied et admirer la vue splendide depuis le haut du pont, ou bien vous rendre sur les rives du Douro et le contempler dans toute sa splendeur.

L’église des Carmes, datant du 18ème siècle, est un bel exemple concernant la tradition des faïences, autrement appelée au Portugal : “azulejos”. Elle possède un côté totalement recouvert de carreaux bleus et blancs et elle est classé monument national. Elle est collée à l’église des Carmélites ; on a d’ailleurs du mal à les distinguer l’une de l’autre, on pourrait en effet penser qu’il n’y en a en fait qu’une seule ! Mais il faut savoir qu’elles sont seulement séparées par la maison la plus étroite du Portugal.

Un peu de gastronomie :

Quand on pense au Portugal en terme de gastronomie, il nous vient souvent en tête la morue, les pastéis de Nata, ou encore le Porto… Mais il y a d’autres spécialités ici qui méritent d’être dégustées. Le plat le plus traditionnel de Porto sont “les tripes à la mode de Porto”. Autre spécialité qui vous trouverez ici : Francesinha, que l’on peut traduire par “la petite française” ! Il s’agit d’un genre de croque monsieur amélioré.

Concernant les pastéis, les meilleurs selon notre guide Julio de “Bonjour Porto”, sont bien entendu les Pasteis de Belém, que vous trouverez dans le quartier de Belém à Lisbonne !

Mais si durant votre séjour au Portugal, vous n’allez pas à Lisbonne, on trouve un peu partout de très bonnes pâtisseries où déguster des Pastéis de Nata… Il suffit de voir la file d’attente devant les boutiques, gage de qualité qui en dit long ! Toujours est-il que ceux que j’ai pu goûter à différents endroits à Porto n’ont rien à voir avec ceux que j’ai déjà essayé en France… Ils sont tellement meilleurs et fondants à l’intérieur ! Un délice :)

Pour conclure :

Merci encore à Julio pour sa visite guidée et enrichissante de la ville. J’ai appris beaucoup de choses sur le Portugal et j’ai trouvé très intéressant de savoir tout cela au début de mon voyage ! Les 3 heures de visites furent assez intense, mais cela donne quelques idées si on souhaite visiter la ville plus en détails par la suite.

La particularité, plutôt appréciable, c’est d’être seul avec le guide (ou en tout petit groupe) : on peut ainsi poser des questions et discuter plus simplement et librement. A la fin de la visite, Julio m’a même emmené dans une petite cave, pour acheter du Porto Blanc local, chose que je n’aurai sans doute pas fait avec un groupe !

Merci également à Thibault de “Bonjour Porto“, de nous avoir organisé cette jolie visite. N’hésitez pas à le contacter pour avoir plus de renseignements, ou bien pour réserver vous aussi une chouette visite de Porto autrement.

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Aline Montagut, 32 ans

Je suis passionnée de voyages et de grands espaces. Installé dans les Pyrénées depuis 2015 pour me rapprocher de nos jolies montagnes... Je voyage dès de possible, avec mon conjoint et notre fils. Ma citation favorite : "Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page" !
Aline Montagut, 12 voyages et 12 pays au compteur, a signé 12 articles et 11 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages