Pays-Bas : Nos meilleures adresses où manger et boire un verre à Rotterdam

Par Chloé DecruyTeam TDMLe 29 10 2019

Découvrir Rotterdam à l’occasion de l’exposition “Couturissime” est le parfait prétexte pour réserver ses billets Thalys dès cet automne !

En effet, à seulement 2h30 de Paris, la deuxième ville des Pays-Bas est une destination qui dépayse, surprend et enchante !

Lors de l’ouverture de la rétrospective Thierry Mugler au Kunsthal Museum, j’ai eu la chance de partir représenter la Team TDM lors d’un voyage presse.

Une découverte design et culturelle en partenariat avec Thalys, Rotterdam Partners, l’Office Néerlandais du Tourisme et des Congrès et le Kunsthal Museum, où nous avons pu découvrir les nouveaux lieux tendances et décalés pour sortir et manger à Rotterdam.

Premier port d’Europe, la ville s’étend comme une gigantesque toile d’araignée autour de ses canaux. L’architecture au cœur de la ville est autant à goûter qu’à visiter.

Du petit déjeuner au dîner, Rotterdam Partners (l’Office de Tourisme de la ville) nous a ouvert les portes d’adresses étonnantes, où décoration et cuisine savoureuse ne font qu’un. A travers les nouveaux quartiers en vogue, nous avons découvert des lieux où les rotterdamois sortent boire un verre, fêter un événement ou tout simplement prendre du bon temps avec un café.

Alors en avant pour une balade gourmande à Rotterdam !

Pour des brunchs arty :

Avec un parcours étonnant, nous menant du centre ville vers Rotterdam Nord, Roger, de l’agence Bike and Bite, nous a fait vivre une escapade culinaire, dans un français parfait.

  • OP HET DAK : A la limite du centre-ville, tout en haut du Schielblock, bâtiment construit dans les années 50 (aujourd’hui lieu collectif d’artistes et de start-up), le café Op Het Dak surprend avec son rooftop transformé en jardin potager. Les fruits et les légumes produits sur place servent à la cuisine vegan de ce lieu très éco & kids friendly. On vous recommande leur délicieux banana bread ! Petit conseil TDM : Avec moins d’une vingtaine de tables, on ne peut malheureusement pas réserver, donc arrivez tôt si vous voulez être sûrs d’avoir de la place pour le brunch du dimanche matin.
    Schiekade 189, http://ophetdak.com/

  • MAN MET BRIL KOFFIE : Depuis le Schielblock, empruntez la passerelle Luchtsingel. Vous traverserez l’ancienne voie ferrée qui est en train d’être réhabilitée en highline avec des jardins partagés tout du long. Cette passerelle permet de relier le centre-ville de Rotterdam et le quartier Nord… autrefois plutôt mal famé, aujourd’hui nouveau lieu arty ! Sous les arcades de la voie ferrée, designers et espaces alternatifs font revivre ce quartier. C’est là qu’est installée la brûlerie artisanale Man Met Bril Koffie. Assis sur de simples tabourets, vous pourrez observer la torréfaction de cafés du monde entier en dégustant de délicieux pancakes. Petit déjeuner ou lunch, appréciez la délicieuse odeur de café et la gentillesse du patron !
    Vijverhofstraat 70, https://manmetbrilkoffie.nl

  • WES : Enfin, en continuant dans Rotterdam Nord (à pied ou à vélo), découvrez ce nouveau lieu. Ouvert il y a à peine quelques mois, Wes est à la fois un resto de quartier, une épicerie et un salon de thé. Le propriétaire, passionné du réalisateur Wes Anderson (The Grand Budapest Hotel, La famille Tenenbaum), a créé un lieu qui reprend la déco très années 50 des films. Il propose 7j/7 du petit déjeuner au dîner, une cuisine inspirée de la cuisine orientale de Tel Aviv, dont il est originaire. Délicieuses falafels, soupe au croisement du dahl et de la chorba ou taboulé revisité, on se régale dans une ambiance simple et détendue, avec des prix très abordables. Le Wes fait partie de ces lieux où l’on peut passer des heures à discuter entre amis ou à lire un livre, car on s’y sent comme à la maison.
    Benthuizerstraat 94A, https://wesrotterdam.nl/

Boire un verre, les endroits décalés :

La culture du Nord a toujours su allier décoration et lieux chaleureux pour boire un verre.

Rotterdam ne fait pas exception et nous avons découvert lors de nos soirées, des adresses décalées pour sortir avant d’aller manger. Dans presque tous ces lieux, vous pourrez grignoter avec votre verre, les typiques bitter ballen (boulettes frites garnies d’une sorte de ragoût… délicieux !)

  • BALLROOM : Situé dans la vivante et centrale rue Witte de Withstraat, Ballroom est célèbre pour sa sélection de plus de 160 gins différents. Avec un design très épuré, les “gins-addicts” pourront y découvrir de délicieux cocktails. Vous pourrez également manger sur place, et si le temps le permet, leur ravissant jardin à l’arrière vous plonge dans une bulle de verdure en pleine ville.
    Witte de Whishstraat 88b , http://www.ballroomrotterdam.nl/

  • FOOD HALLEN : Notre coup de cœur à Rotterdam ! Situé dans les anciens entrepôts de Pakhuismeesteren, sur la presqu’île de Wilhelminaplein (nom de la station de métro, de l’autre côté du pont Erasm). Ancien espace industriel, les halles ont gardé leur aspect brut avec le haut plafond et les piliers en béton. Façon Food Court, quinze stands proposent une cuisine du monde entier, où l’on se retrouve autour de grandes tables communes pour une ambiance conviviale. Le week-end, des DJs rendent le lieu encore plus festif avec des sets allant du jazz à l’électro.
    Wilhelminakade 52-58, www.foodhallen.nl/rotterdam

  • POSSE : De l’autre côté de la passerelle Rijnhavenbrug dans Katendrecht, prenez le temps d’aller boire une bière au café Posse. Librairie, galerie d’art, c’est un lieu décalé où l’on prend son temps. De vieux vélos suspendus, des photos d’un autre temps côtoyant d’autres plus contemporaines, c’est un bric-à-brac comme on les aime, où les habitants de la ville se retrouve du vendredi au lundi uniquement.
    Veerlaane 19A, www.posse.nl

Belles adresses pour dîners trendy :

  • HEROINE : Ouvert depuis 2017 dans le bâtiment Het Industriegebouw construit dans les années 50 et devenu monument national depuis 1991, Héroïne combine grande cuisine et décor sobre. Le chef Michaël Schook propose une cuisine inventive, audacieuse et résolument contemporaine. Il travaille les produits de saison, de préférence locaux avec une seule conviction : la cuisine est un art qui se goûte plutôt que se décrit. Alors, si des associations audacieuses comme cèpes et cacao ou glace d’artichaut et fruit de la passion ne vous font pas peur, courrez découvrir ce grand artiste de la gastronomie qui créé une nouvelle cuisine transcendant les codes et le genre culinaire.
    Pour déjeuner ou dîner : formule 4, 5 ou 7 plats accompagnés de vins choisis qui subliment l’expérience gustative.
    Kipstraat 12, https://restaurantheroine.nl

  • LOUISE : Du haut de ses 21 ans, Louise a ouvert son restaurant avec l’idée de recréer à sa façon les brasseries françaises qu’elle avait adoré et qui lui semblaient si loin de la cuisine néerlandaise. Elle nous propose donc un lieu à la décoration chinée à Paris ou à Lyon, ramené dans sa voiture, nous raconte-t-elle. Les plats, qu’elle travaille avec son chef (Louise ne cuisine pas), se veulent simples et authentiques. Oeufs mayonnaise, viande de bœuf argentine travaillée pour sublimer la tendresse de la chair, le tout présenté dans des plats en porcelaine digne des tables du dimanche chez nos grands-mères. Servis dans des grands plats, chacun se sert, il n’y a pas de dressage à l’assiette…. Louise fait partie depuis quelques mois des meilleurs restaurants français aux Pays-Bas. Une belle reconnaissance nationale mais qui séduira difficilement les palais français que nous sommes.
    Veerhaven 12-13, https://www.louisepetitrestaurant.com/

Lors d’un citytrip à Rotterdam, vous serez séduits par sa grande variété de choix culinaires. Et nous savons qu’en voyage, les moments à table ont d’autant plus d’importance qu’ils nous permettent d’appréhender la destination par le goût…

Il y a bien d’autres adresses à essayer dans cette ville à la fois moderne et tranquille. Aussi, n’hésitez pas à pousser la porte d’un café à la déco épurée où à vous laissez happer par des couleurs vives et une carte aux sonorités latines.

Rotterdam est une ville cosmopolite : culturellement mais aussi de par sa cuisine et ses bars. Courrez en faire l’expérience vous ne serez pas déçus !

Infos pratiques :

  • Y aller : avec Thalys, à seulement 2h30 de Paris. Tarif à partir de 35€ en classe standard.
  • Se déplacer : Rotterdam est très bien desservie avec 5 lignes de métro et plusieurs lignes de tram. Un pass 1, 2 ou 3 jours existe afin de vous permettre d’arpenter la ville en toute liberté. Autre solution à faire au moins une fois : les bateaux taxis, 7€ la course, ils permettent de se rendre de façon très rapide d’un endroit à l’autre de la ville en ayant une vue magnifique depuis les canaux.
  • Où dormir : Le Mainport, 5* abordable et hyper central. Plus luxueux : le Boutique Hôtel Room Mate Bruno.

 

 

Photos de Chloé Decruy pour TDM.

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Chloé Decruy, 35 ans

Dilettante, rêveuse et grande amoureuse. Lorsque je découvre le bonheur d'aller voir ailleurs cela devient alors une composante essentielle d'un équilibre de vie épanouie. Après un premier voyage d'un an et demi en Amérique du Sud en mode "exploratrice" qui marque définitivement ma vision du monde, je tente un retour à la normale dans un univers qui me semble désormais étriqué. Mais le voyage me rattrape et pour le réinvestir, je me reforme en tant qu'agent de voyage. Pas de boulot et le deuil de mon père à faire (lui qui faisait voyager mon imaginaire), m'amène à tout envoyer balader pour un "voyage thérapie" de 7 mois en Asie. Le continent du zen me séduit et me reconstruit. De retour dans une France qui a beaucoup à faire depuis quelques temps, je me suis lancé un nouveau voyage : celui d'être parent et de faire découvrir à mon bout d'chou une Terre qui a encore plein d'histoires à raconter !
Chloé Decruy, 21 voyages et 20 pays au compteur, a signé 13 articles sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages