Corse : A la découverte d'Ajaccio et de sa région avec des enfants

Par AlineTeam TDMLe 17 02 2022

Située à quelques encablures du continent, et rapidement accessible via le ferry ou l’avion, la Corse, notre île de beauté est un véritable joyau de la Méditerranée !
L’occasion parfaite en ces temps de voyage encore incertains pour s’évader un peu, tout en restant en France…

En effet, l’insularité de la Corse est un véritable atout, vous pouvez aussi bien faire une randonnée en montagne un jour et le lendemain vous prélasser sur une plage paradisiaque. Malgré tout (et comme très souvent sur les îles), il ne faut pas oublier qu’en Corse chaque déplacement ne se compte pas en kilomètre mais bien en temps de trajet !

En octobre dernier, nous avons fait le choix de partir découvrir la Corse en van aménagé durant 15 jours. Notre joli tour de Corse a débuté à Ajaccio, que nous avions rejoint en prenant le ferry.

Point central de l’île, puisqu’elle est en réalité sa « capitale ». Ajaccio, est une cité portuaire chargée d’histoire, et une petite visite sur plusieurs jours nous semblait essentielle.

Alors si vous avez décidé de concentrer vos futures vacances autour d’Ajaccio, voici quelques idées d’activités en tout genre totalement réalisables avec des enfants !

Visite guidée du site de la Parata :

Impossible d’être à Ajaccio et de ne pas se rendre à la pointe de la Parata, tout proche des îles Sanguinaires !

Ce site naturel a obtenu plusieurs labels dont notamment celui de « grand site de France ». Il fait également partie du réseau Natura 2000 ; ce qui en fait un espace très protégé et exceptionnel. Très fréquenté, mais très bien aménagé, le site attire beaucoup de promeneurs et d’amoureux de la nature.

Et pour cause : c’est un très bel endroit.

Pour en apprendre davantage sur la faune, la flore et l’histoire du site, nous avons été accompagnés par l’adorable Cathy de « Ambiante  Animation Nature« , animatrice nature et véritable passionnée qui propose des sorties à la demi-journée (ou à la journée) sur différents sites autour d’Ajaccio.

Des petites balades tranquilles et très agréables ; Cathy sait s’adapter à son public et propose des balades tout à fait réalisables avec des enfants. Nous avons entre autres découvert la fameuse nourriture des Schtroumpfs (la salsepareille), ce qui n’était pas pour déplaire à notre fils de 5 ans, qui est resté très attentif aux explications de Cathy. Mais aussi : des asperges sauvages, du lentisque qui servait autrefois de dentifrice, ou bien encore du calycotome épineux, qui lui était utilisé pour faire des clôtures barbelés !

Nous avons fait tout le tour de la pointe de la parata et avons terminé cette jolie balade (d’environ 1h30), par un splendide coucher de soleil comme on en a rarement vu ailleurs. Le ciel était littéralement en feu avec les îles sanguinaires en toile de fond, rendant ce superbe moment tout simplement inoubliable.

Une balade originale pour petits et grands très enrichissante afin de découvrir le site d’une manière plus originale. Cela permet aussi de se rendre compte à quel point la nature qui nous entoure est remplie de trésors, de mille et une senteurs mais aussi à quel point elle est fragile…

A cupulatta : La cité des tortues

Unique en Europe et à quelques kilomètres d’Ajaccio, la cité des Tortues est un immense site de plus de 2 hectares qui vous emmènera à travers différents pays à la rencontre des tortues du monde entier. A cupulatta en corse signifie « tortue ». Ici, on trouve pas moins de 3000 tortues, issues de 170 espèces différentes, de tailles et de couleurs différentes.

De la tortue étoilée, à la tortue au nez de cochon, qui est aussi unique qu’amusante, en passant par les tortues géantes qui nous ont impressionnées, elles sont toutes plus belles les unes que les autres.

La plus impressionnante de toutes reste tout de même la tortue alligator, elle fait un peu peur d’ailleurs, on a pas envie de s’y frotter !

Ce centre a pour vocation première d’élever, d’étudier et de protéger des tortues terrestres et aquatiques du monde entier.

Nous avons pris notre temps pour découvrir les différentes espèces en suivant les indications et l’itinéraire du parc. Il y a différents panneaux explicatifs afin d’en apprendre davantage sur ces animaux et leurs modes de fonctionnement, les différentes espèces et leurs pays d’origine.

Les soigneurs sont très accessibles et n’ont pas hésité à répondre à nos questions. Une chouette balade pour petits et grands.

A savoir : Il y a à l’entrée du parc une petite aire de restauration, pratique si vous voulez vraiment prendre le temps de bien voir toutes les espèces et faire le tour entier du vaste parc.

Petit conseil spécial TDM : Prévoyez une demi-journée.

Le jardin des abeilles :

Situé à quelques kilomètres du lac de Tolla, le jardin des abeilles se parcourt en visite libre.

Une sortie pédagogique et ludique, qui nous en apprend beaucoup sur l’abeille Corse et le métier d’Apiculteur. Le parcours se fait à l’ombre, dans une forêt et au bord du fleuve du Prunelli, avec des textes explicatifs et de nombreuses photos. Au tout début de la visite, une petite ruche vitrée nous permet d’observer des abeilles noires Corse en plein travail. Une activité idéale pour les enfants.

Il faut compter environ 30min à 1h si vous prenez bien le temps de tout lire. À l’issue de la balade, vous pouvez vous restaurer dans une paillote et découvrir la bière au miel fabriqué ici même : l’Apa Nera.

Une petite dégustation des 6 miels AOP différents vous attend également. L’appellation AOP vous garantie que le miel est bien d’ici et que sa qualité est optimale. Une petite préférence pour le miel de printemps pour ma part, aimant plutôt les miels doux.

En discutant avec Nancy (qui nous a fait goûter les miels), elle nous a appris que mettre du miel dans son thé chaud sert uniquement à le sucrer ! Pour préserver ses vertus notamment contre le mal de gorge, il faut le prendre pur dans une cuillère… Autrement la chaleur du thé altère le miel et il ne jouera donc plus son rôle ;) A savoir donc !

Le parc Gioia di Natura :

Ce parc de loisirs spécialement destiné aux enfants est situé sur les hauteurs de Pietrosella, au sud d’Ajaccio à environ 30 minutes de route.

Véritable paradis pour les petits bouts dès 2 ans, en pleine nature, le parc regroupe diverses activités : accrobranche, ballon d’eau, filet dans les arbres, trampoline, tyrolienne…. Même les adultes y trouveront leur bonheur !

Parfait pour les journées où la chaleur peut être écrasante, le parc étant très ombragé.

Nous y avons passé une après-midi en famille, et tout le monde s’est beaucoup amusé ! Nous avons fini la journée à la buvette devant une petite crêpe et un chocolat chaud, tout en discutant avec les gérants qui sont vraiment adorables.

Petit plus : Vous pouvez y rester dormir, ils proposent depuis peu des hébergements en tente tipi, et laissez moi vous dire que la vue sur le golf d’Ajaccio est juste incroyable en fin de journée avec le coucher de soleil. Parfait pour un joli moment de détente, dans un cadre agréable et calme en pleine nature.

Pour vous y rendre depuis Ajaccio, vous allez prendre de petites routes avec de magnifiques points de vue sur le golf (attention car la route est très étroite par moment). Pour finir, empruntez un chemin de terre sur un peu plus d’1km jusqu’au parc… où vous serez accueillis par quelques animaux !

L’auberge Corse : « Le 20123 »

De passage sur Ajaccio, si vous voulez vous imprégner de la culture Corse et découvrir la véritable identité culinaire de l’île, cette adresse est un incontournable.

Un véritable retour dans le passé comme si vous alliez manger le dimanche, dans une famille Corse à la campagne… sans quitter le centre-ville d’Ajaccio !

Quand vous rentrez dans le restaurant, c’est comme si vous débarquiez sur la place du village Pila Canale, situé dans la vallée du Taravo au sud d’Ajaccio. Le 20123 est une référence au code postal du village… simple mais efficace.

Véritable expérience culinaire à elle seule, il est indispensable de réserver, le restaurant étant une véritable institution dans la région !

D’ailleurs, on mange quoi « au 20123 » ? Ne cherchez pas le menu, il n’y en a pas… et c’est pour tout le monde pareil : 2 entrées, 1 plat, 1 assiette de fromage et un dessert. Une cuisine traditionnelle et familiale de qualité qui valorise les produits locaux et les recettes ancestrales.

Concernant l’ambiance, il y a différentes salles, vous pouvez soit manger sous le ciel étoilé Corse, ou bien sur la place du village… Et vous devrez aller chercher votre eau à la fontaine du village vous-même !

Une véritable expérience d’antan :)

Un conseil : Mangez léger le midi, histoire de pouvoir profiter du repas délicieux et plutôt copieux mais toutefois bien proportionné.

Le musée Naporama :

Nous avons fini ce superbe séjour à Ajaccio, par ce musée, entièrement dédié à Napoléon Bonaparte.

Malgré sa petite taille, ce musée a une particularité : sa scénographie est entièrement réalisée avec des Playmobils ! Il relate la vie du 1er Empereur de France, de sa naissance en Corse jusqu’à sa mort sur l’île de Sainte Hélène, au beau milieu de l’Atlantique.

L’autre particularité du musée : l’histoire y est présentée grâce des dioramas : « c’est un système de présentation par mise en situation ou mise en scène d’un modèle d’exposition, le faisant apparaître dans son environnement habituel.. » De ce fait, l’histoire de Napoléon vous sera contée par l’un des membres de l’association.

Véritable travail « d’orfèvre », la plupart des figurines ont été créées et peintes sur place, avec l’accord de la marque évidemment. Car ni le personnage, ni même le thème, n’existe chez Playmobil en réalité !

En revanche, vous pourrez repartir si vous le souhaitez avec la figure Playmobil de Napoléon, unique au monde, car vous ne la trouverez qu’ici et en peu d’exemplaires !

Un super souvenir à rapporter pour vos enfants.

Évidemment, c’est un musée qui s’apprécie avec les yeux et les oreilles, ce n’est pas forcément très adapté aux enfants en bas âge qui vont avoir envie de toucher, et de jouer avec les Playmobil du musée.

Petit conseil : Si vous y allez avec des petits, chez TDM, nous vous conseillons de rester un moment pour les admirer, mais de ne pas suivre l’histoire en entier, cela risque d’être un peu long pour eux. Et petit plus qui amuse beaucoup les enfants, vous pourrez vous déguiser en Napoléon à la fin de la visite et faire quelques clichés souvenirs !

D’autres idées autour d’Ajaccio :

Enfin et parce que nous avons pas mal exploré Ajaccio et ses alentours, nous pouvons aussi vous conseiller quelques sublimes plages du coin.

À l’ouest de la ville, si vous prenez la route des îles sanguinaires, vous trouverez de nombreuses plages paradisiaques et calmes. Mention spéciale pour la plage de Marinella, et ses nombreuses activités : parachute ascensionnel, jet ski, pédalo etc…. Un peu plus loin, la jolie plage de Capo Di Feno, idéale en fin de journée pour siroter un cocktail en regardant le coucher du soleil à la « Paillote du Pirate ». Petit bonus de la paillote : pas de réseau téléphonique ici, donc vous pourrez véritablement passer une soirée en totale déconnexion !

Plus au sud de la ville, la plage de l’Isolella est aussi très sympa. Le Must reste la plage d’Argent qui est sublime, façon carte postale d’île paradisiaque avec son sable blanc et son eau turquoise. Vous y croiserez peut-être quelques vaches qui viennent se prélasser sur le sable au soleil.

Un conseil : restez loin d’elles, ce sont des animaux sauvages et elles n’hésitent pas à charger ceux qui s’approchent d’un peu trop près et qui ont un tee-shirt rouge (véridique un monsieur s’est fait chargé devant nous !).

Et pour finir …

Nous souhaitions évidemment remercier l’office du tourisme d’Ajaccio, et Faustina pour son accueil et pour avoir organisé avec nous ces quelques jours aux alentours d’Ajaccio. Nous avons beaucoup aimé toutes ces découvertes et les différents échanges que nous avons pu avoir avec chacune des personnes rencontrées durant ce reportage.

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive, il y a tellement à faire encore tout près d’Ajaccio et partout ailleurs en Corse. Quant à nous, c’est sûr nous y retournerons !

 

 

Photos de Aline Balout pour TDM.

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Aline, 34 ans

Je suis passionnée de voyages et de grands espaces. Installé dans les Pyrénées depuis 2015 pour me rapprocher de nos jolies montagnes... Je voyage dès de possible, avec mon mari et notre fils. Ma citation favorite : "Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page" !
Aline, 15 voyages et 15 pays au compteur, a signé 16 articles et 14 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages