Chine : Que voir et que faire à Xi'an ?!

Par Marion P.Team TDMLe 10 05 2019

Photo : Marion Pagès

Jadis point de départ de la route de la Soie et dernière demeure du 1er Empereur de Chine, l’ancienne Chang’An devenue Xi’an est une étape incontournable pour tous les amoureux d’Histoire et de culture !

Au mois de novembre dernier, nous nous sommes envolés pour la 4ème fois vers l’un de nos pays préférés au monde : la Chine !

Grâce à l’agence AsianRoads, qui crée des circuits sur-mesure en Asie et en Océanie, nous avons pu découvrir des villes et des lieux qui nous faisaient rêver depuis longtemps… Notamment Xi’an, ville emblématique de l’Histoire de Chine !

Entre ville (désormais) moderne et vestiges d’un glorieux passé, Xi’an, capitale de la province du Shaanxi, a bien des choses à offrir… Alors en avant pour ce petit tour non exhaustif des choses à voir et à faire à Xi’an !

Les remparts :

Édifiés en 1370 sous la dynastie Ming, ces remparts sont parmi les mieux conservés de tout le pays. Sur un périmètre rectangulaire de 14 km, et ceinturant la vieille ville, les remparts de Xi’an témoignent de la grandeur passée de cette ville importante de l’Histoire de Chine et de la Route de la Soie.

Accessibles depuis les 4 portes de la ville (les 4 points cardinaux), les remparts sont le lieu idéal pour une promenade à pied ou à vélo. Comptez 4 heures pour faire le tour des remparts à pied.

Petit conseil : le moment le plus agréable de la journée pour une telle balade, le matin et au coucher du soleil !

Le quartier Musulman :

Quartier Ô combien emblématique de la vieille ville de Xi’an, le quartier musulman est à ne pas manquer.

Situé au nord de la Tour du Tambour, ce dédale de ruelles est habité par les Hui (Chinois musulmans) depuis des siècles…

Pour débuter votre balade et vous imprégner au mieux de l’atmosphère un peu à part de ce quartier haut en couleur, direction la Grande Mosquée !

  •  La Grande Mosquée : Construite en 742, cette mosquée est une des plus anciennes de l’Empire du Milieu. Avec son architecture typiquement chinoise, vous mettrez sans doute un peu de temps avant de comprendre (grâce aux nombreux symboles de la religion musulmane) que vous êtes bel et bien dans une Mosquée et non dans un énième temple taoïste, bouddhiste ou autre. D’ailleurs outre la beauté de l’ensemble, c’est bien le mélange des genres (architecture chinoise et détails musulmans) qui rendent ce lieu si particulier…

A savoir : Située sur Huaje Street, comptez 30 yuans l’entrée sauf pour les musulmans (entrée libre). Ouvert 8h-19h30 mars/novembre et 8h-17H30 décembre/février.

Petite astuce spéciale TDM : Cette jolie mosquée n’est pas la seule dans le quartier, alors si vous voulez éviter la foule et les 30 yuans, sachez qu’il y a d’autres mosquées plus confidentielles (et donc moins touristiques) dans le quartier musulman !

Pour continuer la découverte de ce quartier haut en couleur de Xi’an, direction le Street Food Market !

  • Le Street Food Market : Autre lieu INCONTOURNABLE du quartier musulman de Xi’an, son marché de street food ! Dans le dédale des rues de Xiyang Shi, de Dapi Yuan et de Damaishi Jie, vous trouverez un nombre incalculable de petites échoppes, restaurants et autres vendeurs ambulants. Ici couleurs, odeurs et scènes de vie ne font plus qu’un… pour notre plus grand bonheur (visuel et gustatif). Un gros gros coup de cœur pour ce marché et son ambiance électrique !

Les plus curieux ne manqueront pas de déguster (pour quelques yuans) les nombreuses spécialités culinaires cuisinées sur place telles que : le roujiamo (sorte de burger, emblématique de Xi’an), les rouchuan (brochettes à la musulmane), le majiang liangpi (nouilles froides à la sauce sésame), les jiaozi (raviolis pékinois) etc.

A savoir : Le marché est ouvert toute la journée. Chez TDM, nous vous conseillons d’aller y manger le soir (mais avant 22h)… les touristes y sont moins présents, vous permettant ainsi de partager de vrais moments de vie avec les locaux, au milieu des néons et de l’agitation nocturne.

A deux pas du marché de rue, ne loupez pas non plus le Souk !

  • Le Souk : Appelé également “Beiyuanmen”, le souk de Xi’an se trouve au nord de la Tour du Tambour. Ici (et comme dans tous les souks de la planète) vous trouverez tout un tas de souvenirs et autres babioles à rapporter : vêtements, chaussures, objets de déco…

La Tour de la Cloche et la Tour du Tambour :

Comme dans bon nombre d’autres villes chinoises, on trouve également à Xi’an une Tour de la Cloche et son alter-égo une Tour du Tambour !

Construite l’une et l’autre à la fin du 14ème siècle sous la dynastie Ming, ces deux ensembles monumentaux servaient à sonner l’aube (pour la Tour de la Cloche) et à annoncer la tombée de la nuit (pour la tour du Tambour).

A savoir : Des spectacles musicaux (inclus dans le prix du billet – 50 yuans pour les deux Tours -) ont lieu dans chaque tour à 9h, 10h30, 11h30, 14h30, 16h et 17h.

Le Temple de Confucius et le Musée de la Forêt de Stèles :

Situé près de la Porte Sud des Remparts et aménagé dans le Temple de Confucius, le musée de la Forêt de Stèles abrite plus de 3000 stèles gravées. Disséminées un peu partout dans le parc du temple ou dans les bâtiments eux mêmes, prenez le temps de flâner dans ce lieu peu connu des touristes où règnent calme et sérénité…

A ne pas louper : la galerie des sculptures qui justifie à elle seule la visite !

Au cœur d’un joli quartier vivant où chaque jour, peintres et artistes se retrouvent, n’hésitez pas à prendre les chemins de traverses proches du Temple pour découvrir l’Âme de Xi’an !

A savoir : Comptez 65 yuans l’entrée. Il existe également un billet Musée + Remparts permettant d’économiser quelques yuans (au lieu des deux billets séparés). Ouvert de 8h à 18h45.

La Grande Pagode de l’Oie Sauvage :

Point de repère au milieu des buildings modernes de Xi’an, la Grande Pagode de l’Oie Sauvage domine tout le sud de la ville. Construite en 652 sous la dynastie des Tang, elle fut plusieurs fois détruite et rénovée au cours de son histoire, pour atteindre aujourd’hui une hauteur de 64 mètres. Servant à conserver des reliques et autres statues de Bouddha rapportées d’Inde par un moine chinois, la Grande Pagode de l’Oie Sauvage est l’une des pagodes Bouddhistes les plus célèbres de Chine.

Autour de la pagode, attardez vous au Temple Da Ci’en, qui fut jadis l’un des plus grands sanctuaires de Xi’an.

Le soir, un joli spectacle de fontaine musicale prend place au pied de la pagode.

A savoir : Ouverte de 9h à 17h et située en dehors du centre ville historique de Xi’an, nous vous conseillons de prendre le métro (ligne 2) pour vous y rendre. Pour visiter l’ensemble du site, il vous faudra acheter deux billets – 80 yuans de Mars à Novembre/ 50 yuans de Décembre à Février – (l’un pour le temple et l’autre pour pouvoir accéder et visiter la pagode). La Grande Pagode de l’Oie Sauvage étant clairement l’endroit le plus intéressant du site, et qui permet d’avoir une vue unique sur tout Xi’an, il serait dommage de ne pas vous acquitter de ces deux billets.

L’Armée en Terre Cuite :

Monument LE plus célèbre de Xi’an (et parmi les plus incroyables de Chine !), l’Armée en Terre Cuite du 1er Empereur (Qin Shi Huangdi) est bien plus qu’un incontournable de la région, il est pour nous chez TDM un site archéologique à voir au moins une fois dans sa vie !

Située à l’extérieur de la ville, à environ 40 km du centre historique de Xi’an, l’Armée en Terre Cuite compte parmi les découvertes archéologiques les plus célèbres du monde.

Découvert en 1974 par des paysans qui creusaient un puits, ces milliers de soldats grandeur nature ont veillé sous terre, pendant plus de 2000 ans (210 Av J-C !), sur le 1er Empereur de Chine. Empereur mégalo et autoritaire, Qin Shi Huang, unifie la Chine en mettant fin à la période féodale et aux Royaumes Combattants. Également père de la Grande Muraille, Qin Shi Huang est depuis, son plus jeune âge, un homme obsédé par la mort.

Superstitieux et en constante quête d’immortalité, il décide de construire un mausolée immense (le site entier – mausolée + Armée – fait près de 100 km2 !) où son armée pourra le protéger et l’accompagner dans l’au-delà…

Attention : Seul le site de l’Armée en Terre Cuite se visite de nos jours (par souci de préservation maximale, le gouvernement chinois n’a toujours pas autorisé les fouilles de la tombe de Qin Shi Huangdi, située non loin de là).

Inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1987, le site (toujours en fouille) est composé de 3 bâtiments. Protégée par un immense hangar et à perte de vue, la fosse n°1 abriterait plus de 6000 soldats et chevaux de terre cuite… Grandeur nature, chaque statue de soldats, archers et autres arbalétriers est la représentation fidèle de chaque membre de la véritable armée de l’Empereur !

En effet, ici le réalisme a été poussé jusqu’à son maximum, puisque toutes les statues sont différentes (coiffure, visages, vêtements, armes etc)… tout simplement incroyable !

Dans la fosse n°2, environ 1 300 guerriers et chevaux sont eux toujours plus ou moins “prisonniers” du sol, puisque des fouilles sont toujours en cours. La fosse n°3, la plus petite, contient quant à elle, l’état-major de l’armée. Ne loupez pas le petit musée attenant où sont exposés des chariots et chevaux en bronze !

Même si le site de l’Armée en Terre Cuite fourmille de touristes (essentiellement chinois d’ailleurs) et qu’il vous faudra patienter un peu pour faire vos photos, le lieu est impressionnant et magique !

Et si comme nous, vous rêviez de voir ces soldats depuis longtemps, vous ne pourrez être qu’émerveillés par le travail titanesque (plus de 700 000 ouvriers ont façonné ces statues, avant de les cuire afin de les préserver des outrages du temps) et l’imagination sans limite du 1er Empereur de Chine.

A savoir : Afin de ne pas perdre de temps aux guichets, pensez à réserver votre billet d’entrée directement ici (150 yuans/pers). Le site est ouvert de 8h30 à 17h de Mars à Novembre / 8h30 à 16h30 de Décembre à Février. Pour vous y rendre, optez pour taxi ou bus (ligne 306, 314 et 315) depuis la gare ferroviaire située juste au nord des Remparts.

Petite astuce spéciale TDM : Le site se visite très bien sans guide, mais vous passeriez incontestablement à côté de beaucoup de choses (notamment au niveau historique et culturel), nous vous conseillons donc de réserver un tour guidé afin de ne rien louper de ce site extraordinaire !

 

Voilà pour ce petit guide (non exhaustif) des choses à faire à voir à Xi’an !

 

Photos de Marion Pagès pour TDM.

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Marion P., 35 ans

Co-fondatrice, rédactrice en chef et community manager de TourDuMonde.fr. Grande voyageuse, amoureuse de la Chine (elle parle couramment chinois) et des USA, Marion est spécialement attirée par la culture et l'histoire des pays qu'elle visite. A 33 ans, elle ne désespère pas de pouvoir un jour ramener un panda dans ses valises. Si vous avez des questions, des demandes de collaboration, n'hésitez surtout pas à contacter Marion.
Marion P., 51 voyages et 24 pays au compteur, a signé 59 articles et 27 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages