Vilnius, la Perle Balte !

Par Mathieu FLORENTINTeam TDMLe 06 04 2014

Située au nord est de l’Europe, entre l’enclave Russe de Kaliningrad, la Biélorussie et la Lettonie, Vilnius, capitale de la Lituanie est une ville magnifique !
Au bord de la Vilnelle, elle surprendra le voyageur par son atmosphère et son architecture et saura ainsi vous envouter…

Surnommée « La Jérusalem du nord », cette ville, se trouve au confluent des styles baroques, gothiques, Renaissance et classique… Un petit bonheur pour les yeux !

La ville a été fondée en 1316, lorsque Gedeminas, alors Grand-Duc de Lituanie se perd lors d’une chasse à l’auroch… Après avoir cherché son chemin pendant des heures, il s’endort dans un bosquet et rêve d’un grand loup de fer qui hurle comme cent autres.

Ce rêve prophétique le conduit à fonder la ville de Vilnius…

Mais, que faire à Vilnius ?

Vilnius cathedral basilica ST. Stanislaus and ST. Vladislaus.

Visiter les églises :

On l’a dit, Vilnius est une ville à l’architecture magnifique qui compte pas moins de 44 églises de confessions différentes !

La plus célèbre d’entre elles, est bien sûr la Cathédrale de Vilnius, en plein centre ville; mais en se perdant un peu et en prenant le temps de flâner, on en trouve à tous les coins de rue…

Notre préférée ? L’église orthodoxe du Saint Esprit.

Pour la touche historique et architecturale, n’oubliez pas d’aller voir l’Église Sainte-Anne, que Napoléon Bonaparte trouvait si belle qu’il regrettait de ne pas pouvoir la ramener dans sa poche pour la donner à sa femme… (ce qui ne l’a pas empêché de l’utiliser comme écuries !).

the-church-of-st-ann2-vilnius

Aller à Uzupis :

Uzupis, c’est un peu le Montmartre local… En effet, cet ancien quartier, au bord de la rivière Vilnalé, a été réinvesti par les artistes en tout genre.

Une petite balade qui vous permettra de vous perdre dans des dédales de rues à l’ambiance très bohème…

SONY DSC

Et pour les amoureux : pensez à accrocher un cadenas sur le pont… Comme à Paris !

pont des arts paris amoureux cadenas love lock parana brésil locker clef street

Pour la petite histoire, la « République d’Uzupis » possède sa propre constitution. Disponible en 19 langues, celle-ci en fera sourire plus d’un !

Au menu : « L’homme a le droit d’aimer le chat et de le protéger » ; « L’homme a le droit de ne rien comprendre du tout » ; « N’abandonne jamais »… Alors si vous vous reconnaissez là dedans, c’est à Uzupis qu’il faut aller !

Petit conseil : Et si vous ne voulez rien louper de ce quartier Ô combien insolite, n’hésitez pas à réserver votre visite guidée.

Manger local :

La cuisine lituanienne est pour le moins « riche » et copieuse : pommes de terres, viande, pain frit et fromages… Tout y est !

Mais bon, ce serait quand même dommage de ne pas s’arrêter dans un restaurant local pour commander un Kepinta Duona (pain frit que l’on trempe dans un mélange de fromage / mayonnaise et de l’ail) en sirotant une pinte de Svyturis (bière locale)… ou encore déguster LE plat emblématique de la Lituanie, les Cepelinai (sortes de quenelles de pommes de terre fourrées à la viande).

0c45f2516960af6dc3b6d8759b3a843c

Encore faim ? Prenez donc un Kibine : chausson local fourré a la viande de mouton (ou autres). Notre endroit préféré pour en manger ? Snekutis, rue Polocko. On vous le recommande chaudement !

Petit conseil : Pour les gourmands, n’hésitez pas à réserver un Food Tour ! Rien de mieux pour allier visite de la ville et dégustation des spécialités locales :)

Faire la fête :

ob_0a60f5_1265423-588710117858539-2062324367-o

Envie de sortir ? Rassurez-vous, Vilnius ne manque pas de clubs, salles de concerts et bars en tout genre !

Avec le prix de la vie, il y a de quoi s’amuser : pintes de bières à deux euros, cocktails à cinq, entrée dans la boîte : trois euros. Il y a de quoi passer une pure soirée à moindre frais…

Parmi les clubs testés (et approuvés) : Salento (là ou se rencontrent étudiants Erasmus et locaux), Pabo Latino (ambiance latine), Kablys (Skate park / Club immense pour des soirées underground).

En résumé : Qu’on veuille aller à Vilnius pour visiter l’architecture ou profiter de la chaleur des nuits d’Europe de l’est, chacun y trouvera son compte à moindre frais.

Et faites nous confiance, Vilnius n’a pas fini d’étonner… D’ailleurs, pour ceux qui voudraient en apprendre davantage sur cette jolie ville, pourquoi ne pas visiter Vilnius avec des locaux ??

st.johns-church

Un petit conseil pour finir : à moins que vous aimiez  le froid et circuler à – 15 degrés, privilégiez le printemps et l’été… Les visites n’en seront que plus agréables !

Et si il vous reste un peu de temps et que vous voulez découvrir une autre facette de la région de Vilnius, on vous recommande d’aller faire un tour à Trakai, petite cité médiévale à une vingtaine de Km.

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Mathieu FLORENTIN, 30 ans

Après un semestre d'études au Canada, et une phase de "point mort", je suis parti comme beaucoup en Australie pour prendre le temps de me poser et voyager. Je suis revenu en France 11 mois plus tard, non sans avoir fait un crochet en Asie (Thaïlande et Laos). La tête pleine de souvenirs, j'ai décidé d'être prof de français à l'étranger, histoire d'avoir possibilité de voyager en travaillant, ou de travailler en voyageant (on se comprend).Guitariste, grand lecteur, j'aime le yoga, transpirer (comprendre comme on veut) et découvrir ce qui - si possible - n'est pas encore trop connu de tout le monde. C'est pourquoi après le Québec et l'Australie, j'ai eu envie de découvrir un pays moins touristique : la Lituanie.Parti pour un tour d'Amérique Latine pendant un an... Des articles à venir !Nouveau projet : retourner à Burning Man avant la France et de retour utiliser mes expériences pour travailler dans les écoles alternatives, celles qui correspondent à mon mode de vie et mes idées décalées et créatives.
Mathieu FLORENTIN, 17 voyages et 16 pays au compteur, a signé 11 articles sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages