Lituanie : Escapade médiévale à Trakai

Par Mathieu FLORENTINTeam TDMLe 16 05 2014

Vous êtes de passage à Vilnius et vous avez envie de passer une journée à découvrir un autre aspect de la culture et de l’héritage lituanien ?

Prenez le bus ou le train à la station (Stotis), et allez faire un petit tour à Trakai !
Petite ville chargée d’histoire qui saura sans aucun doute vous charmer…

En effet pour la modique somme de 2€ et une vingtaine de Km, la sublime petite ville de Trakai vous attend !

Trakai, c’est l’ancienne ville royale, où les grands-ducs de Lituanie résidaient, avant de s’installer à Vilnius… devenue depuis la capitale du pays.

Jusqu’au milieu du XVe siècle, son fameux château, autrefois forteresse, servait encore de résidence secondaire et d’apparat, où l’on recevait les ambassadeurs et souverains du monde entier…

Petit conseil : Pour ceux qui voudraient découvrir Trakai et ne rien louper de la balade, pensez à réserver votre visite guidée depuis Vilnius !

Trakai202

Le site est juste sublime : entre lacs, forêts, et autres petites îles… on prend plaisir à rejoindre le château en longeant le bord du lac et en se laissant transporter par la tranquillité des lieux.

L’été comme l’hiver, l’endroit garde un charme incroyable, du fait de la végétation environnante, qui rougit jusqu’à novembre, pour renaître au printemps.

TRAKAI-CASTLE-01

Entouré de quelques 200 lacs, et autant de petits îlots, le château principal avec ses tours et ses donjons a été reconstruit au 20ème siècle et on peut désormais le visiter… ce que l’on vous recommande d’ailleurs, afin d’en savoir un peu plus sur la vie médiévale lituanienne.

Les amateurs d’objets rares seront servis, on peut notamment découvrir, au sein du château une collection de pipes anciennes décorées… et toutes sortes d’objets d’époque !

Toutefois, le mieux reste tout simplement de déambuler dans la cours du château, et dans ses nombreuses pièces en explorant ses moindres recoins, vous aurez assurément l’impression d’être dans un décor de film du Moyen-Age !

Mais Trakai n’est pas seulement célèbre pour son château et ses lacs, elle est aussi connue pour son ethnie Karaïme ou Karaïte qui y vit depuis la fin du XIVe siècle.

Il s’agit d’un peuple d’origine juive qui a été épargné lors de la seconde guerre mondiale du fait, notamment, de la différence entre la religion juive et le Karaïsme.

En plus du château et de ses environs, on peut visiter le musée ethnographique Karaïme, à Trakai même, afin de découvrir leur histoire et d’en apprendre un peu plus sur ce peuple…

Ou tout simplement, s’arrêter dans un des nombreux petits restaurants de la ville pour y goûter la spécialité locale : le « Kibine » !
Une sorte de beignet fourré à la viande de mouton très populaire en Lituanie.

IMG_9039

Pour ceux qui viennent en été, Trakai est aussi l’endroit idéal pour louer une barque ou un vélo et se perdre dans les environs…

Le reste de l’année et si les conditions météo s’y prêtent pourquoi ne pas prendre de la hauteur et voir Trakai depuis une montgolfière !

En effet, pour 250 litas par personne (environ 70€), deux compagnies : http://skriskorobalionu.lt/ et www.orobalionai.lt (site en anglais pour cette dernière), vous proposent d’observer la région de Trakai et ses lacs depuis les airs !

Attention tout de même, malgré votre réservation, seule la météo décidera de votre envol ou non !

c46ab056242debe45f3f678048e1cbec

En hiver, on privilégiera plutôt le plaisir de marcher sur le lac gelé… bon en faisant attention hein !

Walking-on-the-frozen-lake-of-Trakai

Alors si vous êtes en Lituanie, un conseil ne loupez pas Trakai !

Et que vous décidiez de visiter cette cité par les airs ou bien simplement en vous baladant autour de ses nombreux lacs, elle saura à coup sûr vous charmer…

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Mathieu FLORENTIN, 30 ans

Après un semestre d'études au Canada, et une phase de "point mort", je suis parti comme beaucoup en Australie pour prendre le temps de me poser et voyager. Je suis revenu en France 11 mois plus tard, non sans avoir fait un crochet en Asie (Thaïlande et Laos). La tête pleine de souvenirs, j'ai décidé d'être prof de français à l'étranger, histoire d'avoir possibilité de voyager en travaillant, ou de travailler en voyageant (on se comprend).Guitariste, grand lecteur, j'aime le yoga, transpirer (comprendre comme on veut) et découvrir ce qui - si possible - n'est pas encore trop connu de tout le monde. C'est pourquoi après le Québec et l'Australie, j'ai eu envie de découvrir un pays moins touristique : la Lituanie.Parti pour un tour d'Amérique Latine pendant un an... Des articles à venir !Nouveau projet : retourner à Burning Man avant la France et de retour utiliser mes expériences pour travailler dans les écoles alternatives, celles qui correspondent à mon mode de vie et mes idées décalées et créatives.
Mathieu FLORENTIN, 17 voyages et 16 pays au compteur, a signé 11 articles sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages