USA : Que faire à Page, Arizona ?

Par Baptiste L.Team TDMLe 08 11 2015

Si vous voyagez à travers l’ouest des Etats-Unis, vous passerez probablement près de la petite ville de Page, en Arizona.

Une ville incontournable pour les amoureux de grands espaces et de ces paysages incroyables dont regorge cette région du monde.

Elle figure souvent sur les itinéraires de road trips dans l’Ouest Américain, car elle est avantageusement située entre le fabuleux parc national de Zion, et la célèbre Monument Valley.

En ce sens, Page est l’étape idéale pour passer la nuit après quelques jours passés entre ces 2 merveilles de l’Ouest américain.

  • compter environ 2h15 en partant de Springdale – le village à l’entrée de Zion – jusqu’à Page ; et sans doute un peu plus, car vous aurez envie de vous arrêter tout au long de la route pour savourer ces paysages incroyables
  • compter 2 heures de route pour vous rendre de Page à Monument Valley

A ce titre, le trajet entre Springdale et Page mérite à lui seul la location d’une voiture aux USA : ce tronçon est déjà un fabuleux morceau de road trip, qui vous laissera des souvenirs plein la tête.

Que faire à Page ?

On ne vient pas à Page pour visiter la ville. Et pour cause : on n’y trouve pas grand-chose d’intéressant (voire : rien du tout) et … la ville est plutôt (voire : franchement) moche.

Elle est peu animée, et lorsque le temps devient menaçant (chose assez fréquente en ces terres d’orages), elle prendrait presque des allures de ville fantôme…

Ceci dit, pour l’anecdote : la ville de Page a servi de décor à de nombreux films, dont le nanar “Evolution” avec David Duchovny ; beaucoup d’habitants de la ville ont d’ailleurs participé au tournage, en tant que figurants ou autres, et auront mille et une histoires à vous raconter.

En fait, si l’on vient à Page, c’est vraiment pour ce qu’on peut voir à proximité immédiate :

  • HorseShoe Bend
  • Le Glenn Dam overlook
  • Le Lac Powell et ses merveilles
  • Et bien sûr, les célèbres slot canyons jumeaux : Upper Antelope, et Lower Antelope.

Horseshoe Bend

horseshoe-bend

  • Distance : à moins de 10 minutes de Page
  • Coordonnées GPS : latitude : 36°52’35.85″N, longitude : 111°30’14.43″O

Littéralement, « la courbe en fer à cheval ». Un point de vue spectaculaire sur l’une des bizarreries de la nature (nombreuses dans ces régions), où vous verrez la célèbre rivière Colorado faire un virage impressionnant.

L’image est célèbre ; et beaucoup confondent souvent (à tort) Horseshoe Bend avec le Grand Canyon (qui se situe beaucoup plus loin, et qui n’a rien à voir)… Et lorsque le soleil est de la partie, les couleurs deviennent incroyables !

En revanche, si le ciel est couvert lors de votre visite, cela vaut vraiment le coup de retenter une fois que le soleil est de retour, le spectacle change alors du tout au tout.

Horseshoe Bend est vraiment juste à la sortie de Page en vous dirigeant vers le Lac Powell, comptez 10 minutes à peine en voiture et ensuite 2/3 minutes de marche depuis le parking… Mais à voir au moins une fois dans sa vie !

Le Glen Canyon Dam overlook

GlennCanyon

  • Distance : à moins de 10 minutes de Page
  • Coordonnées GPS : latitude : 36°55’26.14″N, longitude : 111°28’37.77″O

Non moins spectaculaire, et tout aussi près, le point de vue près du barrage de Glen Canyon. Là encore, cela vaut le coup de persévérer jusqu’à ce que le soleil pointe le bout de son nez.

Vous pouvez prolonger par une visite du barrage : un petit musée à été aménagé à l’intérieur, qui relate son histoire, et les aventures des premiers explorateurs de la région.

Il est également possible de faire des tours de bateau sur la rivière Colorado en contrebas, vous obtiendrez des infos et tarifs au guichet du barrage.

Antelope Canyons

  • Distance : à moins de 10 minutes de Page
  • Coordonnées GPS : latitude 36°53’48.90″N, longitude 111°24’26.36″O
  • A visiter peu avant midi, sous peine de manquer la lumière qui innonde alors le canyon

Cet endroit est sans aucun doute l’un des plus photographiés de l’ouest américain ; et sans aucun doute, l’un des plus spectaculaires.

Situés sur une réserve Navajo, les deux canyons jumeaux de Antelope (le Upper et le Lower) sont ce qu’on appelle des slot canyons (gorges en français).

Vus de la surface, on ne distingue parfois qu’une simple faille ; mais vu du dessous, on peut y observer de véritables salles, baignées d’une lumière incroyable quand le soleil est au zénith !

10400965_28053623577_4184_n

Upper est fascinant, il n’est ni le plus long, ni le plus grand, mais sa célébrité réside dans le fait qu’à une certaine heure du jour, aux alentours de 12/13h, il est baigné par les rayons du soleil et révèle une palette de couleurs ocre/orangées à couper le souffle, les amateurs de photos – et les autres seront conquis et émerveillés par cette merveille de la nature !

10400965_28053613577_3571_n

10400965_28053618577_3866_n

La visite ne dure qu’une paire d’heures, mais c’est véritablement un incontournable de l’ouest américain !

En pleine saison, il est impératif de réserver à l’avance ; soit auprès de l’un des nombreux tour operators que l’on trouve en ville à Page ; soit directement auprès des Navajos à l’entrée du parc (préférable pour une visite plus agréable, vous serez alors moins nombreux).

Pourquoi faut-il réserver ?
Parce que le site est hyper fréquenté, et que seule une poignée de gens peuvent le visiter chaque jour à la bonne heure : tous les jours à midi, lorsque le soleil est au zénith, la lumière innonde le canyon et donne alors à la pierre ces couleurs incroyables. Passée cette heure fugace, le soleil n’inonde plus le canyon et les couleurs de la roche sont alors bien plus sombres…

Comptez entre 30 et 35$ pour la visite, à régler aux Navajos eux-même puisque ce territoire leur appartient (le Pass America The Beautiful n’est donc pas valable ici).

Notez que les visites peuvent être annulées si le temps est menaçant : comme tous les slot canyons, leur visite devient extrêmement dangereuse en cas de temps orageux, car des innondations soudaines peuvent survenir (ce qu’on appelle là-bas des Flash Floods). Il y a quelques années, 12 touristes ont perdu la vie en visitant le Lower Antelope Canyon, engloutis par une soudaine montée des eaux. Depuis, les Navajos sont extrêmement prudents et ne prennent plus aucun risque (à avoir à l’esprit si vous comptez explorer d’autres slots canyons par vous mêmes).

Le Lac Powell

lake-powell

Copyright : Arham Latif, source

Gigantesque lac artificiel, le lake Powell reçoit chaque année des milliers de visiteurs venus passer leurs vacances sur ses eaux. De nombreuses familles viennent en effet louer des house boats – des maisons flottantes – pour aller se perdre dans l’un des nombreux bras du lac, labyrinthique.

A la belle saison, Page se remplit d’estivants venus louer leur bateau ; en effet plusieurs marinas se situent non loin de Page et sur le lac lui même, et donnent ainsi accès aux eaux du lac. Un conseil, allez y en fin d’après midi, la lumière y est exceptionnelle !

Où dormir à Page ?

La ville célèbre pour son environnement exceptionnel et la beauté de ses paysages alentour pullule de motels/hôtels, vous y trouverez forcément votre bonheur ! Il y a même une rue dédiée aux motels où une bonne dizaine de ces hébergements typiques des USA se font face.

Et pour ceux qui souhaitent des hébergements de plus haut standing, de nombreuses chaines hotelières avec parcours de golf attenant ont ouvert ces dernières années…

Où manger à Page ?

On ne va pas se mentir, Page ne marquera pas les esprits par sa gastronomie. Mais si vous aimez la cuisine japonaise, vous pouvez essayer le restaurant/lounge le Blue Buddha.

Sinon, en contrebas de la ville (à 2 minutes du centre en voiture), vous trouverez une zone commerciale avec moult fast-food; on vous recommande chaudement d’essayer la chaine Jack in the Box, qui pour nous fait partie des 5 chaines de Fast-Food à tester absolument lors d’un roadtrip aux USA !

Combien de temps rester à Page ?

Si vous voulez bien tout faire et profiter  : une journée pleine peut suffire voire deux, si vous voulez prendre votre temps :

  • Profitez de la lumière matinale pour aller faire de belles photos au HorseShoeBend
  • … avant d’aller faire les Antelope canyon (essayez de faire les deux tant qu’à faire !);
  • Puis vers 16h, lorsque la lumière sera bonne, on vous recommande de faire un saut au Glenn Canyon avant d’assister au coucher du soleil sur le Lac Powell

… sachant que si vous arrivez de Zion (ou de Monument Valley, tous deux à 2h/3h de route environ), vous pourrez aller voir HorseShoeBend ou le Glenn Canyon en fin d’après-midi, et faire le reste le lendemain.

A mon sens, il n’est pas nécessairement utile de rester davantage ; sauf si vous voulez explorer un peu les environs de Page ou de Lake Powell (pas mal de coins a priori magnifiques sur les berges du lac, mais apparemment accessibles uniquement par bateau, ou au prix d’une randonnée). Du coup, si vous vous sentez l’âme d’un explorateur / photographe, ça peut valoir le coup de prolonger votre séjour…

Mais quoi qu’il en soit ne passez pas à coté de Page et de ses merveilles !

 

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Baptiste L., 36 ans

Créateur et webmaster de TourDuMonde.fr. Amoureux de la nature et des animaux, accro aux road-trips, j'ai le virus de la route. Et s'il y a une colline dans le coin : je suis probablement en train d'aller voir ce qu'il y a de l'autre côté.
Baptiste L., 17 voyages et 12 pays au compteur, a signé 19 articles et 7 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages