Autriche : Que faire et que voir à Vienne ?

Par MarionTeam TDMLe 04 11 2022

Considérée comme l’une des villes les plus agréables où vivre au monde, Vienne est une de ces capitales européennes à voir au moins une fois dans sa vie !
Amateurs d’Histoire, de musées et de splendides monuments, vous ne pourrez que tomber sous le charme de cette ville qui a su allier modernité et faste de son Empire d’antan.

En septembre dernier, nous sommes retournés en Autriche pour un sublime reportage grâce à l’Office National Autrichien du Tourisme. Au programme de ces 10 jours sur les terres des Hasbourg : les plus beaux châteaux et villes d’Autriche !

Et quoi de mieux que de commencer notre roadtrip en Autriche par sa capitale : Vienne.

Avant de partir à Vienne :

Facile d’accès (en 16 min depuis l’aéroport international grâce au City Airport Train) et très bien desservie, une fois au centre ville, via les transports en commun, Vienne est une capitale européenne qui se visite aisément sur quelques jours, voire sur un long week-end.

Pour profiter au mieux de Vienne, en fonction de vos visites et de la durée de votre séjour, n’hésitez pas à réserver votre City Pass (de 1 à 3 jours), il vous permettra de prendre tous les transports commun gratuitement et de bénéficier de réductions/vouchers dans un grand nombre d’attractions (musées, palais, restaurants etc).

Petit conseil spécial TDM : Si nous n’êtes pas férus d’Histoire Européenne ou pas très au fait de l’ancien Empire Austro-Hongrois et de la famille Impériale autrichienne, nous vous conseillons fortement de réserver une visite guidée (en français) avec l’office du tourisme de Vienne.

Nous avons eu la chance de découvrir Vienne grâce à l’une de ces passionnantes visites, avec notre guide Roderick Martin (que vous pouvez aussi contacter directement via instagram : @viennissima). N’hésitez pas à faire appel à lui pour vos visites guidées ou via l’Office du Tourisme de Vienne.

Que faire et que voir à Vienne ?

Nous n’avons malheureusement pas passé suffisamment de temps à Vienne pour tout découvrir (comptez au minimum 3/4 jours pour avoir un aperçu global de la ville), cet article est de ce fait non-exhaustif.

En effet, son passé historique et glorieux font de la ville l’une des plus belles capitales européennes avec ses nombreux monuments historiques, ses palais, et autres musées… Une ville, donc, à voir au moins une fois dans sa vie !

Et si comme moi, vous êtes passionné d’Histoire (et de la série « L’impératrice », actuellement sur Netflix), vous ne pourrez que tomber amoureux de cette superbe ville…

Mais trêve de bla-bla, direction Vienne.

Les Palais et monuments à Vienne :

  • Le Palais de Schönbrunn :

Rien de mieux que de commencer votre séjour à Vienne par le Palais de Schönbrunn, résidence d’été de la famille Impériale.

Un peu à l’extérieur du centre ville, mais facilement accessible via le métro (ligne U4 arrêt Schönbrunn), le Palais de Schönbrunn est l’équivalent de Versailles. En effet, à la fin du XVIIe siècle, l’Empereur Léopold Ier chargea Johann Bernhard Fischer von Erlach, un architecte baroque formé en Italie, de la construction d’un pavillon de chasse impérial destiné à l’héritier du trône, le futur Joseph Ier.

Sous Marie-Thérèse (mère de Marie-Antoinette), au milieu du XVIIIe siècle, le château servait alors de résidence d’été impériale et devint le centre prestigieux de la vie de la Cour d’Autriche. Plus tard, le Palais de Schönbrunn deviendra l’une des résidences de l’Empereur François-Joseph et de l’Impératrice Élisabeth, dite Sissi.

Inscrit depuis 1996 au Patrimoine Culturel Mondial de l’UNESCO, ce palais est un petit bijou historique à ne pas louper lors d’un séjour à Vienne !

Avec ses nombreuses salles magnifiquement décorées, sa grande galerie, son immense parc (et son Zoo – idéal avec des enfants -), ses jardins (notamment l’Orangerie, le Labyrinthe ou encore la Serre aux Palmiers), ses fontaines et sa Gloriette (avec son café et sa vue imprenable sur le parc, le palais et la ville au loin), vous pouvez passer facilement une bonne demie journée, voire une journée complète à Schönbrunn.

A savoir : Le palais est ouvert tous les jours de 9h à 17h. Le parc, lui, est ouvert de 6h30 à 17h30. Billet coupe-fil et visite guidée par ici.

  • Le Palais de la Hofburg :

Après le Palais de Schöbrunn, direction le Palais de la Hofburg, résidence d’hiver de la famille Impériale.

Situé lui en plein centre ville (ligne U3 arrêt Herrengasse), il fut habité par les Habsbourg pendant plus de six siècles, du premier Empereur (Rodolphe Ier en 1273) au dernier (Charles Ier en 1918). Le Palais abrite aujourd’hui les bureaux du président autrichien ainsi que plusieurs musées (notamment le Musée de Sissi, les appartements impériaux, la Bibliothèque Nationale d’Autriche, l’École espagnole d’équitation etc).

Ce Palais, l’un des plus grands au monde, s’étend sur une superficie de 240 000 mètres carrés et se compose de 18 ailes, 19 cours, et 2 600 chambres… Oui, oui rien que ça !

Véritable ensemble architectural s’étendant quasiment sur tout le 1er arrondissement de la capitale autrichienne, le Palais de la Hofburg est l’un des sites les plus visités de Vienne. La visite la plus incontournable comprend : les appartements impériaux, le musée de Sissi et l’argenterie de la cour.

A savoir : Ouvert tous les jours de 10h à 17h.

  • La Cathédrale Saint-Etienne :

Chef-d’œuvre gothique de Vienne, la Cathédrale Saint-Étienne (appelée Stephansdom), est l’un des symboles de la ville.

Situé en plein centre ville (lignes U1 et U3 arrêt Stephansplatz) et construite dès le XIIe siècle, cette cathédrale est un véritable bijou architectural, aussi belle à l’intérieur qu’à l’extérieur. Plusieurs fois détruite (en partie) et remaniée au cours des siècles, elle est aujourd’hui l’un des incontournables d’un séjour à Vienne.

Avec ses 107 mètres de long et 34 mètres de large, vous découvrez ici toute la richesse de l’histoire de Vienne. Dans un style néo-gothique, la Cathédrale Saint-Etienne en impose par sa taille, ses voûtes, son atmosphère si particulière et sa sublime toiture décorée de mosaïque verte / jaune / noire.

A savoir : Entrée libre et gratuite toute l’année du lundi au samedi de 6h à 22h, et les dimanches et jours fériés de 7h à 22h. Possibilité de visiter les tours de la Cathédrales et les catacombes avec des visites guidées.

  • L’Opéra National :

Impossible d’envisager un séjour à Vienne, sans pousser les portes du Staatsoper, l’Opéra national de Vienne !

Inauguré en 1869 par Don Giovanni de Mozart, assister à une représentation est toujours une expérience unique. Doté d’une formidable acoustique, l’Opéra de Vienne peut accueillir près de 2300 spectateurs avec un programme différent chaque soir.

Alors que vous soyez fan d’Opéra ou non, l’expérience est à vivre au moins une fois dans sa vie… Et clairement quoi de mieux que le Staatsoper pour découvrir ou re-découvrir les opéras les plus célèbres au monde. Sachez, par ailleurs, que les prix ne sont pas si chers qu’on peut l’imaginer ;)

A savoir : Vous ne parlez ni l’allemand ni l’autrichien (langue de la plupart des opéras) ? Pas de souci au Staatsoper, vous pourrez activer les sous-titres disponibles dans toutes les langues. Il est aussi possible de visiter ce magnifique Opéra pendant la journée (visite d’une quarantaine de minutes avec guide uniquement).

  • L’Église Saint Charles Borromée :

Considérée comme la plus belle église baroque de la capitale autrichienne, l’Église Saint Charles Borromée (appelée Karlskirche), fut imaginé par l’architecte autrichien Fischer von Erlach en 1716.

Face à la peste qui ravageait Vienne en 1713, l’empereur Charles VI s’engagea à honorer Saint-Borromée, évêque canonisé qui porta secours en 1576 aux malades de la peste à Milan, en bâtissant une église dès la disparition de l’épidémie. La construction de ce superbe édifice dura jusqu’en 1737.

Avec ses 55 mètres de long sur 40 mètres de large et une coupole qui culmine à 72 mètres de hauteur, cette église pourtant baroque présente des caractéristiques inspirés de l’architecture italienne du XVIIe siècle.

D’ailleurs, n’hésitez pas à prendre l’ascenseur à l’intérieur de l’église pour atteindre à plus de 32 mètres de haut la coupole et ainsi admirer de près grâce à une plateforme les magnifiques fresques, et la vue sur la nef en contrebas.

A savoir : L’ascenseur panoramique est ouvert du lundi au samedi de 9h00 à 17h30, le dimanche et jours fériés de 12h00 à 18h30.
Dernière ascension en ascenseur vers la coupole 30mn avant la fermeture. Pour se rendre à l’Église : lignes U1,U2 et U4 arrêt Karlsplatz.

  • La Crypte des Capucins :

Si comme moi, vous aimez l’Histoire et êtes intéressé par l’Empire Austro-Hongrois et la famille Impériale des Hasbourg, ne loupez pas la Crypte des Capucins.

Équivalente à la Nécropole Royale de la Basilique Saint-Denis, près de Paris (où sont enterrés les rois et reines de France), la Crypte des Capucins, qui se trouve sous l’Église des Capucins, abrite de nombreux tombeaux de la famille impériale des Habsbourg.

Au total ce sont 149 membres de la famille qui y sont enterrés dont 19 impératrices et 12 empereurs. Et c’est ici que vous pourrez admirer le tombeau de Sissi.

A savoir : Visite gratuite avec le Vienna Pass (comme bon nombre d’autres visites à Vienne si vous disposez de ce pass).

Les Musées à Vienne :

  • Le Belvédère :

Aux portes de la ville, le Palais du Belvédère est l’un des plus grands palais baroques de Vienne. Classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, il est considéré comme l’un des joyaux architecturaux de la capitale autrichienne.

Imaginé par Johann Lukas von Hildebrandt, pour le Prince Eugène de Savoie, qui décida d’établir sa résidence d’été dans cet immense complexe composé de deux châteaux et d’un jardin à la française.

En effet, le Belvédère est constitué de deux châteaux (le Belvédère supérieur et le Belvédère inférieur) et abrite aujourd’hui l’une des collections d’art les plus importantes d’Autriche, avec notamment des œuvres majeures de Gustav Klimt. Mais aussi de nombreuses œuvres impressionnistes de Paul Cézanne, Vincent van Gogh, Camille Pissarro, Claude Monet, Edgar Degas et Pierre Auguste Renoir.

Alors que le Belvédère supérieur servait pour la représentation, le Belvédère inférieur était la résidence du Prince Eugène.

Dans le Belvédère supérieur, vous découvrirez plus de 400 œuvres réparties sur 3 étages, dont notamment 24 œuvres de Gustav Klimt, parmi lesquelles figure son célèbre « Baiser » !

Mais, n’hésitez pas non plus à vous émerveiller au pied du sublime escalier blanc ainsi que devant l’immense fresque et son lustre en cristal dans le Hall de marbre.

Avant de continuer votre visite vers le Belvédère inférieur, profitez des sublimes jardins, des fontaines et de l’agréable petit café au pied de ce superbe palais. Grandes allées et jeux d’eau composent les trois grandes terrasses de ce jardin qui sépare le Belvédère inférieur et le Belvédère supérieur.

De taille plus modeste, le Belvédère inférieur n’en reste pas moins tout aussi joli. Il servait en effet de résidence pour le prince Eugène de Savoie qui utilisait le Belvédère supérieur pour recevoir ses hôtes officiels.

A savoir : Le Palais du Belvédère est ouvert tous les jours de 09h00 à 18h00, le vendredi de 09h00 à 21h00. Les jardins du palais du Belvédère sont gratuits et ouverts tous les jours de 07h30 à 17h30. Pour y accéder, prenez le Tramway D, arrêt Schloss Belvedere, ou le Tram 18 & O arrêt Quartier Belvedere. Pour réserver votre visite, RDV ici.

  • L’Albertina :

Situé dans le centre historique (1er arrondissement) et à deux pas de l’Opéra National, l’Abertina fait partie des musées du Palais de la Hofsburg.

Le musée propose des expositions permanentes et temporaires (en ce moment Basquiat) couvrant la période du XVe siècle à nos jours. Vous retrouverez des œuvres de Cézanne, Picasso, Monet ou encore de Chagall et Renoir. L’Albertina abrite également l’une des plus grandes imprimeries au monde. On y recense plus de 65 000 dessins et plus d’un million d’estampes de chefs-d’œuvre anciens.

En plus de ces chefs d’œuvres, l’entrée au musée vous permettra de visiter les 20 salles d’apparat restaurées récemment et dont les meubles d’origine vous feront revivre l’époque fastueuse de la famille impériale.

A savoir : Pour réserver votre visite, RDV ici.

  • La Hundertwasser :

Situé dans le 3ème arrondissement, au n°34-38 de la rue Kegelgasse et imaginé par l’artiste Friedensreich Hundertwasser (qui s’est notamment inspiré des œuvres de Gaudi), la Hundertwasserhaus est un immeuble haut en couleurs !

Pour les amoureux de lieux originaux et éducatifs, ne manquez pas d’aller faire un tour au Musée Hundertwasser (juste à coté). Le musée est un hommage aux valeurs écologiques et environnementales chères à Friedensreich Hundertwasser, grand artiste autrichien, décédé en 2000.

Engagé et révolutionnaire, il marqua fortement la ville de Vienne par ses idées avant-gardistes et ses œuvres colorées.

A savoir : En 2015, le musée est désigné comme le premier musée vert d’Autriche ! Ce label récompense les idées novatrices de Hundertwasser en matière écologique, mais également la politique du musée, qui encourage la préservation de l’environnement à travers diverses actions et décisions. Ainsi, le musée favorise les réparations plutôt que l’achat de matériel neuf, encourageant ainsi la préservation des ressources. Ouvert tous les jours de 10h à 18h. Billet du musée par ici.

  • Le MuseumsQuartier :

Pour les amateurs de musées, ne loupez pas le MuseumsQuartier !

Quartier culturel par excellence de Vienne, le site est bâti sur les anciennes écuries impériales. Désormais le MuseumsQuartier est un quartier piéton qui offre un choix varié de musées très intéressants sur près de 60 000 m². Vous y trouverez également de nombreux restaurants, cafés et autres librairies.

Parmi les musées à ne pas louper : le MUMOK (le musée d’art moderne) et le Kunsthalle Wien (musée d’art contemporain international).

A savoir : L’entrée de tous les musées du MuseumsQuartier est compris dans le Vienna Pass !

Où manger à Vienne ?

Parce que oui les visites c’est bien beau, mais ça creuse :)

Voici nos quelques adresses testées et validées durant notre séjour à Vienne :

  • Silberwirt :

Situé au 21 rue Schloßgasse, le restaurant Silberwirst est un restaurant typiquement viennois avec sa jolie petite cour arborée. Ambiance chaleureuse et plats délicieux pour un prix plus que raisonnable. Le restaurant ferme à 22h tous les soirs, donc assez pratique après une bonne journée à travers la ville.

  • Glacis Beisl :

Situé dans le 7ème arrondissement, au 4 rue Breite, près du MuseumsQuartier, le restaurant Glacis Beisl est un très joli restaurant, avec, lui aussi, sa petite cour verdoyante. Une cuisine traditionnelle avec une pointe de modernité vous attend ici, le tout dans une ambiance de folie (notamment le soir). Ouvert jusqu’à minuit.

  • Bitzinger :

Près de l’Albertina, ne loupez pas le stand à saucisses Bitzinger !

Véritable institution un peu partout en Autriche, ces petits kiosques à saucisses sont ouverts jusque tard dans la nuit (4h du matin), et permettent de manger sur le pouce pour quelques €. Au choix : Bratwurst, Burenwurst, Käsekrainer (mes préférées), Sacherwürstel et Waldviertler, ainsi que Hot Dogs, Bosna et Teufelsgriller.

  • Les Cafés Viennois :

Véritable institution, là encore, les cafés sont un incontournable en Autriche, et particulièrement à Vienne. Véritable lieu privilégié de vie, de rencontre et de travail jadis des écrivains, philosophes et artistes, les cafés viennois sont même depuis 2011 inscrits au Patrimoine Culturel Immatériel de l’UNESCO.

Aujourd’hui encore, certains de ces cafés (et leurs célèbres pâtisseries) sont connus dans le monde entier et font partie intégrante du charme de la ville, reflétant ainsi l’art de vivre des viennois. On en dénombre plus d’une centaine dans la capitale autrichienne, dont le premier aurait ouvert après siège de la ville par les Turcs à la fin du 17ème siècle et le début de la commercialisation du café.

Parmi les plus beaux et les plus célèbres de la capitale : le Café Sacher (et son célèbre Sachertorte, un délicieux gâteau au chocolat, garni de confiture d’abricot, imaginé en 1832 par un jeune apprenti, Franz Sacher, qui remplaçait pour l’occasion son chef-pâtissier) / le Café Sperl (ouvert en 1880, le Café Sperl est l’un des plus beaux cafés viennois avec son atmosphère d’antan ! N’hésitez pas à déguster leur strudel aux pommes, un des meilleurs de la capitale et le SperlSchnitte, leur gâteau au chocolat et noisettes) / le Café Demel (situé à 200 mètres du palais de la Hofburg, le café Demel est une véritable institution qui propose probablement les meilleures pâtisseries de la ville. Fondé en 1786, cet établissement était le fournisseur officiel de la Cour Impériale et Royale d’Autriche-Hongrie).

En Bref :

Vous l’aurez compris il y a mille et une chose à faire et à voir à Vienne. Entre les palais, les musées et autres monuments historiques, et sans parler de la scène musicale et des concerts, vous ne pourrez pas vous ennuyer dans cette ville Ô combien splendide !

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Marion, 38 ans

Co-fondatrice, rédactrice en chef et community manager de TourDuMonde.fr. Grande voyageuse, amoureuse de la Chine (elle parle couramment chinois) et des USA, Marion est spécialement attirée par la culture et l'histoire des pays qu'elle visite. A 38 ans, elle ne désespère pas de pouvoir un jour ramener un panda dans ses valises. Si vous avez des questions, des demandes de collaboration, n'hésitez surtout pas à contacter Marion.
Marion, 51 voyages et 24 pays au compteur, a signé 93 articles et 32 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages