Canada : L'Hôtel Skwachàys Lodge à Vancouver

Par Baptiste L.Team TDMLe 26 02 2020

Envie d’un hôtel qui sorte un peu de l’ordinaire à Vancouver ? Pourquoi ne pas poser vos valises à l’hôtel Skwachàys Lodge ?

Le Skwachàys Lodge, est un boutique-hôtel tenu par des amérindiens natifs de la région. Ouvert depuis 2012, cet hôtel est un hommage à la culture des premiers habitants de la Colombie Britannique : les peuples Squamish, Musqueam et Tseil-Waututh.

Situé à 2 minutes à pied du quartier historique de Vancouver, c’est un endroit idéal où poser ses valises pour partir à la découverte de Vancouver.

 

 

Emplacement

L’hôtel Skwachàys Lodge est avantageusement situé à 3 blocs de Gastown, quartier historique de Vancouver où fut fondée la ville; ce quartier est réputé pour son éclairage au gaz d’époque et son horloge à vapeur, la célèbre Steam Clock.

Dans ce quartier, vous trouverez nombre de restaurants branchés, de boutiques design et de galeries d’art; mais aussi tout un tas de boutiques de souvenirs si vous voulez ramener des petits cadeaux. Plutot Pratique.

A 100m de l’hôtel également, le quartier de Chinatown (et notamment son très beau jardin Sun Yat Sen); mais malheureusement, le Chinatown du Vancouver d’aujourd’hui n’est pas très bien fréquenté.

Malheureusement entre le quartier de Gastown et Chinatown, et non loin de l’hôtel, se trouve une zone, de la rue East Hasting, assez mal délimitée où l’on croise de nombreux SDF et personnes en profonde détresse (drogue dures, prostitution etc).

C’est un spectacle auquel il y a peu de chances que vous soyez habitués et qui ne donne pas envie de faire beaucoup de détours une fois la nuit tombée : le trajet entre l’hôtel et le quartier de Gastown prend 2 minutes (200m environ) et ne présente aucun danger réel : malgré le piteux état des gens que vous pourrez croiser vers East Hastings/Cordova, à aucun moment vous ne vous sentirez en insécurité lorsque vous sortirez de l’hôtel. Il faut juste être conscient que, pour accéder à Gastown et à ses boutiques et autres restaurants, il faudra traverser deux rues où l’on aperçoit un peu l’envers du décor du rêve nord-américain – qui n’est pas joli joli.

L’hôtel, lui, est tout à fait safe et bien fréquenté – sinon nous ne vous en parlerions même pas – il est important de le préciser : il ne s’agit pas d’un motel douteux ou d’une auberge de jeunesse bizarre : il s’agit bien d’un bel hôtel, agréable et bien fréquenté qui fait oublier la misère que l’on peut voir au coin de la rue.

Le Skwachàys Lodge est d’ailleurs très bien noté (4.5 sur 5 sur Google et 8.2 sur 10 sur Booking, qualifié de “Superbe”), malgré le voisinage, ce qui traduit bien le fait que cela ne gâche pas l’expérience.

A propos des chambres

L’hôtel Skwachàys Lodge est composé de 18 suites, toutes différentes les unes des autres. En effet, chaque suite a été imaginée par 6 des plus grands designers de Vancouver, en collaboration avec 6 artistes issus d’un des peuples autochtones de la région. Chaque chambre du Skwachàys Lodge est donc unique.

Nous avons eu la chance de séjourner durant 2 nuits dans la “King Salmon Suite”.

Avec une décoration dans les tons de rouge, en hommage aux saumons du Pacifique (le roi des poissons pour les amérindiens), la “King Salmon Suite” plonge le voyageur dans l’imaginaire et les symboles des peuples autochtones de la région.

Spacieuse et très confortable avec son lit King Size mais également son coin salon, cette jolie suite est également composée d’une petite kitchenette avec tout le nécessaire pour manger sur le pouce (frigo et micro-onde) ou se préparer un thé/café.

Autres commodités à noter dans la chambre : une TV écran plat, un dressing, un coffre-fort etc.

A l’entrée de la suite : la salle de bain. Petite mais confortable, sans chichi.

Commodités et équipement

Le Skwachàys Lodge dispose d’une très jolie galerie d’art / boutique de souvenirs à côté du Lobby.

Ici tout est fait main par les peuples autochtones / artistes de la région. En y faisant votre shopping, vous soutenez ainsi la vision humaniste de l’hôtel et permettez aux First Nations d’augmenter un temps soit peu leurs revenus…

Juste à côté, une salle de restauration où le petit déjeuner sous forme de buffet est proposé chaque matin, avec un joli coin salon attenant.

Mais le plus surprenant reste la salle de cérémonies amérindiennes (avec hutte de sudation ou sweat lodge, en anglais, où se déroulent de véritables cérémonies shamaniques d’initiation). A tester !

Verdict

On a aimé...

  • Un hôtel sympathique et situé à proximité immédiate de Gastown
  • La galerie d’art et les initiatives mises en place en soutien aux peuples autochtones (les First Nations)
  • Le personnel très sympa

Bémol ?

Malheureusement le voisinage immédiat franchement pas glamour :(

Emplacement

Et pour finir...

Un grand merci à toute l’équipe du Skwachàys Lodge, ainsi qu’à Maggie pour leur accueil durant ces deux jours.

Pour en savoir plus et réserver, RDV ici.

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Baptiste L., 37 ans

Créateur et webmaster de TourDuMonde.fr. Amoureux de la nature et des animaux, accro aux road-trips, j'ai le virus de la route. Et s'il y a une colline dans le coin : je suis probablement en train d'aller voir ce qu'il y a de l'autre côté.
Baptiste L., 17 voyages et 12 pays au compteur, a signé 24 articles et 13 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages