Conseils : Vol annulé, que faire ?

Par Baptiste L.Team TDMLe 23 04 2019

Quand on a prévu ses vacances de longue date et que tout est booké, quoi de pire pour nous autres voyageurs qu’une grève du transporteur aérien ou un vol annulé ?? Pas grand chose me direz-vous !

Pourtant il est possible de ne pas tout perdre et d’être indemnisé…

Car oui, vous ne le saviez peut-être pas mais la législation est de notre côté !

En effet, depuis 2004 si vous avez était victime d’un vol retardé ou même annulé, la Réglementation européenne sur les droits des passagers aériens (CE 261/2004) vous permet d’être remboursé lorsque votre vol est annulé ou d’être indemnisé lorsque celui-ci est retardé !

Attention : Cette indemnisation ne s’applique pas lorsqu’il s’agit de circonstances extraordinaires telles que les grèves ou les intempéries !

Mais comment faire ?

Deux solutions s’offrent à vous :

  • Si la compagnie aérienne vous a prévenu à l’avance et que vous voulez être fixé rapidement sur vos droits, vous pouvez faire appel à des experts en la matière… J’ai nommé Flightright ! Avec Flightright, et en deux minutes top chrono, vous saurez de suite (via l’application mobile ou le site internet) si vous pouvez prétendre à une indemnisation en cas de vol annulé. En effet, que votre vol soit retardé, annulé ou même en surbooking, vous pouvez obtenir entre 250€ et 600€ par personne (sans avoir à débourser 1 €)… cela même 5 ans après ! Plutôt une bonne nouvelle quand on sait à quel point cela peut être long et fastidieux de se battre contre les compagnies aériennes afin de se faire rembourser en cas de vol annulé/retardé.
  • Si vous êtes à l’aéroport, et que vous venez d’apprendre que vos vacances sont compromises (et que vous voulez malgré tout absolument partir), dirigez vous directement vers le comptoir de la compagnie aérienne. Le personnel au sol verra avec vous s’il est possible ou non de vous affecter sur un prochain vol (dans la journée, voire les jours suivants). A savoir : armez vous de patience, si l’annulation de votre vol est dû à un problème météo touchant des milliers de voyageurs, faire la queue et attendre votre tour au comptoir peut s’avérer extrêmement long (10h à faire la queue debout à Amsterdam à cause d’un brouillard paralysant toute l’Europe du Nord, croyez moi ça marque !).

Quelle indemnité en cas de vol annulé du coup ?

Concernant vos droits (toujours selon Réglementation européenne sur les droits des passagers aériens) :

  • Vous pouvez prétendre à une indemnisation allant de 250€ à 600€ si vous avez été informé de l’annulation dudit vol moins de 14 jours avant le départ prévu.
  • Vous pouvez choisir entre le remboursement du prix de votre billet initial ou choisir d’être affecté sur un autre vol vers votre destination finale dans les meilleurs délais.

A savoir : A partir de deux heures d’attente à l’aéroport vous pouvez également réclamer boissons et collations à la compagnie aérienne.

Concernant les conditions requises afin d’être indemnisé :

  • Vous vous êtes enregistré dans les temps.
  • Vous avez rencontré ces problèmes sur un vol opéré il y a moins de 5 ans.
  • L’avion a décollé depuis l’Union Européenne (quelque soit la compagnie aérienne) ou a atterri au sein de l’Union Européenne (seulement si le siège social de la compagnie aérienne se trouve dans l’UE).

A savoir : Vous pouvez demander votre indemnité même s’il s’agit d’un voyage d’affaire ou d’un voyage organisé.

En bref :

Face à une situation de vol annulé ou retardé, vous avez des droits, ne l’oubliez pas !

 

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Baptiste L., 36 ans

Créateur et webmaster de TourDuMonde.fr. Amoureux de la nature et des animaux, accro aux road-trips, j'ai le virus de la route. Et s'il y a une colline dans le coin : je suis probablement en train d'aller voir ce qu'il y a de l'autre côté.
Baptiste L., 17 voyages et 12 pays au compteur, a signé 18 articles et 7 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages