Le #WeAreTravel15 ou la seconde édition du Salon des Blogueurs de Voyage

Par Baptiste L.Team TDMLe 06 06 2015

C’est fou ce que le temps file ! Déjà un mois que nous sommes rentrés du WeAreTravel15, le salon des blogueurs voyages, 2ème du nom, qui se déroulait cette fois au Palais des Congrès d’Ajaccio.

Un événement auquel TDM se devait d’être à nouveau présent !

C’était notre première fois en Corse, et bien obligés de remercier Xavier Berthier non seulement pour tous les efforts déployés pour l’organisation de l’évènement, mais aussi, pour avoir eu l’idée d’y organiser le salon : cela nous aura permis de découvrir l’ile de beauté (et de constater par nous même qu’elle n’a pas démérité son nom).

10854246_10152844074982997_8793642678661372110_o

Au contraire de la première édition, cette fois nous n’avons pas pu faire de blogtrip pour découvrir la région. La faute à un timing trop serré : tant pis, ce n’est que partie remise, et ça nous donnera une parfaite excuse pour revenir en Corse (s’il en fallait).

A vrai dire, nous ne pensions pas pouvoir venir cette année, pour cause de beaucoup de boulot, de peu de temps et des trajets Bordeaux – Ajaccio pas évidents du tout (ou alors : au prix d’un rein ou deux).

Heureusement, il existe un vol régulier Bordeaux – Ajaccio sur Volotea – une compagnie que nous n’avions encore jamais empruntée, et que nous avons découvert avec bonheur (personnel très sympa, un niveau de propreté et de confort absolument irréprochable : top, à tous points de vue).
Volotea, qui se présente comme la compagnie aérienne des capitales régionales européennes, propose des vols à bas coût pour de nombreuses destinations – dans notre cas, au départ de Bordeaux, Volotea propose des vols à partir de 22€ pour Ajaccio : une véritable aubaine !

Au total, ce sont pas moins de 21 destinations que Volotea opère au départ de Bordeaux, de quoi envisager pas mal de petites escapades dans les prochains mois pour TDM !

10353432_10152844060097997_6252981562147106988_o

Et que dire si ce n’est que cette escapade corse fut un vrai bonheur : déjà parce qu’on y a revu toutes les personnes avec qui on avait accroché lors de la première édition (en vrac, Sarah de LongsCourriers, Violaine de Vio’vadrouille, Nico de A-Contresens, le voisin Alex, créateur du site Bons Plans Voyage New York, Martino de TheTravelMagazine, Christophe et Valérie les Vadrouilleurs – que nous avions croisés par le plus beau des hasards juste avant au Panama (oui oui le monde est minuscule chez les blogueurs voyage) ; et bien sûr, Thibault et Capucine de TravelMeHappy, nos partenaires d’aventures voyagesques, avec qui nous avons découvert l’Ombrie et les charmes de Londres à Noël pour notre collectif TravelTesters.fr.

Ce fut aussi l’occasion de rencontrer de nouvelles têtes, ou d’approfondir avec des gens que nous n’avions pas vraiment eu le temps de découvrir la dernière fois. Je pense notamment à Gaston Hakim Lastes, qui dirige Vivre-Au-Maroc.com, un site d’aide à l’expatriation au Maroc (super idée pour tous les gens qui comme nous veulent aller tenter l’aventure ailleurs !), à Kamal de Vie-Marrakech.com et bien sûr à notre rédactrice Célya qui était venue présenter son tout nouveau blog My Travel Mag.

Une superbe rencontre fut aussi celle de Maxime et Elisa, plus connus sous le nom de bestjobbers : le monde entier a entendu parler d’eux lorsqu’ils ont remporté un concours mondial organisé par l’Australie, et par conséquent, LE « meilleur job du monde » : être Ranger dans les différents parcs nationaux de l’Australie. Notre rêve à tous !

Sur le salon :

Quelques mots sur le déroulement du salon et son organisation : comme l’année dernière à Cannes, cette édition corse est, difficile de le nier, une vraie réussite.
Réussite car l’évènement a tenu sa principale promesse : permettre aux blogueurs voyage et aux professionnels du tourisme de se rencontrer, et d’apprendre à travailler ensemble.

Cette année, les rencontres étaient organisées de manière un peu différente : les rendez-vous se prenaient à l’avance, et duraient 10 minutes. Hormis les glissements (prévisibles), je pense que cela a permis de mieux huiler la machine, comparé à l’année dernière, où les choses se faisaient plus spontanément (et, du coup : un peu plus chaotiquement).

En tout cas, pour notre part, nous avons réussi à rencontrer la plupart des exposants que nous souhaitions rencontrer – et nous en sommes ravis, car le feeling fut très bon à chaque fois.

url

Les exposants :

Là encore, du beau monde ! Xavier, l’organisateur du salon, a vraiment réussi à mobiliser l’attention de l’industrie, et à convaincre les professionnels de l’intérêt d’être présents sur cet évènement.

Pêle-mêle, de mémoire et j’en oublierai certainement, nous avons rencontré les gens du groupe Accor, Liligo, Trivago, de très nombreux Offices de Tourisme venus du monde entier (Canada, Québec, Irlande, Grande Bretagne) ainsi que, bien sûr de France (Ajaccio évidemment, mais aussi , Sandrine et Anna, qui représentaient la Franche Comté et les Montagnes du Jura, et avec qui nous avons vraiment accrochés – et à qui il a suffit de nous montrer trois photos pour nous convaincre des charmes de la Franche Comté !).

Avec, toujours, une constante : la passion partagée pour le voyage et l’hospitalité, et le souhait de mettre en place des opérations de communications intelligentes, authentiques et qui permettent au grand public de découvrir tout ce que ces différentes destinations ont à offrir (et qu’on ignore souvent).

Les conférences :

Difficile pour nous de parler des conférences présentées lors du salon : nous n’en avons vu qu’une.

Pourquoi ? Parce qu’elles se déroulaient le matin ; et que si nous voulions y assister, il fallait nous lever tôt et quitter rapidement l’hôtel. Or le Sofitel Ajaccio, où nous séjournions, était TELLEMENT AGREABLE qu’il nous était inconcevable de ne pas en profiter pleinement. Nous avons fait le choix, en bonnes feignasses que nous sommes, de rester profiter du confort (assez dingue) des lits du Sofitel et de leur (incroyable !) petit déjeuner avec vue sur la mer. Désolé les copains mais… no regrets :)

url

La seule conférence à laquelle nous avons assisté est celle de Ludovic Hubler, auteur et fondateur de TravelWithAMission, une plateforme dont la vocation est de mettre en relation les personnes souhaitant partager un savoir, une connaissance ou une expérience, avec des contacts souhaitant leur offrir un public (écoles, d’universités, d’hôpitaux, de centres communautaires, etc. – les Twamhosts).

Durant sa conférence, Ludovic nous expliquait comment, suite à son long tour du monde en stop, il avait réalisé qu’une des constantes dans les nombreux endroits qu’il avait visités, était que les gens étaient intéressés par ce que lui, le voyageur venu de très loin, avait à leur transmettre et à leur raconter sur la vie ailleurs.

Très intéressant, et très inspirant : je suis content d’avoir pu en savoir plus sur TWAM. Ludovic était déjà présent sur le salon en 2014, et nous n’avions pas eu l’occasion d’échanger avec lui.

Les regrets ?

Ils sont peu nombreux ! Celui de n’avoir pas pu rester plus longtemps pour explorer la région, qui semble avoir énormément à offrir, que ce soit sur la côte ou sur les hauteurs, on en prend plein les yeux où que le regard se pose.

Et celui, malgré toute la bonne volonté du monde, de n’avoir pas réussi à discuter et rencontrer tous les visages et noms familiers qui étaient présents. Parfois quelques mots échangés, mais pas assez, et on se dit que ce sera la prochaine fois qu’on pourra enfin discuter et faire vraiment connaissance avec notamment :  Audrey (on avait discuté vite fait l’an dernier, sur twitter et au salon, mais pas assez !), Céline et tous les autres… (et j’oublie certainement plein de gens : mes excuses pour ma mémoire de poisson rouge !)

Enfin voilà. Le salon fut, de notre point de vue, une réussite et un moment très agréable, aussi bien sur le plan personnel que professionnel, et c’est une évidence pour nous que nous serons présents au prochain… de même qu’à l’évènement annoncé par Xavier, le Salon des Influenceurs du Web, sur lequel peu d’infos ont filtrées, mais qui m’intéresse au plus haut point.

Et merci encore à Volotea d’avoir rendu cette expérience possible (et d’apporter un peu de fraîcheur quant aux liaisons proposées au départ de Bordeaux !), ainsi qu’aux équipes du Sofitel Ajaccio, où nous avons vraiment passé 3 jours absolument parfaits (une très bonne adresse que l’on vous recommande chaudement si vous descendez dans la région d’Ajaccio et que votre budget vous le permet !).

0587_sl_00_p_1024x768

IMG_20150503_202253

A vous les studios, et surtout, si vous ne connaissez pas encore la Corse, dépêchez vous d’ajouter cette destination à votre bucket list, elle le mérite amplement (… mais hors saison ;)

 

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Baptiste L., 36 ans

Créateur et webmaster de TourDuMonde.fr. Amoureux de la nature et des animaux, accro aux road-trips, j'ai le virus de la route. Et s'il y a une colline dans le coin : je suis probablement en train d'aller voir ce qu'il y a de l'autre côté.
Baptiste L., 17 voyages et 12 pays au compteur, a signé 23 articles et 11 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages