France : L'Hôtel 3.14 à Cannes

Par Baptiste L.Team TDMLe 01 10 2014

Surprenant, audacieux, le 3.14 Cannes, situé sur la Croisette, est un hôtel de luxe pas comme les autres (et vous allez vite comprendre pourquoi).

A l’occasion de notre venue sur Cannes pour le Salon des Blogueurs Voyages, nous avons passé 2 nuits dans le 3.14 Cannes, très bel hôtel situé sur la Croisette.

Assurément pas un hôtel comme les autres – surprenant, audacieux, et clairement unique, le 3.14 Cannes est un hôtel concept qui propose à ses invités de jouer avec leurs sens, pour une expérience à des années lumières de ce qu’on peut trouver ailleurs…

Emplacement

L’hôtel 3.14 Cannes est situé 5 rue Einesy à Cannes, une rue perpendiculaire à la Croisette, en plein milieu de ce qu’on appelle le “Triangle d’or cannois”.

Difficile d’être plus central : le Palais des Festivals et des Congrès n’est qu’à 5 minutes à pied.

A propos des chambres

Afrique, Europe, Asie, Océanie, Amérique…

C’est là la singularité de l’hôtel : chacun de ses étages est consacré à un continent.

Chaque chambre (conçue selon les préceptes du FengShui) est alors décorée selon les codes emblématiques de son continent.

  • L’Amérique (1er étage) : explosion de couleurs pop art et déco west coast, fer forgé, tissus bariolés, parfums de cèdre et de séquoia, les chambres de cet étage évoquent la folle énergie et le melting pot qui ont forgé cette région du monde
  • L’Afrique (2e étage) : fenêtres mauresques, voilages ornés de perles, coussins brodés, luminaires ciselés, tout évoque la sensualité de l’Afrique / Orient dans ces chambres aux airs de 1001 nuits
  • L’Océanie (3e étage) : parfums d’embruns de récifs coralliens, lumières tamisées par les stores de rafia, il suffit d’un instant pour se sentir sur un atol
  • L’Europe (4e étage) : lumière tamisée, ambiance intimiste et feutrée, capitons et froufrous : cet étage propose des chambres ambiance Belle Epoque / Moulin Rouge et invite au délice des sens. Ici, la signature de l’hôtel : “From 3.14, with love“, prend tout son sens.
  • L’Asie (5e étage) : encens, patchouli, jasmin; art zen et traditionnel japonais, ligne géométriques, contrastes, ces chambres invitent à la paix du corps et de l’âme

Les suites sont très spacieuses, la salle de bains dispose d’une grande douche et d’une baignoire équipée de jets de massage, et de tous les équipements que l’on trouve habituellement dans une chambre d’hôtel haut de gamme.

Plusieurs petites surprises et délicates petites attentions vous attendront dans la chambre : dans notre suite (étage Europe), une lovebox pleine de surprises câlines (voire coquines) nous attendait sur le lit; ainsi qu’un plateau de macarons (délicieux !) et de quoi nous rafraîchir.

A noter que la literie est absolument magique : couette comme matelas sont d’un confort rarement égalé, et la garantie de passer des nuits des plus reposantes et agréables. Se lever le matin sera un déchirement, soyez en sûrs.

Commodités et équipement

En arrivant à l’hôtel, on trouvera soit une place pour se garer dans la rue ou les rues adjacentes (stationnement gratuit à partir de 19h, voire, gratuit dans certaines rues); ou le service voiturier de l’hôtel si vous préférez laisser votre voiture au parking de l’hôtel.

Au 6 étage, le studio Pilates Yoga (entièrement équipé) propose spa / massages et séances de Yoga & Pilates avec un coach (sur réservation).

Un restaurant et sa plage privée sur la Croisette (le 3.14 Plage) : habiles jeux de couleurs (du bleu azur de la Méditerranée au bleu vert du mobilier), ambiance pop acidulée et cuisine délicate : le chef propose des saveurs méditerranéennes métissées d’influences lointaines saine et délicieuse (les produits sont issus de l’agriculture biologique et le restaurant propose une grande sélection de plats sans gluten).

Quelques extraits de la carte : salade de homard en mosaïque de légumes, tajine de daurade au citron confit et dattes ou carré d’agneau rôti et son gratin d’aubergines, biscuit de citron moelleux…

Un rooftop, au 7e étage, 3.14 Piscine propose de décompresser en regardant la nuit tomber sur la baie; on y trouve un espace bien-être (massage, hammam, jacuzzi), un bar, sa terrasse et la piscine.

Dans l’hôtel, au RDC, le restaurant / bar où l’on prendra petit déjeuner, brunchs, verres soit au calme, soit en écoutant le set du DJ.

Photos

Verdict

On a aimé...

Du 3.14, on retient sa situation idéale, déjà, mais surtout, sa personnalité extravagante et créative.

Le 3.14 est un hôtel qui ne laisse pas indifférent (d’ailleurs attention, papy et mamie risquent d’être tout déboussolés, on n’est pas dans un hôtel clone de grande chaîne, si vous voulez une chambre triste et sans personnalité, passez votre chemin).

  • Les chambres sont MAGNIFIQUES
  • La literie est d’un confort juste incroyable, je n’avais pas aussi bien dormi depuis… longtemps.
  • Les petites surprises déposées par le staff à l’attention des invités.
  • Le rooftop et sa piscine (et sa vue !)
  • Le petit déjeuner, super copieux et agréable

Bémol ?

Nous avions une chambre à l’étage Europe; très belle (je suis tombé amoureux de la baignoire & ses jets de massage) mais l’éclairage tamisé de cette chambre à l’ambiance très feutrée l’était un peu trop pour moi qui n’ai pas une super vue.

(Mais bon, c’est largement compensé par tout le reste)

Pour en avoir discuté avec le staff, ils sont très conscients que le parti pris de donner à chaque chambre un style bien à elle, peut faire qu’un invité ne soit pas fan de l’ambiance de la sienne; quand ça arrive, ils proposent alors, tout naturellement, de changer de chambre.

Emplacement

Et pour finir...

PHOTOS : Droits réservés : 3.14 CANNES Marcel Partouche-Sebban / Francis Azemard / Morgan Rouillon / Laurent Loiseau / Alban Pichon / E2photographers

*  *  *  *

Nous avons pu découvrir le 3.14 Cannes à l’occasion du Salon des Blogueurs Voyage #weAreTravel14 : un grand merci à Xavier Berthier pour avoir rendu cela possible.
Nous remercions également le staff du 3.14 Cannes pour la qualité de son accueil, et pour leurs réponses (patientes et super sympas !) à nos (nombreuses) questions.

A propos de l'auteur

Cet article a été proposé par Baptiste L., 36 ans

Créateur et webmaster de TourDuMonde.fr. Amoureux de la nature et des animaux, accro aux road-trips, j'ai le virus de la route. Et s'il y a une colline dans le coin : je suis probablement en train d'aller voir ce qu'il y a de l'autre côté.
Baptiste L., 17 voyages et 12 pays au compteur, a signé 16 articles et 7 avis d'hotels sur TDM.
Voir son profil, ses articles et ses voyages