Menu 

Israël : 5 restaurants où bien manger à Tel Aviv !

Moderne, ouverte sur le monde extérieur et résolument tournée vers l’avenir, Tel Aviv est LA ville tendance en Israël !

Construite au début du 20ème siècle, cette ville paisible bordant la Méditerranée attire chaque année plus de 2 millions de touristes, venus ici pour profiter, entre autres, de son immense plage de sable fin, de ses nombreux restaurants, de ses boutiques et autres bars branchés…

Par Marion P. - 13 juin 2017

Fin mai, je me suis envolée pour Israël afin de participer à un voyage presse sur le thème de la culture et du lifestyle.

Un pays surprenant de contrastes et une découverte haute en couleurs rendue possible grâce au Ministère du Tourisme Israélien, à la compagnie aérienne XlAirways ainsi qu’à l’agence Article Onze Tourisme.

 

Et qui dit voyage lifestyle, dit gastronomie ! Car oui, sachez le on mange bien, voire très bien en Israël et particulièrement à Tel Aviv, qui grâce à son rayonnement international et à sa modernité attirent des chefs venus du monde entier !

Du coup chez TDM, on s’est dit qu’on ne pouvait pas garder nos bonnes adresses que pour nous, et qu’on se devait de vous les partager…

Carmel Market :

Commencez votre visite culinaire par le plus grand marché extérieur de fruits et légumes de Tel Aviv : le Marché du Carmel. Ouvert tous les jours sauf le samedi (jour du Chabbat) et situé en plein centre ville sur Carmel Street, ce marché est l’endroit idéal pour découvrir la cuisine israélienne !

Ici et là, entre les étals de fruits et de légumes plus colorés et appétissants les uns que les autres, vous trouverez de nombreux stands de « streetfood », servant une nourriture goûteuse, copieuse et peu chère… A vous l’orgie de falafel et de houmous !

Et justement en parlant d’houmous, que diriez vous de déguster l’un des meilleurs de tout Tel Aviv ? Pour cela, un seul endroit : le restaurant Humus !

Ce petit restaurant est une véritable institution dans le quartier. Situé au n° 11 de la rue Carmel, et entre deux étals de fruits, il vous faudra avoir l’œil pour ne pas le louper…

A l’intérieur, quelques tables, pas de véritable menu, juste un comptoir où quatre grands gaillards s’affairent à préparer, pour les nombreux gourmands présents, deux des plats emblématiques de la cuisine israélienne : du houmous et du shawarma !

Évidemment et pour que le folklore soit total, tout est écrit en hébreu… Il vous faudra donc regarder attentivement ce que commandent les locaux devant vous (ou vous faire aider, pas d’inquiétude vous trouverez toujours quelqu’un qui parle anglais voire français dans la queue) et choisir l’un de ces deux plats, que vous pourrez agrémenter pour quelques Shekels de plus avec de la salade, des œufs durs, des oignons etc.

Petit conseil : laissez vous tenter par le Shawarma… Croyez moi, ce plat est un véritable délice et pour moins de 10€, vous auriez tort de ne pas essayer !

Et si jamais vous aviez encore un peu faim, un autre endroit du Carmel Market est à ne pas louper lui non plus… A quelques mètres du restaurant Humus, se cache dans une ruelle perpendiculaire (au n°40 de la rue Yishkon), un autre stand de StreetFood dont vos papilles se souviendront longtemps !

Ici et depuis des générations, on sert du poisson fumé au goût exceptionnel. Coupé manuellement et devant vous, vous pourrez ainsi déguster de petites tranches de saumon, de thon ou des harengs… le tout fumé de manière artisanale et traditionnelle.

Alors même si vous n’avez plus faim après le Shawarma, un conseil : laissez vous tenter pour ces poissons délicieux !

Oasis Gourmet :

Déguster une cuisine inventive et voir sa chef Californienne à l’œuvre, ça vous tente ? Si oui, poussez la porte du très joli Oasis Gourmet (au n°17 de la rue Montefiore), et laissez vos papilles découvrir les plats de Rima Olvera.

Avec sa cuisine ouverte sur la salle, Rima dirige d’une main de maître son équipe et crée au fil des saisons et de son humeur des plats copieux et succulents avec des ingrédients venus du monde entier… le tout dans un restaurant au cadre sobre et design.

De l’entrée au dessert en passant par les plats, tout est absolument frais et parfaitement assaisonné… tout simplement divin ! Gros coup de cœur pour mon risotto aux langoustines et son onctuosité…

A savoir : Le restaurant Oasis Gourmet n’est ouvert que le soir ! Les prix sont évidemment plus élevés que sur les stands du Carmel Market, mais le rapport qualité/prix/originalité des plats est clairement là !

Beccafico :

Situé à Neve Tzedek, quartier le plus vieux de Tel Aviv, Ô combien branché aujourd’hui avec ses boutiques de créateurs, ses vieilles maisons au charme désuet et son Street Art, le restaurant italien Beccafico est une jolie surprise de ce citytrip en Israël.

Poussez la porte du n°49 de la rue Shabazi, et installez vous confortablement sur sa terrasse ombragée à la décoration originale…

Au menu, c’est l’Italie dans l’assiette : pasta, pizza, panna cotta etc…

L’accueil est chaleureux, les plats savoureux, généreux et à un prix très correct… Mention spéciale pour ma pizza blanche fromages/épinards !

Pour rester dans le thème de l’Italie (et pour les gourmands qui auraient encore de la place pour un dessert), rebroussez chemin jusqu’au n°40 de la rue Shabazi et allez déguster les glaces artisanales de chez Anita – La Mamma del Gelato !

A côté des saveurs « classiques » telles que snickers, tiramisu, ou encore chocolat belge, vous trouverez bon nombre de parfums plus originaux les uns que les autres, tels que pastèque & menthe fraiche ou encore une glace toute noire (comme du charbon) mais qui est en fait à la fraise… surprenant !

Outre les glaces, vous trouverez également différents sorbets, yaourts glacés et autres gourmandises sucrées…

A savoir : Il existe 3 boutiques Anita Gelato à Tel Aviv… Les autres boutiques de la marque se trouvant en Australie !

Aria :

On continue notre découverte des bons restaurants de Tel Aviv avec le restaurant Aria !

Situé au n°66 de la rue Nachalt Binyamin, ce bistrot dirigé par Guy Gamzu, l’un des jeunes chefs les plus en vue de Tel Aviv, propose une cuisine inventive et gouteuse aux inspirations françaises… le tout dans un cadre raffiné et joliment décoré.

Encore une fois, de l’entrée au dessert, en passant par les plats… tout y est délicieux et joliment présenté dans l’assiette. Gros coup de cœur pour mon dessert le Nemesis : un fondant au chocolat avec son crumble d’avoine, marshmallow fondant et glace à la vanille… une merveille de dessert !

Comptez entre 15 et 20€ pour les entrées, 20 et 40€ pour les plats et autour de 12€ pour les desserts. Des prix plus chers que dans les autres restaurants recommandés dans cet article, mais clairement nous nous y sommes régalés.

A savoir : Le restaurant Aria est en fait constitué de deux niveaux :

  • le rez de chaussée est un bar lounge où vous pourrez boire un verre, manger un bout et vous déhancher au son des DJ locaux ou internationaux qui viennent y mixer
  • le premier étage est celui du restaurant à proprement parler

Le restaurant Aria, un lieu où vous pourrez donc délicieusement manger et vous déhancher ensuite jusqu’au bout de la nuit !

Vicky Cristina :

Envie de tapas ? Si oui direction le Vicky Cristina, l’un des bars à tapas et bar à vin les plus tendances de Tel Aviv !

Situé dans le quartier de la Tahana (bâtiment n°17), au sud de la ville et deux pas du quartier de Neve Tzedek, le Vicky Cristina est en fait deux restaurants en un :

  • d’un coté le Vicky, le bar à tapas/restaurant dirigé par le chef Dudi ben David
  • de l’autre le Cristina, le bar à vins et sa cave exceptionnelle (ouvert tous les jours dès 19h)

Au menu du Vicky : des tapas, paella, calamars… enfin bref tout ce qui fait la réputation de la cuisine espagnole. Et pour ceux qui ne seraient pas particulièrement fan de Tapas, pas d’inquiétude, il y a également de nombreux plats (vegan ou pas) pour vous !

Mention spéciale pour mon entrée de chou-fleur rôti avec sa sauce aïoli et mon burger Portabella aux champignons et au fromage de chèvre… un festin pour 13€  à l’ombre du plus vieil arbre caoutchouc de tout Tel Aviv… Le bonheur à l’état pur !

Et après un si bon repas, pourquoi ne pas continuer votre découverte du quartier de la Tahana ?

En effet, cette ancienne gare est désormais l’un des endroits les plus branchés de Tel Aviv : restaurants, bars et boutiques ont désormais envahi l’espace pour le plus grand plaisir des Telaviviens et des touristes.

Surnommée « la bulle » en référence à la tolérance et l’ouverture d’esprit qui y règnent, Tel Aviv est donc une ville où les influences du monde entier se rejoignent et donnent à cette ville une ambiance festive, joyeuse et définitivement tournée vers l’avenir !

Par Marion P.

Co-fondatrice, rédactrice en chef et community manager de TourDuMonde.fr. Grande voyageuse, amoureuse de la Chine (elle parle couramment chinois) et des USA, Marion est spécialement attirée par la culture et l'histoire des pays qu'elle visite. A 33 ans, elle ne désespère pas de pouvoir un jour ramener un panda dans ses valises. Si vous avez des questions, des demandes de collaboration, n'hésitez surtout pas à contacter Marion.

  • 33
    articles
  • 46
    voyages
  • 22
    pays

Envie de voyage et d'évasion ?

Suivez-nous sur Facebook pour ne pas louper nos prochains articles.

Suivez TourDuMonde.fr sur Facebook !

Vos commentaires

Laisser un commentaire