Menu 

Canada : la Gaspésie, une région unique entre nature, histoire et culture

Péninsule canadienne située au Québec, la Gaspésie fut l’une des premières terres rencontrées par le navigateur et explorateur Jacques Cartier en 1534…

Terre d’accueil des différents peuples (acadiens, bretons, basques, normands, Irlandais, Écossais…) venus trouver ici la « Terre Promise », la Gaspésie est aujourd’hui toujours attachée à ses singularités, son histoire et sa culture, le tout au milieu d’une nature grandiose et de paysages à couper le souffle !

Par Léonard Lahmi - 18 octobre 2015

Comme mentionné dans mes précédents articles, grâce à Québec Maritime et à QuebecOriginal j’ai eu l’opportunité, début juillet, de participer à mon premier voyage-presse au Canada, plus exactement aux îles de la Madeleine et en Gaspésie.

Pour les deux derniers jours de notre voyage presse, nous sommes arrivés au petit matin à Chandler, petite ville de Gaspésie, où nous avons continué notre périple.
En Gaspésie les paysages sont différents des îles de la Madeleine. En effet, cette région du Québec est moins touchée par l’érosion, ainsi la végétation est plus importante et il n’est pas rare de trouver d’immenses étendues d’arbres…

11715953_10206847980459943_1196673732_n

Pour débuter notre journée, nous sommes partis à la découverte du Banc de pêche de Paspébiac. Si au cours de votre séjour, vous souhaitez vous imprégner de la culture locale et historique, alors n’allez pas plus loin !

Le lieu est un immense et magnifique musée, où vous pourrez découvrir comment travaillaient les pêcheurs d’antan. Chaque année, ouvert du 7 juin au 3 octobre, de 9h à 17h quotidiennement, vous serez immédiatement impressionné par le lieu : ses bâtiments de couleurs blanc et rouge, les ateliers où l’on fabriquait des tonneaux… tout est fait pour plonger le visiteur dans la culture et le savoir-faire de l’époque.

Ce musée s’articule sur plusieurs sites : dans l’un, vous verrez comment on fabriquait les tonneaux, lorsque la pêche à la morue, au hareng et au homard, constituait l’unique ressource financière de la région. Dans un autre, vous verrez un entrepôt où étaient entreposés les tonneaux, ainsi qu’une carte du banc de pêche, à son apogée, à la fin du XVIIIeme siècle.

1-site-historique-banc-peche-paspediac

Après un déjeuner copieux et agréable, nous reprenons la route pendant quelques heures pour arriver dans une autre ville : Percé, à deux pas du Parc National de Bonaventure ! Créé en 1985, il est un des parcs les plus visités du Québec.

Sa particularité ?? Ce parc est sur une île d’une superficie d’environ 6km² !

2015-10-18_173227

Vous rencontrerez ici une grande diversité d’oiseaux marins dont 110 000 fous de bassans, faisant alors du parc la seconde colonie la plus importante au monde. N’hésitez donc pas à vous y rendre, car l’île n’est accessible chaque année que du 25 mai au 12 octobre !

Et si vous êtes en Gaspésie à cette période là, ce serait vraiment dommage de le louper…

2015-10-18_173435

L’accès à l’île se fait via 2 compagnies privées de transport (Bateliers de Percé ou Croisières Julien Cloutier). Les deux opérateurs proposent une offre quasi-identique : un naturaliste du parc commente l’excursion.
La traversée sera loin d’être ennuyeuse ! Vous rencontrerez des morses, des pingouins, des cormorans ou encore les fameux fous de bassans !

Et quelque soit l’endroit où vous vous trouverez à la pointe de la Gaspésie, vous apercevrez toujours le mythique rocher Percé, (rocher avec une cavité en son centre) qui est même devenu l’un des emblèmes du Québec tout entier !

2015-10-18_173051

En ce dernier jour, il nous restait un dernier lieu à découvrir : celui-ci expose l’histoire d’un peuple méconnu en Europe, mais qui joua un rôle important pour les français lors de la conquête du Canada au XVIIeme siècle : Les Mic-mac. Nous sommes donc partis à la petite ville de Gespeg (nom qui donnera plus tard naissance au nom de la péninsule toute entière : la Gaspésie) au site d’interprétation de la culture Mic-mac.

Le site est situé légèrement à l’écart des villes alentours, à proximité d’un des plus beaux lacs que vous verrez das cette région de Gaspésie. Le panorama semble quasi-irréel tant le lieu est magnifique !

site-d-interpretation

Le musée raconte l’histoire de ce peuple Mic-mac, ou encore leur façon de vivre en accord avec la nature. Et vous y découvrirez un peu et une histoire vieille de plus de 550 ans !

Au premier étage, vous trouverez une reproduction d’un camp typique micmac. Vous y verrez les Wigwam (habitations Mic-mac) ayant la forme d’un tipi. Faits de bois et de peaux de bêtes, ils pouvaient les déplacer rapidement, et étaient faciles à réinstaller par la suite.

tipi-autochtone-2560

Et après toutes ces merveilleuses découvertes et ces souvenirs plein les yeux, il ne nous restait plus qu’à rentrer en France…

1. GENERIC 468x80 Beach JPG

Par Léonard Lahmi

Passionné d'histoire, de cinéma ou encore de langues étrangères, c'est au fil des ans que le fait de voyager a prit un tout autre sens : pour le meilleur ! Dès que je le peux, je m'évade ici ou là, seul ou bien accompagné. Sinon, le reste du temps, je compte les jours jusqu'à mon anniversaire...tout un programme ! Ça reste entre nous, mais j'aime bien les chocapic aussi.

  • 9
    articles
  • 17
    voyages
  • 9
    pays

Envie de voyage et d'évasion ?

Suivez-nous sur Facebook pour ne pas louper nos prochains articles.

Suivez TourDuMonde.fr sur Facebook !

Vos commentaires

Laisser un commentaire