Menu 

Guide : 3 jours à Rome

Rome, LA « Ville Eternelle » ! Elle est l’une des trois villes les plus visitées d’Europe et il faudrait une éternité pour en apprécier chacune de ses grandeurs, architecturales, religieuses, artistiques, culturelles, gastronomiques.

Elles sont le fruit d’une histoire millénaire, visibles à chaque coin de rue, depuis l’imposant Colisée jusqu’à la cité du Vatican, en passant par les ruelles du quartier Rione V Ponte, autour de la Piazza Navona…

Par Tom - 1 janvier 2017

Quelques jours ne suffisent clairement pas pour apprécier chacune des richesses de cette ville Ô combien exceptionnelle…

Mais chez TDM, on a voulu vous concocter un petit guide (non exhaustif) qui vous permettra d’apprécier pleinement et efficacement la variété de ce que cette cité peut offrir lors d’un weekend prolongé !

Côté climat, le printemps et l’automne sont les périodes idéales pour visiter la cité… mais c’est aussi la pleine saison ! En période estivale, les prix sont meilleurs marchés, les attractions moins bondées… mais il peut y faire très chaud !

Pour un séjour de 2 ou 3 jours minimum, n’hésitez pas à vous procurer un Roma Pass (pour 48 ou 72h). Il donne un accès illimité aux transports en commun et permet, pour certains sites touristiques et autres musées, un gain d’argent et de temps non négligeable. Et pour un séjour de cette durée, il sera vite rentabilisé.

Premier Jour :

Pour votre premier jour, pourquoi ne pas commencer par le Vatican et ses musées ? 

Un peu partout autour du Vatican, des guides vous proposeront leurs services, pour une entrée plus chère mais dont l’attente est parait-il moins longue. Si vous arrivez très tôt le matin ou en début d’après-midi, pas la peine d’acheter ces places, vous arriverez à entrer relativement vite à l’intérieur du Vatican.

Une fois à l’intérieur, on ne peut être que frappé et époustouflé par la grandeur et la variété des expositions et des œuvres accumulées par les différents Papes au cours de leurs règnes !

Depuis le Cortile della Pigna et ses statues, en passant par la Galeria delle Tappezzerie, les chambres de Raphaël et bien sûr, la Chapelle Sixtine, chaque coup d’œil est un voyage dans l’histoire mythique de cette cité, empreinte de luxe et la volupté.

Continuez ensuite par l’immense et majestueuse Piazza San Pietro, avec ses colonnes et ses statues, et pénétrez ensuite dans la Basilique Saint Pierre.

193 mètres de hauteur, un intérieur époustouflant de grandeur et dans lequel on se sent minuscule au milieu de ses sculptures et autres fresques !

Sur le côté de la Basilique, vous pouvez descendre dans les grottes vaticanes (tombeaux de Saint Pierre et de quelques Papes), entrer dans le musée historique du Vatican, mais surtout, grimper au sommet de la Coupole et du Dôme, qui permet de percer quelque peu les mystères de l’intérieur des murs du Vatican et qui offre une vue imprenable sur tout Rome. Alors à vos photos !

A l’issue de cette première journée, et si votre temps vous le permet, empruntez la Via della Conciliazione en face de la Piazza San Pietro, vers le Castel Sant’angelo.

Poursuivez ensuite votre balade sur le Ponte Sant’angelo vers la Piazza Navona où, sur le trajet, se trouveront quelques Enoteches (des bar à vins), histoire de profiter cette fois-ci du patrimoine gastronomique et vinicole local !

Deuxième Jour :

Au menu de cette deuxième journée, d’autres mastodontes de la cité ! Direction le Colisée pour débuter cette découverte de Rome version antique.

Partiellement détruit et restauré, on sent ici le poids de l’histoire jusque dans la structure même de ce monument mythique ! Et il est impressionnant de savoir que ce lieu a pu accueillir en son époque plusieurs dizaines de millier de personnes, afin d’en satisfaire les moindres divertissements… Pouce levé pour cet édifice donc !

Juste à côté, le plus grand des arcs romains vaut lui aussi le détour : l’Arco di Costantino.

Dans la continuité, le Foro Romano fait aussi office d’incontournable avec ses temples, ses basiliques, et ses vestiges architecturaux (colonnes, murs,…) certes partiellement détruits, mais racontant à leur présence seule des siècles et des siècles d’une histoire très ancienne mais résolument moderne, devant laquelle on reste tout simplement pantois.

En face se trouvent les forums impériaux et le Mercati di Traiano. En continuant, sur la Plaza Venezia se trouve le récent (début XXème) mais le très imposant bâtiment Victor Emmanuel II, qui vaut vraiment quelques clichés !

Derrière, l’inévitable Capitole, abritant actuellement une statue de Marc Aurèle, ainsi qu’un chouette et riche musée !

A l’est du Colisée et une nouvelle fois si le temps vous le permet, pourquoi ne pas jeter un œil au Domus Aurea (palais impérial construit sur ordre de Néron) ou encore à la Basilica di San Clemente (reconstruite au XIIème siècle).

Plus loin, la Basilica San Giovanni in Laterano vaut elle aussi le détour, étant considérée comme l’une des 4 basiliques majeures de Rome !

Plus au sud, rejoignez le complexe thermal di Caracalla, le plus grand de toute la période antique !

Troisième Jour :

Quelque peu vallonné, le parc de la Villa Borghese et ses 80 hectares permettent de s’extirper de la vie citadine, tout en gardant un aspect culturel fort, car jonché de temples, statues et autres édifices…

Une véritable merveille en plein cœur de la ville donc !

Il abrite en outre quelques musées dont la célèbre Galleria Borghese, splendide collection privée construite par Scipiones Borghese et composée d’une multitude de peintures et de sculptures.

A l’extrémité sud, la Villa Medici vaut elle aussi le coup d’œil, à la fois pour ses jardins à l’italienne, son studiolo et sa terrasse, qui offre une vue plutôt sympa sur Rome !

Pour continuer cette journée, continuez à pied vers le Palazzo Massimo, ancienne école jésuite, qui comporte sur 4 niveaux une importante et magnifique collection de frises, fresques, mosaïques et autres sculptures datant du Ier au IVème siècle.

Plus au sud, une autre des basiliques les plus importantes de Rome : la Basilica Santa Maria Maggiore, propriété du Vatican. Toujours à pied, dirigez-vous vers la célèbre fontaine de Trévi !

Sur le trajet, plusieurs curiosités méritent un petit stop dans le Quirinal et alentours : Quatro Fontane, le Palazzo Barberini ou encore la Chiesa Sant’Andrea al Quirinale. Plus loin et au détour de quelques ruelles, c’est bien la Fontaine de Trévi qui est au centre de toutes les attentions, datée du XVIIIème siècle, en forme d’arc de triomphe, cette fontaine est sans conteste l’une des plus célèbres au monde !

Et complètement démesurée par rapport à cette minuscule place. Après plusieurs mois de travaux, elle est enfin accessible… D’ailleurs n’oubliez pas d’y jeter une pièce, il parait qu’ainsi on est sûr de revenir un jour à Rome :)

S’il vous reste un peu de temps dans cette riche journée de découvertes, continuez vers l’ouest en direction de la Piazza Navona, perdez-vous dans ce dédale de rues anciennes afin de photographier le Panthéon et sa célèbre coupole.

Pour un court séjour tel que celui ci, les visites se doivent d’être concentrées dans l’espace et c’est la vocation de ce guide… Il reste donc restrictif par choix; d’autres bâtiments ou édifices plus secondaires dans la cité méritent clairement le détour.

De nuit par exemple, la Piazza di Spagna (et son quartier chic), symbole fort de la cité, est très photogénique, mise en valeur par un jeu de lumières très cosy. Plus loin encore, la Basilica San Paolo Fuori le Mura vaut aussi le déplacement… entres autres !

Mais Rome s’apprécie à sa juste valeur le temps de quelques jours, quitte à y revenir car de toute façon, tous les chemins y mènent…

Par Tom

Ayant étudié en école de commerce, j'ai eu l'opportunité ces dernières années de vivre à l'étranger et plus récemment, de voyager plus occasionnellement. J'ai pris goût à ces aspects découverte, aventure, inconnu, adaptation, etc. qui donnent pour moi une vraie valeur ajoutée au voyage, et permettent une immersion totale dans les cultures qu'on découvre !

  • 12
    articles
  • 11
    voyages
  • 11
    pays

Envie de voyage et d'évasion ?

Suivez-nous sur Facebook pour ne pas louper nos prochains articles.

Suivez TourDuMonde.fr sur Facebook !

Vos commentaires

Laisser un commentaire