Menu 

USA : NYC et son amour de la France, une longue histoire !

Les Français qui visitent New York s’étonnent encore des petits bouts d’histoire que ces deux pays partagent… Et pourtant, ce n’est pas pour rien si quelques 50 000 Français ont choisi de s’établir dans la Big Apple.

Car l’amitié entre la France et New York est une longue histoire.

Par Marion P. - 31 juillet 2017

Tout commence au XVI ème siècle, quand François 1er charge Giovanni da Verrazzano d’ouvrir une route maritime entre l’Europe et le Pacifique.

Le navigateur file vers le nord et devient ainsi le premier explorateur à découvrir en 1524 « la Nouvelle Angoulême » (en l’honneur de François 1er, Roi de France et Duc d’Angoulême), c’est-à-dire le delta du fleuve Hudson et le site de ce qui deviendra plus tard New York…

Plusieurs siècles après, au XIX ème siècle, les États-Unis ne perdent pas une miette du mouvement impressionniste qui fait rage en France, et les artistes américains des années 1880 adhèrent rapidement à cette tendance.

On voit ainsi apparaître des impressionnistes américains, notamment Theodore Robinson dont les travaux seront largement influencés par son amitié avec Claude Monet.

Un conseil pour les amateurs d’art : Profitez de votre visite à New York pour découvrir les collections impressionnistes et pour admirer, entre autres, les « fameux nénuphars » de Monet exposés au Metropolitan Museum de New York. Le MET et ses sublimes collections, un rendez-vous incontournable parmi les lieux à visiter à New York !

C’est d’ailleurs pour honorer l’amitié entre la France et les États-Unis que le politicien du XIX ème siècle Édouard de Laboulaye accepte la proposition du sculpteur Bartholdi (en quête d’un site digne de son projet de statue) d’offrir la fameuse « Liberté éclairant le monde » à la ville de New-York afin de célébrer le centenaire de la Guerre d’Indépendance américaine (qui opposa les 13 colonies d’Amérique du Nord – devenues par la suite les États-Unis – à l’Angleterre de 1775 à 1783).

Ce  « petit » cadeau, dont la tête sera exposée sur le Champ de Mars parisien à l’Exposition Universelle de 1878, est inauguré à Paris le 4 juillet 1884, mais ce n’est qu’en 1886 que les 360 pièces de la statue entreprendront la traversée de l’Atlantique, pour rejoindre leur socle construit à New York sous la direction du général William Evarts.

Le tout deviendra la Statue de la Liberté sur Liberty Island, désormais l’une des principales attractions de New York et emblème de la ville.

Petite astuce : Pour explorer notre histoire commune et visiter plus économiquement les musées et les sites touristiques new-yorkais, procurez-vous un New York CityPASS ! Vous économiserez près de la moitié du prix des entrées et pourrez profiter encore plus de tout ce que NYC a à offrir !

Par Marion P.

Co-fondatrice, rédactrice en chef et community manager de TourDuMonde.fr. Grande voyageuse, amoureuse de la Chine (elle parle couramment chinois) et des USA, Marion est spécialement attirée par la culture et l'histoire des pays qu'elle visite. A 33 ans, elle ne désespère pas de pouvoir un jour ramener un panda dans ses valises. Si vous avez des questions, des demandes de collaboration, n'hésitez surtout pas à contacter Marion.

  • 32
    articles
  • 46
    voyages
  • 22
    pays

Envie de voyage et d'évasion ?

Suivez-nous sur Facebook pour ne pas louper nos prochains articles.

Suivez TourDuMonde.fr sur Facebook !

Vos commentaires

Laisser un commentaire