Menu 

Hongrie : A la découverte de Budapest, la « Perle » du Danube !

Il y a des villes dont on entend parler en se disant « oui ça doit être joli », et lorsqu’on les visite enfin, on se rend compte à quel point « joli » était un mot bien faible pour décrire l’émerveillement éprouvé face à une architecture magnifique, à des rues à l’atmosphère paisible et à ce charme si particulier, dont seules certaines cités ont le secret.

Budapest, capitale de la Hongrie, fait partie de ces villes…

Par Mathieu FLORENTIN - 30 janvier 2017

Ancienne co-capitale de l’Empire Austro-Hongrois (avec Vienne) jusqu’en 1918, la ville de Budapest compte aujourd’hui 1 700 000 habitants et accueille à peu près 4 millions de visiteurs chaque année. Si on inclut l’agglomération, la population de la ville grimpe alors à 2 500 000, ce qui correspond à peu près à celle de Paris intra-muros.

Située sur le fleuve Danube, à trois heures de Vienne en bus, Budapest était l’une des villes les plus importantes d’Europe Centrale durant toute la première moitié du 20ème siècle. La Seconde Guerre Mondiale et la mise en place d’un régime communiste ayant quelque peu ralenti le tourisme jusqu’en 1989, la cité rattrape aujourd’hui son retard et montre au monde entier qu’elle n’a rien à envier aux autres grandes capitales européennes !

Autre avantage d’une escapade touristique à Budapest : les prix sont encore très bas comparés à ceux de l’Allemagne ou de l’Autriche.

Mais du coup, à part des prix plutôt bas, qu’y a-t-il de si génial à Budapest ?

Une ville d’une incroyable beauté !

Surnommée la « perle » du Danube, on peut dire sans mal que Budapest ne manque pas d’atouts pour séduire le voyageur : les rues sont tout simplement belles… avec leurs façades anciennes et leurs petits cafés en terrasse où passer un délicieux après-midi ensoleillé.

Et oui ! Si l’hiver est plutôt froid, l’été est plutôt agréable (voire carrément chaud). Chez TDM, on vous conseille d’ailleurs d’y aller pendant les beaux jours.

Prenez le temps de flâner entre le quartier juif et Buda, l’ancienne ville ou vous pourrez visiter le château (qui est aussi une galerie d’art hongrois de toute beauté). S’il est difficile de décrire l’ambiance des rues de jour, c’est qu’il faut y être allé pour en saisir l’essence. On comprend mieux quel plaisir il peut y avoir à flâner, déambuler dans ses ruelles quand on a pris le temps de marcher d’un bout à l’autre de la cité… Ceci dit pour ceux qui préfèrent les transports en commun à la marche, le réseau de bus / tram et métro est d’une qualité rare.

Si l’on veut admirer la ville au fil de l’eau, il est possible de faire une croisière sur le Danube pour une somme raisonnable afin d’admirer le célèbre et monumental Parlement depuis les flots.

Détente et culture :

Outre sa beauté, Budapest est une ville qui ravira le touriste avide de moments calmes, d’histoire, de luxe et de gastronomie. Tout ça ? Oui, oui car :

  • Budapest est une ville dont les sources thermales sont réputées depuis l’Antiquité dans le monde entier, et ne pas aller profiter des vertus thérapeutiques des nombreux bains après une longue journée de marche serait un crime presque aussi grave que d’avoir visité la France sans goûter aucun fromage ni vin… Ne passez d’ailleurs pas à coté des Bains Széchenyi et Gellert !

  • Les nombreuses galeries d’art et bâtiments historiques raviront ceux qui recherchent la beauté humaine, architecturale ou artistique : du château de Buda avec la Galerie Nationale Hongroise à la Basilique Saint Étienne en passant par le Parlement où le musée des Arts Décoratifs, Budapest regorge de trésors prisés de ceux qui accordent une haute valeur à l’art et à l’Histoire.

  • Et puisqu’on parle d’art, n’oubliez pas d’aller voir un spectacle de ballet à l’Opéra de Budapest. Ça coûte beaucoup moins cher qu’à Paris et c’est tout simplement magnifique.
  • La cuisine hongroise est magnifiquement grasse et épicée… et c’est pour ça qu’on l’aime. Du paprika, du paprika et encore du paprika ! Laissez-vous tentez par la goulasch locale ou allez acheter des pâtisseries avec du houmous dans le quartier juif ! Un délice pour les papilles.

On l’aura compris, en plus d’être belle, Budapest est une ville aux mille possibilités et tous les voyageurs y trouveront leur compte, qu’ils soient venus pour la culture, la nourriture, en amoureux ou entre amis…

Culture, histoire, architecture, gastronomie… Mais question « fêtes et sorties », ça donne quoi Budapest ?

Partyyyy !

OH QUE OUI. On s’amuse à Budapest, et la ville est tout aussi connue pour sa vie diurne que pour sa vie nocturne, et ce pour au moins trois raisons :

  • Les prix : la ville est peu chère, et à l’instar de Prague, on peut s’amuser pour une somme raisonnable. Et ça compte beaucoup lorsqu’on a l’habitude de payer 20 euros son entrée en club. A environ 2 euros 50 la pinte de bonne bière, il y a de quoi faire croyez moi !
  • Les Ruin Bars. Le Ground Control, à Paris, vous connaissez ? C’est un « nouveau concept » : on prend une station de train abandonnée, on y rajoute des bières et de la musique et on attire tous les fêtard branchés du coin. « Nouveau concept » ? A Budapest ça fait des années que les Ruin Bars (ou ruin pubs) attirent les touristes. Vous prenez une cour d’immeuble abandonnée et immense, vous y ajoutez des lumières colorées, de la musique, vous faites de chaque appartement un bar avec une ambiance différente et vous mettez des tables dans la cour… et parfois même une scène et vous avez une idée approximative de ce que peut donner un Ruin Bar. Mettez-y tous les fêtards de passage et vous aurez encore une idée plus précise. Ça vous tente? Non ? Nous si !

  • Le Sziget Festival. Chaque été depuis des années, durant le mois d’août, Budapest accueille l’un des plus gros festivals de musique d’Europe, avec des têtes d’affiches de folie et un cadre idyllique. Sur une île au nord de la ville, venez voir les plus grands musiciens du monde en concert (enfin pas tous mais une bonne partie quand même !). Le festival est connu pour être l’un des plus gros, des plus éclectiques et des plus cools de toute l’Europe. Pour vous donner une idée, l’édition 2016 a vu jouer des artistes tels que Manu Chao, Parov Stelar, Sia, Afrojack ou encore Sum 41 (pour les nostalgiques des 90’s). Autant vous dire que la ville est prise d’assaut pendant ces dates et qu’il peut-être intéressant de planifier son voyage en dehors de ces dates si vous n’avez pas l’intention d’y aller. Une expérience inoubliable à ne pas manquer !

Festival ou pas, sachez que la ville regorge de petits bars, restaurants et clubs où l’ambiance est toute aussi bonne qu’aux Ruin Bars ou sur l’île…

En bref, Budapest est une ville à ne pas manquer lors d’un voyage en Europe Centrale, ou même pour un week-end prolongé en amoureux ou entre amis. La ville offre simplement TOUT, et même plus encore avec une jolie nature juste à ses portes. Notez aussi que sa situation est idéale pour prolonger l’expérience à Vienne, Prague ou encore Bratislava. Alors let’s go !

 

Par Mathieu FLORENTIN

Après un semestre d'études au Canada, et une phase de "point mort", je suis parti comme beaucoup en Australie pour prendre le temps de me poser et voyager. Je suis revenu en France 11 mois plus tard, non sans avoir fait un crochet en Asie (Thaïlande et Laos). La tête pleine de souvenirs, j'ai décidé d'être prof de français à l'étranger, histoire d'avoir possibilité de voyager en travaillant, ou de travailler en voyageant (on se comprend). Guitariste, grand lecteur, j'aime le yoga, transpirer (comprendre comme on veut) et découvrir ce qui - si possible - n'est pas encore trop connu de tout le monde. C'est pourquoi après le Québec et l'Australie, j'ai eu envie de découvrir un pays moins touristique : la Lituanie. Parti pour un tour d'Amérique Latine pendant un an... Des articles à venir ! Nouveau projet : retourner à Burning Man avant la France et de retour utiliser mes expériences pour travailler dans les écoles alternatives, celles qui correspondent à mon mode de vie et mes idées décalées et créatives.

  • 11
    articles
  • 17
    voyages
  • 16
    pays

Envie de voyage et d'évasion ?

Suivez-nous sur Facebook pour ne pas louper nos prochains articles.

Suivez TourDuMonde.fr sur Facebook !

Vos commentaires

Laisser un commentaire