Menu 

Que faire à Montréal en fonction des saisons ?!

Vous avez prévu un voyage dans la métropole québécoise mais vous ne savez pas à quelle période partir ? Cet article est fait pour vous.

Montréal est une ville qui change de visage au cours de l’année. Dans cette ville, comme dans le reste de la province du Québec, les saisons sont très marquées…
On peut considérer qu’il y a en fait deux saisons principales, l’été et l’hiver, qui durent environ cinq mois chacune, tant dis que l’automne et le printemps se partagent les deux mois de l’année restant.

Par Cécile Sinquin - 7 décembre 2014

En avant pour un coup d’œil sur le rythme de vie montréalais au fil des saisons !

montreal1

L’été :

Parce que le Québec ce n’est pas que la neige et le froid, commençons par la saison estivale !

À Montréal, en été, il fait chaud, parfois même très chaud. Une chaleur lourde remplie d’une humidité accablante qui peut être désagréable. Si la chaleur entre-coupée d’orages ne vous fait pas peur, alors vous adorerez l’été à Montréal et sa saison des festivals !

En effet, de juin à fin août des festivals de toutes sortes s’enchaînent sans interruption !

Voici une liste (non-exhaustive) des festivals d’été à Montréal :

Francofolies – début juin :

Du bon son francophone avec des dizaines de concerts, gratuits ou payants, en plein air ou en salle… et en plein centre ville de Montréal.

Festival de jazz – mi-juin :

Représentation en plein air et en salle, performances ou improvisations dans le quartier des spectacles en plein cœur de Montréal.

Montréal complètement cirque – début juillet :

Représentations gratuites et payantes, en salle ou dans la rue avec le fameux Cirque du Soleil.

Piknik Electronik – certains weekends de mai à septembre :

Musique électronique en plein air, live, dans le parc Jean Drapeau, qui se situe sur une île au milieu du fleuve St Laurent. Un cadre exceptionnel avec une vue imprenable sur la skyline de la métropole québécoise.

Mural – juin :

Festival de Street Art sur trois jours, sur le boulevard St Laurent, dans le quartier du plateau Mont-Royal. Pour l’occasion, la rue devient piétonne, les boutiques s’étendent sur les trottoirs et les artistes travaillent en live sur les murs de la ville ou sur d’autres supports.

International des feux Loto-Québec – juin-juillet :

Compétition internationale de feux d’artifice, quatre weekends consécutifs .

Astuce : Pas besoin de payer son entrée au parc d’attraction La Ronde, d’où sont lancés les feux d’artifices, le Pont Jacques Cartier est fermé chaque soir de feux d’artifices et vous offre une vue imprenable sur ce beau spectacle !

Festival Juste pour Rire – fin juillet :

Rien de moins que le plus grand festival d’humour au monde, et c’est à Montréal que ça se passe.

Osheaga – début août :

L’un des plus gros festivals de musique pop, rock, électro… (payant) au Canada. Il se déroule sur trois jours, au parc Jean Drapeau.

Mais l’été, c’est aussi la saison de la fête Nationale du Québec, le 24 juin, et du Canada, le 1er juillet, alors à vos drapeaux !

IMG_0539

L’hiver :

Quoi de mieux pour découvrir Montréal, qu’une bonne grosse tempête de neige ?  Pas d’inquiétude, l’hiver à Montréal tout le monde y survit, et c’est même une des plus belles saisons pour découvrir cette ville… Alors stop aux idées reçues !

Il ne fait pas -45 tous les jours mais ça arrive… 2 ou 3 jours par an. Il fait plus souvent autour de -10 et c’est très supportable si on y est préparé !

Couvrez-vous correctement et vous n’aurez pas froid. Le secret pour ne pas avoir froid ? Pensez par « couche », comme un oignon, accumulez-les et croyez moi, vous aurez bien chaud.

Si ce n’est pas le cas, rentrez dans un des souterrains surchauffés de la ville. Le centre ville de Montréal possède, en effet, des kilomètres et des kilomètres de galeries souterraines remplies de boutiques… idéal pour le shopping d’hiver !

centre_eaton_4487334_201041911759

Une tempête de neige ? Pas grave !  Ici, la vie ne s’arrête pas pour quelques flocons… en quelques heures toute la ville est déneigée.

Mais malgré tout, méfiez-vous des plaques de verglas qui recouvrent les trottoirs ou vous finirez vite les quatre fers en l’air !

Montréal sous la neige est tout simplement magnifique. Prenez le temps de vous promener dans les ruelles résidentielles de la ville ou sur le campus universitaire, une fois la neige tombée… Marchez dans la neige fraîche et vous découvrirez le calme d’une grande ville sous la neige.

Et si l’envie de sports d’hiver vous prend alors plusieurs choix s’offre à vous !

Louez des raquettes ou des skis de fonds dans le parc du Mont-Royal, le parc Lafontaine ou le parc Jean Drapeau. Les chemins sont très bien balisés et vous vous sentirez en pleine nature tout en étant au milieu de la ville. Ou alors faites de la luge dans le parc du Mont-Royal… Un véritable retour en enfance vous y attend !

Glissez et virevoltez sur l’une des patinoires de la ville, notamment celle du Vieux Port qui vaut le détour.

Patinoire_jour_1©Pastis Studio Créatif

Pour le ski alpin, les premières stations de ski sont à une petite heure de Montréal au nord comme au sud, alors profitez-en !

Et comme en été, l’hiver a ses propres festivals :

Nuit Blanche :

Ce festival est tout simplement incroyable ! Montréal se pare de son manteau blanc et vous propose de veiller toute la nuit dehors, en plein hiver québécois.

Concerts en plein air gratuits sous -15 degrés, foodtrucks, piste de luge en plein centre ville etc… Ce festival est tout simplement magique et toute la ville s’éveille pour célébrer l’hiver. Vous pourrez même avoir la chance de vivre un moment unique : un feux d’artifice sous la neige pour la clôture du festival !

Igloofest :

Un festival de musique électro en plein air ? toute la nuit ? Avec des températures allant jusqu’à -40 degrés ? Oui oui ça existe et c’est l’Igloofest !

Au cœur du Vieux-Port de Montréal, ce festival se tient tous les ans au mois de février, au plus profond de l’hiver québécois, tous les week-end pendant un mois. Feux de joie, sculptures sur glace, toboggan gelé… Enfilez vos moonboots, et courez vous trémousser sur de l’électro pour vous réchauffer ! Et sachez le, pas de honte à avoir, tout le monde arrive à danser en combinaison de ski…

Alors n’ayez plus peur de l’hiver montréalais, parce que les québécois, eux, savent en profiter !

o-NUIT-BLANCHE-facebook

L’automne :

L’automne est une saison extraordinaire au Canada ! Les feuilles rougeoyantes embellissent le paysage… Et la ville de Montréal n’est pas en reste.

Promenez-vous dans le parc du Mont-Royal ou dans n’importe quelle rue arborée de la ville et profitez simplement du spectacle.

Grimpez jusqu’à l’observatoire à partir de la rue McGill. Et après un bel effort pour monter les innombrables marches, vous découvrirez une magnifique vue de la ville sous ses couleurs rouges et dorées.

mont-royal-automne-montréal

L’automne à Montréal c’est aussi l’été indien, entre septembre et octobre, cette dernière vague de chaleur vous permettra de profiter des plaisirs de l’été une dernière fois avant la pluie et la grisaille du moins de novembre… Les première neiges arrivant entre novembre et décembre.

Le printemps :

Le printemps à Montréal est une saison très instable avec des amplitudes de température immense, de -10 degrés à 15 degrés, vous ne saurez plus où donner de la tête, ni comment vous habiller…

À la fin du mois d’avril les températures se stabilisent et la nature se réveille. C’est un changement très rapide qui métamorphose le visage de la ville en quelques jours.

Bien qu’il n’y ait pas d’événements notoires durant cette saison, lorsqu’on vit à Montréal, le printemps c’est l’optimisme qui revient ! Les gens sont souriants et trouvent tous les prétextes pour sortir de chez eux et profiter de l’extérieur…

Alors tout simplement, laissez-vous tenter par un café en terrasse, le premier de l’année !

Montreal_skyline_2011

Quoiqu’il en soit que vous veniez en été, en automne, en hiver ou au printemps, Montréal aura toujours quelque chose à vous offrir ! Alors n’attendez plus !

Par Cécile Sinquin

Travel Addict depuis toujours, j'ai vécu plus longtemps à l'étranger qu'en France dans ma jeune et courte existence. Je cherche à découvrir ce monde qui à tant à offrir, comprendre les cultures... La routine est ma bête noire, l'émerveillement est mon moteur, voir le monde d'un autre œil pour en percevoir toute la beauté. « Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir, et l'envie furieuse d'en réaliser quelques uns. »

  • 6
    articles
  • 32
    voyages
  • 20
    pays

Envie de voyage et d'évasion ?

Suivez-nous sur Facebook pour ne pas louper nos prochains articles.

Suivez TourDuMonde.fr sur Facebook !

Vos commentaires

Laisser un commentaire